Nouvel An

4.5
(6)

Que vous souhaiter de mieux en cette nouvelle année sinon ce qui est de plus précieux à nos yeux… une santé vigoureuse et toute en bonne forme, préservée de tous maux histoire de faire enrager les microbes, tout organisme bactérien et autres « cides », virus et autres calamités peu alléchantes et si virulentes qu’elles nous assaillent de toutes parts en ces temps de froidure comme en toutes périodes d’altération nuisible à notre santé physique comme à notre moral ; une sexualité qui vous dope le moral et vous enflamme le cœur et l’esprit histoire de faire battre les cœurs au point d’en oublier le marasme actuel et cette période de grandes difficultés pour quelques-uns d’entre nous qui doivent terriblement en souffrir… de longs moments de tendresse auprès des vôtres et de vos aimé-e-s, parents et enfants, mais aussi amours seyants, sans oublier nos amis les animaux afin de trouver dans cette sensation de bien-être, l’harmonie, le réconfort dont toutes et tous avons besoin, histoire de nous ressourcer à chaque instant qui nous est offert de vivre… de nombreuses espèces sonnantes et trébuchantes pour en faire rager plus d’un dans les ministères et autres entreprises régaliennes et prospères qui plus que des payeurs demeurent de vains conseilleurs… pour certains, des profiteurs.
Que vous souhaiter en effet sinon de vous retrouver le visage souriant malgré les désemplois ou leurs suppressions pesant sur le moral de nombre d’entre nous se contentant d’un petit capital… ou d’un revenu minimal… Oui, vous retrouver toutes et tous avec cette disposition d’esprit dont tous sommes naturellement dotés et qui fait notre fierté. Celle-là même qui nous appelle à faire confiance à notre prochain et à accomplir des efforts extraordinaires face à toutes les situations de crise, même les plus critiques, nous engageant à nous serrer les coudes plutôt que de nous diviser lorsque notre confiance est mise à mal pour être rompue à force de mauvaise foi et de paroles décousues … ne nous laissant que déconvenues et les malaises dans les rues.
Bref, vous souhaiter du bonheur à volonté et à qui mieux-mieux plutôt que du fanatisme religieux, de la modération dans les propos plutôt que des insultes empruntés aux suppôts, partisans acharnés, imprégnés d’ignorance comme de préjugés … De la légèreté et de la convenance plutôt que de la violence, faite à l’enfance, aux femmes, à tous les êtres et quelques soient les circonstances et leurs différences.
Veuillez trouver ici en bouquets des mots enrubannés de pensées que je voulais multicolores et à votre intention.

BONNE ANNEE à toutes et tous.

Bien à vous.

Samie Louve

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne 4.5 / 5. Nombre de note : 6

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Souhaitez vous nous partager un avis plus détaillé ?

Un commentaire

  • Pierre-Michel Vidal

    Merci pour vos vœux chère Samie. Ils sont pleins de sagesse et de poésie. L’un n’empêche pas l’autre d’ailleurs. Il n’est pas nécessaire d’espérer pour entreprendre… en effet. Car c’est cela que vous nous dites au fond.
    Bonne année à vous aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *