Les rencontres sélectives de M.Bayrou et Mme Poueyto


Communiqué de presse de l’association Isabe debout.

Aujourd’hui (26 février 2018 – NDLR) nous avons appris via les réseaux sociaux (sur le compte Twitter de Josy Poueyto) qu’elle s’est déplacée ce vendredi quartier Saragosse , en présence de M.Bayrou et M.Le Préfet dans les cadre des visites du quartier concerné par l’ANRU.

A croire que Madame la Députée et M.le Maire ont une fâcheuse tendance aux visites sélectives. En effet pour nous rafraichir la mémoire, lors d’un conseil municipal, M.Bayrou en présence de M.Poueyto, s’était engagé suite à l’intervention de M.Dartigolles, à recevoir les habitants d’Isabe, nous attendons toujours.

Mieux, vendredi ils ont fait preuve de cynisme en allant jusqu’au local en bas du bâtiment Ayous pour rencontrer les associations telles que Bruit du Frigo et le peu d’habitants présents. Isabe étant à quelques mètres, cela semble laisser indifférent les élus en « visite » dans le quartier. La moindre des choses afin de considérer les habitants aurait été de les avertir de leur passage. En tous les cas ils ont dû constater que le quartier est calme.

A moins qu’ils se doutaient qu’ils auraient pu avoir un comité d’accueil des opposants à la démolition, leur rappelant leurs engagements qu’ils n’ont pas tenus et alors qu’il y a de sérieux dysfonctionnements avec les relogements remontés par les habitants eux mêmes ?

Quant aux ateliers de rénovation urbaine, nous savons qu’ils intéressent très peu d’habitants du quartier, deux ou trois locataires seulement sur 3 immeubles, présents à un repas partagé ce week end, il y avait plus de monde extérieur au quartier. Constat d’échec, mise à part le fait que des enfants ont été présents sur ces ateliers du fait des initiatives conjointes avec les MJC des Fleurs et de La Pépinière, les locataires n’ont semblent-ils pas le cœur à partager le bout de « pizza », ni le verre de l’amitié, encore moins de découvrir le « scénario » que l’on leur propose. Bien sûr cela doit décourager ceux qui s’impliquent, mais le manque de concertation et de co construction en amont du projet et le fait que le conseil citoyen a été constitué sur le tard, démontre que la municipalité n’a pas fait les choses dans le bon ordre.

Serait-ce un moyen de contestation face à une municipalité qui ne cesse de vouloir passer en force ? ignorer des habitants en sélectionnant ceux qu’ils ont envie de rencontrer ? quel mépris ! Drôle de manière d’aborder la vie démocratique dans notre ville.

La Vice-Présidente de notre association est allée samedi à la rencontre de l’association Bruit du Frigo, elle a encore bien marqué le fait que les habitants d’Isabe sont en lutte contre le projet de démolition d’Isabe autour d’une discussion sincère et sans détours.

Nous demandons donc publiquement que le projet soit réexaminé avec l’ensemble des intervenants, les associations, y compris l’Association Isabe Debout en espérant qu’elle ne sera pas discriminée.

En tous les cas la lutte des « Isabe » continue et porte ses fruits, en effet le 15 novembre 2017 , l’association Isabe Debout a saisi la CADA de Paris afin de pouvoir avoir accès à des documents administratifs publics, jusque-là restés sans réponse.

La CADA de Paris a donc ordonné M.Le Maire de nous transmettre un document, c’est M.Pernot qui nous a répondu, de manière non satisfaisante pour l’association, nous lui répondrons dans les prochains jours, la commission a également ordonné la Direction de l’Office Palois de l’Habitat qui nous a fourni 3 copies des Comptes Rendus de Conseil d’Administration, un chiffrage des 15 dernières années des interventions qui ont été effectués par l’OPH à Isabe, ainsi que la possibilité d’aller consulter sur place l’ensemble des dossiers amiante de tous les immeubles du parc de l’OPH du quartier Saragosse dans les locaux de l’OPH. (l’OPH estimant que le dossier est trop volumineux) Pour nous c’est une nouvelle étape de franchie, nous démontrons que les citoyens ont un droit au regard sur ce qu’il se passe au sein de la municipalité Bayrou et au sein de l’OPH qui, jusqu’à présent, ont manié le flou pensant peut être que nous allions abandonner. C’est mal nous connaître.

A ce jour nous n’avons toujours pas reçu les documents demandés le 4 janvier et le 18 janvier derniers à la vie des quartiers en ce qui concerne le Conseil du quartier Saragosse, à savoir : les CR des réunions depuis la dernière du 3 juin 2015, la date de la prochaine réunion, le délibéré du Conseil municipal qui indique que M.Hamid Barara remplace Mme Josy Poueyto au conseil de quartier, les modalités du fonctionnement du CS du quartier Saragosse ainsi que la date du prochain conseil. Selon un agent de la vie des quartier la chef de service devait nous répondre.

L’association et les habitants d’Isabe iront à la rencontre du Conseil Citoyen lors d’une réunion organisée le 9 mars prochain. Le conseil citoyen nous a à nouveau répondu, après avoir demandé un rdv avec Madame Pelissier de la Préfecture.

Enfin nous allons donc nous réunir afin de prendre la suite des décisions, nous allons communiquer les pièces à notre avocat après étude. Nous allons également décider de la date de l’Assemblée Générale pour les adhérents de l’Association, nous communiqueront la date par voie de communiqué de presse.

Quant à la procédure, cela suit son cours, nous informerons également sous forme de conférence de presse en présence d’Olivier Dartigolles.

Bien à vous

Les membres de l’Association Isabe Debout

À propos AltPy Rédacteurs

Le profil rédacteur commun, pour les rédacteurs n'ayant pas un profil wordpress enregistré.

Comments

  1. Cet article a le mérite de montrer concrètement la méthode de gouvernance d’Henri Bayrou : aucune transparence, je décide, allez donc plutôt hurler dans les tribunes du Hameau !
    Ceci dit cet article a aussi le défaut de ne pas, dans un premier temps, expliquer les problèmes posés par cette démolition.
    Pourquoi êtes vous opposé ? Quels sont les arguments des uns et des autres, le tout quantifié car au bout du compte il y a là aussi beaucoup d’argent public ?
    Je vous suggère de publier très vite un article en ce sens.

    • isabedebout says:

      Merci pour votre commentaire. Nous avons prévu un article plus explicatif et plus détaillé en ce qui concerne le pourquoi de notre opposition à la démolition. Nous le mettrons en ligne dés demain.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s