SNCF, bon voyage !


Grève CeRBéRe    La grève à la SNCF s’éternise. Pourtant, la loi modifiant la société et supprimant le statut du cheminot pour les nouveaux arrivants a été votée à une très large majorité.

La CGT et Sud, syndicats politisés et bras armés de l’extrême gauche, perturbent les déplacements des Français dans une grève suivie par moins de 15% des cheminots, principalement les roulants. Ne sachant plus quoi inventer voilà qu’ils imaginent un « vote-action » pour essayer de rendre cette grève acceptable. On posera donc une question claire aux cheminots : « Voulez vous être riche et en bonne santé ou bien pauvre et malade ? » Le suspense est à son comble !

Tout a été dit ou à peu près sur cette pauvre SNCF ( « Cheminots, au boulot ! » cliquer sur le titre), mais pour ceux qui auraient encore un doute sur la nécessité absolue de supprimer le statut, et d’en moderniser le fonctionnement je vous propose une lecture édifiante. Vous y verrez ce que devient une entreprise publique dirigée par la CGT, et vous comprendrez pourquoi elle est obsolète depuis des décennies.

Cette lecture, c’est la brochure émise par Sud Rail à l’attention de ses adhérents, un « Guide pratique des Indemnités, allocations et Gratifications » .

Quatorze pages qui égrènent une invraisemblable ribambelle de primes et autres allocations qui montrent, si cela était nécessaire, la complexité et la rigidité anachronique du fonctionnement de cette entreprise.

Il est étonnant de ne pas y trouver une « Prime de fin de grève », une lacune à combler très vite…

Daniel Sango

Pour lire le Guide pratique cliquer ci après :   brochure_indemnites_2017 SNCF_

 

.

 

Comments

  1. PierU says:

    Je suis étonné de ne pas trouver dans ce document la « prime de charbon », la « gratification de vacances », ou la « prime d’absence de primes », dont un responsable de ce site avait pourtant assuré qu’elles existaient…

  2. Beltof says:

    « La CGT et Sud, syndicats politisés et bras armés de l’extrême gauche… » Mais arrêtez avec cet amalgame de bas étage, si vous n’êtes pas capable de faire la part des choses arrêtez d’écrire… Même si les idées sont de fait proche, les syndicats œuvrent pour les droits des travailleurs, il s’avère que depuis des décennies, ceux sont les politiques qui tapent sur nous…

    • Jean-Marie Virmoux says:

      « les syndicats œuvrent pour les droits des travailleurs » : ben voyons !…
      – c’est pour les droits des travailleurs que beaucoup de salariés sont obligés de prendre des jours de congés pour ne pas aller travailler, parce que les cheminots ne s’intéressent qu’à leurs nombrils.
      – c’est pour les droits des travailleurs que beaucoup de salariés subissent des heures de voyages serrer comme dans des wagons à bestiaux (c’était pourtant une autre époque….) en prenant les quelques rares trains qui roulent, et encore, quand il y en a….
      – c’est pour les droits des travailleurs que des entreprises s’affaiblissent parce qu’elles n’ont plus de trains pour leurs marchandises ou parce qu’elles subissent tout simplement la baisse significative de leurs clients comme dans le secteur du tourisme, puisqu’ils ne viennent pas… Et si une entreprise ferme, les salariés atterrissent au pôle emploi…
      Bref, on pourrait continuer…

      Au fait,dans le secteur privé, il peut y avoir aussi des heures d’astreintes, il y a en plus l’obligation d’être performant pour que l’entreprise puisse vivre (pas de robinets à pognons de l’état ouvert en permanence pour elle…).
      En plus,dans le privé, si on fait trop d’erreurs, ou une erreur majeure c’est le chômage !
      Aucuns risques que ça n’arrive aux cheminots !

      Donc outre le fait que vous empêcher les gens de circuler librement, ce qui est inadmissible, vous vous plaignez de conditions de travail,que bien des gens du privé n’auront jamais !

      En réalité votre comportement s’appelle un caprice d’enfant gâté !

      Et effectivement, la CGT et Sud sont les bras armés de l’éxtrême-gauche qui n’est rien d’autre qu’un danger public pour la démocratie et la République,puisque avec son aide vous empêchez les gens de circuler, vous menez des actions illégal de dégradations et, en plus, vous empêcher les non-grévistes de travailler (action dans une gare ce matin).

      MACRON ne doit en aucun cas céder : outre qu’il n’aurait plus d’autorité, il faut que la SNCF comprenne qu’aujourd’hui l’Europe et même le monde est un village et que les choses ont bien changé,surtout ces dernières années.

      CGT au piquet !
      Cheminots au boulot !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s