Vendredi noir


La France n’arrête pas d’importer des Etats-Unis des produits ou des usages qui ne sont pas tous recommandables (vous pensez peut-être au glyphosate, aux OGM ou aux hormones que l’on fait ingérer aux animaux). La ville de Pau vient d’en faire l’expérience.

Instaurer en ce vendredi 24 novembre une journée de rabais annoncée à grands renforts de publicité est probablement une bonne affaire pour les commerces de la ville et surtout pour les commerces en ligne. C’est peut-être aussi une bonne affaire pour certains consommateurs. Mais c’est aussi une façon de promouvoir des achats que l’on n’aurait pas faits sans cette publicité. Et cela a eu pour conséquence des embouteillages monstres, amplifiés par les travaux en cours. Dès 16h des rues étaient obstruées de leur début à leur fin. Aussi, on peut véritablement parler de « black Friday », de vendredi noir.

On peut trouver désolant que nos concitoyens versent ainsi dans la société de consommation, comme s’il ne pouvait pas y avoir d’autres objectifs dans la vie que de consommer. Je ne peux pas clamer une sévère condamnation, puisque moi-même j’ai succombé à cette fièvre. Mais mon réfrigérateur qui a près de trente ans pouvait justifier son remplacement : il ne blanchit pas, il n’a pas de rhumatismes, il rouille. Cependant, après un moment passé à épuiser ma patience, j’ai décidé que ce brave équipement pouvait continuer son service.

Cette virée dans les encombrements m’a fait découvrir un nouveau centre commercial dans la proche périphérie que je ne connaissais pas. Je ne m’en réjouis pas plus que de constater à chacune de mes visites à l’aéroport que de nouveaux commerces ou usines s’établissent sur sa route, au détriment des terres agricoles. Les lecteurs se réjouiront peut-être plus de constater que Pau se hisse au niveau d’une petite métropole régionale. Mais la répétition du phénomène dans tout le pays est-elle bonne pour la France et la terre ?

Jean-Paul Penot

Comments

  1. Même leur langue anglo-saxonne que l’on importe, comme si nous n’avions pas l’équivalent en mieux ! Bye bye le français !

  2. HenriIV W4 says:

    Et aprés vous avez combien de villes comme Orthez où tout repose sur Intermarché ou Leclerc.
    Parlez moi d’ emplois et surtout………………….faites étudier vos GAMINS!!!!

  3. HenriIV W4 says:

    J’ oubliais pour la DESTRUCTION; Au nom de l’ EMPLOI et parce que l’ Agriculteur ne paye pas de Taxe Pro(ou plutôt sa remplaçante)……Il faut rappeler pour les curieux qu ‘ 1 Agriculteur créé 7 EMPLOIS indirects(à ce jour) !!!!

  4. HenriIV W4 says:

    « Mais la répétition du phénomène dans tout le pays est-elle bonne pour la France et la terre ? »
    Les générations actuelles, n’ ayant pas connu la galère, s’ en foutent et DILAPIDENT l’héritage de leurs ancêtres.en aggravant la situation de l’ agriculteur. pris par tout 1 système AGRICOLE(MSA, Credit Agricole, SAFER, COOP..) Puis les CHINOIS récupèrent la FAILLITE.
    Vous avez encore un cas de suicide d’ un agriculteur cette semaine en France pour cette raison.
    Alors quand en plus les élus et les instances régaliennes s’ en mêlent……

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s