La passerelle d’UBUZANOS en quelques images.


L’association « Pau à Vélo » par  Michel Barrère nous transmet les photos suivantes.

À propos AltPy Rédacteurs

Le profil rédacteur commun, pour les rédacteurs n'ayant pas un profil wordpress enregistré.

Comments

  1. Patrick T. says:

    Aujourd’hui, ceux qui parviennent dirigeant politique sont les cellules cancéreuses d’une société malade de son ORGANISATION et de son ORDRE.
    Dans ce contexte, de quelles « qualités » et « aptitudes » faut-il être doté pour parvenir à un poste de dirigeant et s’y maintenir: NARCISSISME, SÉDUCTION, AUTORITARISME, ORGUEIL, CYNISME, CLIENTÉLISME, MALHONNÊTETÉ (intellectuelle mais pas que), CORRUPTION, etc.
    La passerelle d’UBUZANOS est l’illustration parfaite (parmi tant d’autres) de ce que ces gens produisent, avec la COLLABORATION OBÉISSANTE des sous-fifres qui les servent et vivent sur la bête, tout en se déculpabilisant derrière leur position de SOUMISSION CONSENTIE.
    Le moins de verticalité possible, un maximum de réelle démocratie directe, ÉCLAIRÉE, pour les choix et décisions en commun, et nous pourrons réellement avancer pour prendre les bons chemins du progrès humain…
    Patrick T.

    • « …ceux qui parviennent dirigeant politique sont les cellules cancéreuses d’une société malade… »

      Je suppose qu’il s’agit là d’un exemple du « respect absolu de la personne » et du « débat d’idée qui prime » tant vantés par altpy ? Si on écrivait la même chose en remplaçant « dirigeant politique » par « rédacteur d’altpy », ça passerait aussi ?

  2. Barrère says:

    Oups… pourriez-vous rectifier ? Je suis Michel Barrère mais je ne suis pas président de Pau à Vélo, mais seulement un des deux secrétaires-adjoints de la nouvelle équipe.

  3. Ne pas se tromper de combat.

    Si cette passerelle pose problème ce n’est pas à cause des petites difficultés rencontrées par les cyclistes pour l’emprunter mais parce que l’accès en est impossible à l’ensemble des personnes à mobilité réduite.

    Voilà la vraie discrimination qu’il faut dénoncer. Que de tels aménagements continuent à être mis en place aujourd’hui en dit long sur l’irresponsabilité de nos élus.

    • un Passant says:

      Peu importe qu’il existe plus loin un autre équipement (dixit Peyo).

      La Loi du 11 février 2005 fixe clairement que tous les bâtiments et lieux recevant du public, y compris la voirie et les transports publics, « devront être accessibles le 1e février 20015 » (j’ai bien écrit deux mille quinze ; nous sommes le 4 janvier 2017 !) ; bâtiments anciens et équipements nouveaux. On sait ce qu’il en est.

      Cette passerelle dont je ne sais à qui il faut attribuer la paternité ou la maternité, s’il s’agit de l’édifiante maire de Mazères, une rareté, est une honte ! « Voilà la vraie discrimination qu’il faut dénoncer. Que de tels aménagements continuent à être mis en place aujourd’hui en dit long sur l’irresponsabilité de nos élus. » Marc dixit. Merci Marc.
      A l’irresponsabilité, j’ajoute l’incompétence à s’entourer de ceux qui savent faire, la légèreté et l’ignorance.

      Nous devons tous nous en révolter car tous nous sommes concernés par cette désinvolture à l’égard de nous tous, handicapés, handicapés temporaires par blessure, femmes enceintes, mères et pères de famille avec une poussette et personnes âgées que nous deviendrons tous si la maladie ne vient nous en priver.

      Nous sommes TOUS les victimes de la vacuité des responsables de tels équipements, je mets les techniciens qui font dans le même sac que les élus qui décident.

    • Hotoctone says:

      De même pou l’aménagement du Hédas.

  4. Photos malicieuses. On se demande quand même pourquoi les photos sont cadrées aussi serrées.
    Serait-ce pour cacher qu’il existe à 50 mètres le pont routier de la Rocade-D 802 au dessus du Gave? on peut d’ailleurs en voir un tout petit bout en haut à droite de la quatrième photo.
    Ce pont est naturellement ouvert à tous les cyclistes , dont ceux de Pau à vélo.

    • Baylaucq says:

      Je n’ai pas envie de finir comme mon ami le Dr B. projeté hors du pont routier…

      • Annie sagnimorte says:

        oui,mr Baylauq a raison:je passe souvent sur ce pont routier ..en voiture et je plains les vélos qui s’y aventurent (ouaih ça rime !):suicidaire !

  5. Michel LACANETTE. says:

    Passerelles, derniers dada de nos élus. Après celles d’ Oloron sur les gaves d’ Aspe et
    d’ Ossau, usées avant d’ avoir servi, voici celle d’ Ubuzanos qui semble prendre le même chemin, dans l’ attente de celle du Fort du Pourtalet, qui elle cherche sa voie dans les limbes des cartons administratifs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s