Petit débat

jouanno_liberation    On aura l’occasion de reparler de ce « Grand Débat » qui s’annonce très mal et commence par un petit débat orchestré par les media : le salaire de Chantal Jouanno.
Ainsi donc c’est un battage incroyable des media sur le salaire de Chantal Jouanno qui l’a contrainte à jeter l’éponge :
« Le chiffre avait tout du chiffon rouge pour gilets jaunes… le montant de sa rémunération est apparu difficilement assumable, a fortiori en pleine crise des gilets jaunes «  (Libération)
« Un débat à peine lancé, qui est déjà pollué par la question du salaire de son organisatrice. Pour son rôle de présidente de la Commission nationale du débat public (CNDP), Chantal Jouanno perçoit 14 666 € bruts par mois, soit autant que le Premier ministre. Une somme qui fait bondir l’opposition. «  (France TV Info)
Cette polémique est à l’image de la pollution incroyable de cette fièvre jaune où les media de gauche, à commencer par le service public, biaisent l’information.
Car ce salaire n’a rien d’extraordinaire pour cette dame dont le parcours professionnel et sportif est exceptionnel. Je ne reviendrai pas sur son ascension, BTS, emploi dans le privé, reprise des études couronnées par l’ENA (un exemple pour beaucoup), sportive de haut niveau avec 12 titres de championne de France de karaté, …etc
Tout d’abord les media auraient dû profiter de cela pour montrer à quel point on est imposé en France.
Un célibataire qui perçoit 175 200 euros comme elle, paye 53457 euros d’impôt sur le revenu. Pourquoi personne ne le dit ?
Son salaire devient alors 10 000 euros par mois . Où est l’anomalie pour un haut fonctionnaire de 50 ans ?  Interviewée sur l’A2 elle aurait dû demander quel était le salaire des présentateurs du JT… Entre 10 et 12000 € pour Elise Lucet, 15 000 pour Laurent Delahousse et jusqu’à 50 000 pour JP Pernaut… Et ne parlons pas des sportifs, des comédiens, des PDG, etc…
Ce qui est scandaleux ce n’est pas le salaire d’une énarque de 50 ans, c’est celui du Premier Ministre où du Président de la République qui sont honteusement bas.

Daniel Sango

Crédit photo : Libération

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne / 5. Nombre de note :

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

11 commentaires

  • Cet épisode me rappelle la polémique sur l’indemnité réclamée et versée à M. Giscard d’Estaing pour présider le groupe de travail sur le projet de Constitution Européenne.

  • En ce moment, François Bayrou est sur France Info.
    Il est choqué du salaire de Chantal Jouanno…
    Mais qu’en est il pour lui ? Merci pour ceux qui participeront à la réponse finale …
    Maire de Pau 2600 euros net
    Président de l’Agglo idem
    Retraite de Député ?
    Retraite de l’Education Nationale ?
    etc…

  • Pierre-Michel Vidal

    Devant le veau d’or il faudrait tous s’incliner. La formation universitaire -sur laquelle il y a beaucoup à dire- auxquels tous les Français contribuent financièrement aurait pour but unique de faire gagner beaucoup d’argent à une élite. Et le service? L’idéal ? Le dévouement ? Ce sont sans doute des valeurs de « gaulois réfractaire »…
    En réalité comme l’a dit la presse, le Figaro notamment, Chantal Jouaneau ne partageait pas le point de vue de M. Macron: elle voulait un débat libre et indépendant. Un peu trop risqué en fait…

  • Les premiers de cordée n’ont rien à craindre. Ils ont votre soutien. Pas la peine de s’attarder sur les déboucheurs de chiottes, ils sont déjà dans la merde.

  • Cazamayou Marie Luce

    Je suis tout à fait d’accord avec D;Sango… Son salaire est très élevé , ok mais pourquoi reprendre les arguments les plus sots des GJ qui passent dans les réseaux ! on devrait être fiers qu’une femme pour une fois ait atteint ce niveau.. mais il n’y a pas que le service public qui pratique les amalgames puants… Hier on répétait à outrance sur un autre média : la quête pour le boxeur est légale… etc… oui, mais elle est légale ..;
    à quoi joue-t-on ? vers quoi allons nous? ces journalistes sont des pyromanes ou des incultes ! Pourquoi insister à ce point sur le fait que des gens on dit bravo à a quête et ne rien dire sur ceux qui sont scandalisés… On est en pleine confusion, je crains le pire…

  • « Un célibataire qui perçoit 175 200 euros comme elle, paye 53457 euros d’impôt sur le revenu. Pourquoi personne ne le dit ? »
    Pourquoi ne dites-vous pas également ceci : un célibataire qui gagne 175000€ par an a en général un conseiller financier/fiscal à sa banque, qui optimise transferts, placements, investissements du célibataire afin de profiter d’un maximum de niches fiscales (et il n’en manque pas !) et ramener le niveau d’impôt à quelque chose de beaucoup plus doux.
    D’ailleurs même pas besoin d’un conseiller fiscal, certaines niches sont évidentes (dans l’immobilier par exemple), mais il faut un certain niveau de revenus pour en profiter. Quand on dépense l’essentiel de ses revenus pour vivre au quotidien (cas des classes moyennes) on ne peut se livrer aux mêmes exercices.

  • Dans cet article, on n’observe plus la Terre de Jupiter, mais de la Voie Lactée.

Répondre à Latour Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *