La Brigthon de Pau

Il existe à Biarritz un musée appelé Musée Historique de Biarritz * qui vaut vraiment d’être visité. Il se trouve dans l’ancienne église anglicane Saint Andrew. Il retrace de façon très documentée (4 000 pièces, objets, œuvres d’art) l’histoire de cette ville qui ne connut son essor qu’à partir du milieu du 19ème siècle. Il est animé par des bénévoles très impliqués et qui se révèlent être des guides de grande qualité.

Alors quel rapport avec Pau ? C’est l’histoire qui nous le dit. Biarritz, comme la capitale du Béarn a été une ville anglaise. Les britanniques, après la campagne de Wellington, vinrent également au pays basque au gré de la retraite de la grande armée en 1814. Ensuite, les Pyrénées et la côte basque devinrent à la mode. Du côté de Biarritz, la vogue des bains de mer y est pour beaucoup. La légende rapporte qu’ayant établi leur camp à Biarritz : « Les Anglais s’aperçurent à l’intérieur du cimetière, que l’écart entre les dates de naissance et de mort sur les pierres tombales étaient importantes… Alors, ils décidèrent de s’installer plus longuement dans cette région pas comme les autres ». Comme à Pau, il y a une église anglicane du nom de Saint Andrew, celle de Biarritz (1874) n’est plus consacrée au culte, à la différence de celle de Pau. Le golf de Biarritz appelé « le Golf du phare » date de 1888, celui de Pau est plus ancien, 1856.

Le musée retrace avec précision et fidélité toutes les étapes de la ville balnéaire. De village de pêcheurs à la baleine et d’agriculteurs, elle est devenu au 19ème siècle cette ville très prisée de bon nombre de têtes couronnées. Elle fut également le rendez-vous des artistes et des grands couturiers durant la belle époque et les « Années trente ». Les villas cossues témoignent, comme à Pau, d’un passé très riche. En lisant les fiches mises à la disposition des visiteurs par le musée on peut lire que Biarritz est « la Brigthon de Pau ». Formule significative lorsque l’on sait que Brigthon est une station balnéaire anglaise au bord de la mer, au sud de Londres. Datant de 1899 elle est très prisée par les londoniens pour une sortie d’une journée.

La comparaison entre Londres et Pau est donc plutôt flatteuse… pour Londres bien sûr !

Pau, le 10 juin 2019

par Joël Braud

* Musée Historique de Biarritz – Saint Andrew’s – Rue Broquedis – 64200 Biarritz –

Tél. 05 59 24 86 28 – museehistoriquebiarritz@orane.frwww.musee-historique-biarritz.fr

Crédit photo : chemin de mémoire.gouv.fr

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne / 5. Nombre de note :

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *