Service public : ça glisse !


ca-bloque-dans-pau-ce-mercredi-matin   Les performances de nos services publics sont souvent décriées. Aujourd’hui le Béarn est paralysé par quelques centimètres de neige. Étonnant non ?

Bien au chaud, j’écoute avec stupéfaction France Bleue Béarn qui rapporte la situation sur les routes de l’agglomération paloise : apocalyptique !

Côte de Morlaas : bloquée

Rocade paloise même pas au pas

Aéroport, Nord de Pau, Montardon : bloqué

Gan Pau : 1h30

…etc.

Pourtant Metéo France a fait son travail, tout était prévu avec une exactitude incroyable : aucune surprise donc.

Mais qu’ont donc fait les services départementaux (DREAL ex DDE) ? Les employés des collectivités territoriales ? Ceux de la ville de Pau et autres communes ?

Quelle préparation ? Quel plan d’action ? Quels renforts ? Quelle coordination ?

Pourquoi les routes n’ont pas été salées ? Et de nombreuses autres questions qui feraient sourire un canadien…

Et bien pire encore : quelles leçons seront tirées de cette situation ?

Par exemple, les bus d’Idelis sont sortis, et certains ont fini en travers…savaient-ils que rien n’avait été fait et que donc ils ne pourraient rouler ?

Et surtout ne comptez pas que des sanctions soient prises suite à une telle gabegie, il en sera sans doute de même la prochaine fois. L’avancement est garanti, l’emploi est à vie, ça glisse…

Daniel Sango

crédit photo : Sud Ouest

Comments

  1. Les services publics n’ont pas à suppléer en hiver la manque d’appréciation des conducteurs. A ceux-ci de prendre leur responsabilité. Comme en Allemagne ou en Suisse où on vous prévient  »c’est à vous de voir, mais ne venez pas vous plaindre en cas de problème ».

     »Equipement hivernal en Allemagne.
    Il n’existe pas d’obligation légale d’équiper son véhicule avec des pneumatiques d’hiver « neige, verglas » en Allemagne. Toutefois, le conducteur qui voudra en faire l’économie NE DEVRA PAS utiliser sa voiture lorsque les conditions météorologiques sont mauvaises.
    En cas d’accident dû à un défaut d’équipement hivernal (pneus neige, ou M+S mud and snow), l’assureur peut décliner sa garantie en tout ou partie selon le lien de causalité entre le défaut d’équipement adapté et les circonstances de l’accident.

    De plus, vous vous exposez à une amende, si votre véhicule entraîne un ralentissement du trafic routier du fait d’un équipement hivernal déficient. Vous risquez une amende de 40 à 80 € voire le retrait d’un point à votre permis ».

    « En Suisse, aucune obligation légale ne stipule que le véhicule doit être équipé de pneus d’hiver durant la froide saison. Le conducteur doit pouvoir toutefois toujours garder la maîtrise de son véhicule en toute situation. Si, en cas d’accident, sa responsabilité est mise en cause parce que son véhicule n’était pas équipé adéquatement pour l’hiver, son assurance peut réduire ses prestations ou même se retourner contre lui pour négligence.

    Tout conducteur est obligé de circuler dans un véhicule d’utilisation sûre et fiable. Lors de conditions hivernales, circuler munis de pneus d’été ne remplit pas cette obligation et ceci est donc punissable ».

    • Super Noël says:

      Tout à fait d’accord. J’ai des pneus « 4 saisons » (pas tout à fait des pneus hiver, mais qui tiennent mieux sur la neige que des pneus classiques) sur une voiture, avec laquelle j’ai circulé sans aucun souci sur la neige hier.

    • Michel LACANETTE. says:

      Voir en France des personnes pousser des véhicules en tong et T- shirt sous la neige, laisse assez dubitatif sur nôtre état d’ esprit à assumer nos responsabilités. Effectivement les pneus neige devraient être au minimum préconisés aux automobilistes.
      Par contre, les PL notamment les semi- remorques de 40 T , qui ont tendance à se mettre facilement  » en porte feuille  » et qui sont appelés à circuler à travers tout le pays devraient être obligatoirement équipés de pneus neige en période hivernale.

      • Sagnimorte Annie says:

        « Effectivement les pneus neige devraient être au minimum préconisés aux automobilistes. » honnêtement ,quand on a UN jour de neige par an,est-ce que ça vaut le coup d' »investir  » dans des pneus -neige ?si on ne monte pas à Gourette pour le boulot ou pour le ski,ce qui n’est pas tout le monde …
        vous citez la Suisse ,l’Allemagne ,le Canada mais ce sont des pays ..froids!!
        …Allez!y en a qui se lâchent: haro sur les fonctionnaires ! si l’entretien des routes,sablage etc étaient confiés à des sociétés privées ,vous êtes sûrs qu’ils seraient beaucoup plus efficients ? la règle,dans le privé, n’est-elle pas :max d’économies sur le service pour max de profits pour les actionnaires ? allons !!

  2. Goldorak says:

    Je suis à 100% derrière M Sango et sa bataille contre ces fonctionnaires qui ne servent à rien le seul jour où on a besoin d’eux.

    • Je suis à 100% contre le très mauvais humour de Goldorak qui bien évidement n’apporte rien au débat.

      • c’est exactement ce que vous dites, alors laissez s’exprimer les autres, qui apportent certainement autant que vous aux « débats ». Bonjour chez vous ! Pas d’inquiétude, je ne faisais que passer par là en luge. Bonne continuation. Et vive la Section et la Corrida humanitaire!

      • Goldorak says:

        Toutes mes excuses, je ne voulais pas paraître impertinent.

  3. un Passant says:

    « qui feraient sourire un canadien » : n’allez pas chercher si loin : alsaciens, lorrains, suisses et Allemands sont équipés.

    Non, ça ne les ferait pas rire du tout : ils ont 1 m de neige voire davantage 4 mois dans l’année, en Alberta, Ontario et même Québec. Circuler dans ce pays coûte des milliards de dollars au contribuable canadien…

    Alors ?

  4. un Passant says:

    D’abord, les services de l’Etat n’ont rien à faire sur des départementales. Ensuite, vous n’imaginez pas que de département s’équipe de matériel de déneigement, à acheter et entretenir, pour trois heures de neige tous les 5 ans, tout de même ? Vous êtes sérieux ?

    Du sel ? Des tonnes de sel polluant et à acquérir, en plus des saleuses, pour une matinée de neige qui en tout aura coûté beaucoup moins cher que les impôts nécessaires à ces équipements !

    On ne peut être toujours contre tout et son contraire. Soyez raisonnable.
    J’espère que vous avez pris la vie du bon côté, ce matin, et pas uniquement écrit cette prose : il est 17 h et il n’y a plus de neige.
    Ce fut un drame ?

  5. Cazamayou says:

    Absolument ! Quel dommage qu’on soit loin les uns des autres, on aurait pu faire une bataille de boules de neige et se prendre pour des gamins… C’est arrivé déjà non?

  6. Cazamayou Cazamayou says:

    Mais pourquoi tu n’es pas préfet, cher Daniel ! En attendant Bayonne est bloqué et donc on boit des chocolats chauds avant d’attaquer l’apero !

  7. Super Noël says:

    Meteo France avait en effet précisément prévu cet épisode neigeux, et a aussi prévu que la pluie va arriver dès la fin de matinée pour tout faire fondre. Sortir la grosse artillerie des saleuses et chasse-neige pour quelques heures de neige cela aurait été ridicule et pour le coup un vrai gaspillage.

    • C’est vrai j’ai oublié de mentionner le message de la Préfecture :

      Communiqué de la Préfecture, le Département des PA et la Ville de Pau:

      Méteo France a bien prévu un épisode neigeux sur un sol froid qui va entraîner de grandes difficultés de circulation. Nous aurions pu mettre toutes nos équipes au travail dans la nuit pour saler les chaussées et être à pied d’oeuvre lors du début des chutes de neige, mais nous avons choisi de ne rien faire.
      En effet, après la pluie vient le beau temps, ce qui a d’ailleurs été confirmé par Météo France.
      En conséquence nous avons décidé de ne rien faire pour réaliser des économies (enfin pas beaucoup puisque nos fonctionnaires seront payés)
      Il est donc demandé aux personnes qui voudraient aller travailler de rester chez eux et de boire un chocolat. Il est suggéré à ceux qui voudraient prendre un avion de se rendre à l’aéroport à pied, il suffit d’être bien chaussé.
      Quant aux malades, ne comptez pas sur une ambulance, vous voudrez bien tomber malade plus tard.

      • Cazamayou Cazamayou says:

        Ok, bien sûr ! Mais le bonheur, la bonne humeur, le rire, et prendre la vie du bon côté, tout ça soigne bien, aide les malades à aller mieux, les fonctionnaires à oublier leur compte en banque, et les préfets à aller faire des selfies dans les champs de neige.. Non ?

      • Super Noël says:

        En effet, au boulot mon chef a ce matin conseillé à ceux de son équipe qui seraient susceptibles de rencontrer des difficultés de circulation d’attendre cet après-midi pour venir travailler. Une fois tous les 5 ans ce n’est pas la mort. Si on était équipé de multiples saleuses, d’équipes toujours prêtes à être sur le pont, tout ça pour ça un jour de neige par an en moyenne, cela serait vraiment plus logique économiquement ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s