Quel avenir, pour nous, ici ?


La cinquième édition des rencontres « Les idées mènent le monde » mérite bien un petit coup de chapeau. Nul doute que son succès ne démentira pas celui des années précédentes. Son thème m’incite à évoquer l’avenir de notre territoire et de notre environnement.

Une exposition itinérante a été consacrée au Plan Local d’Urbanisme Intercommunal  (PLUI) 2020-2030, différentes manifestations ou rencontres ont été organisées de septembre à octobre, et une concertation a été menée. En ce mois de novembre un bilan doit être tiré et ses conclusions présentées au public des 31 communes de l’agglomération (162.000 habitants). On ne peut pas dire que l’exposition à la médiathèque des Allées ait attiré les foules, au contraire de ce que le Palais Beaumont va connaître dans les prochains jours. Après avoir trouvé porte close, j’ai pu la parcourir en solitaire quelques jours plus tard. J’ai d’autant plus été frappé par le contraste entre les photographies aériennes prises récemment et celles qui ont été prises il y a cinquante ans. L’urbanisation du territoire est flagrante. De larges étendues qui étaient naguère consacrées à l’agriculture sont devenues des zones pavillonnaires. On peut facilement imaginer les conséquences pour l’environnement et les déplacements. Ne cherchons pas plus loin l’origine de bien des engorgements en ville et dans les accès. Interrogeons-nous sur ce que sera ce territoire dans 10, 20 ou 30 ans.

L’abondance d’instances, d’organismes et d’initiatives parviendra-t-elle à juguler ce développement anarchique ? Une petite brochure intitulée « Vers un meilleur cadre de vie avec le PLUI » dresse un florilège des sigles des organes qui se proposent de nous offrir un meilleur cadre de vie. Je ne le reprends que partiellement et je vous invite à méditer sur les intentions affichées. Leur formulation toute empreinte de volonté de développement durable correspondra-t-elle à la réalité que nous connaîtrons (ou pas) ? Est-il seulement certain que ce territoire ne sera pas affecté par des événements climatiques comme des inondations ? Et qu’en sera-t-il des paysages, alors que les routes sont de plus en plus longées par des entrepôts, des magasins en tous genres et des aires de stationnement bitumées ? Ne faudrait-il pas aussi porter notre attention sur le projet immobilier d’Eiffage entre la gare et le stade d’eaux vives ? Sera-t-il exemplaire, car vu depuis le boulevard des Pyrénées, ou sera-t-il une verrue formée d’immeubles sans style, sans attache locale, sans attrait, comme tant de zones de banlieue qui se sont développées comme des excroissances cancéreuses dans le pays ? La question n’a pas l’envergure de celles qui porteront sur l’avenir de notre planète et qui seront au menu des « idées qui mènent le monde ». Mais pour ceux qui vivent ici, elle n’est pas indifférente.

Jean-Paul Penot

http://www.agglo-pau.fr

AUDAP : Agence d’urbanisme Atlantique et Pyrénées

CAPBP : Communauté d’Agglomération Pau Béarn Pyrénées

CAUE64 : Conseil Architecture Urbanisme Environnement

PCAET : Plan Climat Air Energie Territoire

PDU : Plan de Déplacements Urbains

PLH : Programme local de l’habitat

PPR : Plan de prévention des risques

SCoT : Schéma de Cohérence territorial (145 communes)

Comments

  1. Un article qui ne participe pas a la clarification des démarches d’urbanisme !
    Alors je vais essayer d’aller un peu plus loin…
    Tout d’abord le document le plus large dans lequel s’inscrivent les PLUI est le SCoT du Pays du Grand Pau sur lequel j’ai eu l’occasion d’écrire.
    Pour les néophytes, c’est quoi le SCoT :
    « Le SCoT approuvé le 29 juin 2015 constitue le cadre réglementaire des principaux documents d’urbanisme locaux et de programmation sectoriels ainsi que des grands projets d’aménagement. Les documents d’urbanisme (PLU, PLUi et cartes communales), les programmes locaux de l’habitat (PLH), le plan de déplacements urbains (PDU), les zones d’aménagement concertées (ZAC) et les opérations de plus de 5000 m² de surface de plancher doivent en effet être compatibles avec le SCoT, c’est à dire ne pas contrarier la mise en œuvre de ses orientations. »
    Voir tous les documents sur le site du Pays du Grand Pau

    Concernant LES PLUI il faut dire que le PLUI 2016 2019 de l’Agglomération est en cours de finalisation
    http://www.agglo-pau.fr/grands-projets/plan-d-urbanisme-intercommunal.html
    Lire le PADDi :
    http://www.agglo-pau.fr/images/pdf_articles/grands_projets/plui/PADDi_CAPBP.pdf
    On y trouve, (comme dans le SCoT du Pays du Grand Pau qui est le document qui chapeaute tous les PLUI et qui se doivent de le décliner) les sempiternelles bonnes intentions (que l’on retrouvera d’ailleurs dans le PLUI suivant)
    Ce qui n’empêchera pas de voir des catastrophes écologiques :
    https://alternatives-pyrenees.com/2017/01/08/lagonie-de-la-plaine-de-sauvagnon/

    Le PLUI 2020 2030 n’a aucune raison de mobiliser les foules vu que celui qui est en cours ne mobilise pas….
    L’exposition de la médiathèque avait surtout un but pédagogique pour lancer la phase 1 de ce futur PLUI : la concertation.
    Pour le fun, dans la concertation précédente 95% des habitants de l’agglo étaient satisfaits… tout va bien dans le meilleur des mondes…
    Pour les curieux, les slides du document de lancement de la concertation du PLUI 2020 2030 :
    http://www.agglo-pau.fr/images/pdf_articles/decouvrir_agglo/plui_web_2.pdf
    Bonne lecture …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s