Les sautes d’humour de Winston Churchill

4.5
(10)

Afin d’apporter un peu de détente aux lecteurs confinés, j’ai choisi de rapporter ici des extrait du livre « Les sautes d’humour de Winston Churchill » aux éditions Payot.

La politique.

« La politique est presque aussi palpitante que la guerre, et au moins aussi dangereuse. A la guerre, on ne peut se faire occire qu’une fois ; en politique, maintes et maintes fois. »

« Personne ne prétend que la démocratie soit parfaite ou infaillible. Pour certains, c’est même la pire forme de gouvernements si l’on excepte toutes les autres formes à avoir été essayées. »

« Si l’on pouvait répandre le bon sens aussi vite et aussi bien que les sornettes quelle grande réforme politique ce serait ! »

L’art du discours.

« C’est l’art de faire passer des bruits caverneux venus du ventre pour des messages importants venus du cerveau. »

« C’est pure paresse que de ne pas condenser sa pensée dans un laps de temps raisonnable. »

L’amour des mots.

« Je trouve que « Sans commentaire » est une expression épatante. Moi-même, je l’emploie très souvent. »

Les animaux.

« Je suis incapable de manger une volaille que j’ai connue personnellement. » A Noël, lorsqu’il apprend que l’oie qu’il s’apprête à découper vient de son élevage.

« Les chiens admirent les hommes et les chats les méprisent ; les cochons, eux, nous traitent simplement en égaux. »

A propos du général de Gaulle.

« On dirait un lama femelle surpris dans son bain. »

Lors d’un entretien en français à Casablanca en 1943. « Si vous m’obstaclerez, je vous liquiderai. »

« Je ne vous reconnais pas comme la France ! » Réponse de de Gaulle : « Pourquoi discutez-vous avec moi si je ne suis pas la France ?»

Caractère.

« Je refrène avec difficulté une tendance naturelle à devenir sentencieux. »

« Je suis toujours prêt à apprendre, mais je n’aime pas toujours qu’on m’apprenne. »

« Être mégalomane est la seule façon d’être sain d’esprit. »

Les Anglais.

« Les Anglais ne fixent jamais une limite sans l’estomper. »

« Le Tout-Puissant, dans son infinie sagesse, n’a pas jugé bon de créer les Français à l’image des Anglais. »*

Les femmes.

« Mon exploit le plus sensationnel a consisté à convaincre ma femme de m’épouser. »

« Mon épouse et moi avons essayé de prendre le petit déjeuner ensemble deux ou trois fois ces dernières années, mais nous avons dû y renoncer tant c’était désagréable. »

L’alcool.

« Dis-toi bien, Clemmie (surnom de son épouse Clémentine) , que j’ai retiré de l’alcool plus que l’alcool ne m’a retiré. »

« Un bon cognac, c’est comme une femme : ne vous jetez pas dessus ; cajolez- le, réchauffez-le dans vos mains avant de le savourer. »

Aphorismes.

« La diplomatie est l’art de dire aux gens leurs vérités, mais sans les offenser. »

« Là où règne une grande liberté de parole se disent toujours beaucoup de sottises. »

En reprenant ainsi des citations de Winston Churchill, j’ai seulement cherché à détendre ceux qui trouvent que le confinement auquel ils sont soumis, devient pesant.

Enfin, un élément de la vie du Premier Ministre de Grande Bretagne m’était totalement inconnu. On sait peu qu’en1953 il reçut le prix Nobel. De la paix ? Direz-vous. Eh bien non, de littérature. Il a écrit plus de textes que Charles Dickens et Walter Scott réunis. Étonnant non ?

Pau, le 13 avril 2020

par Joël Braud

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne 4.5 / 5. Nombre de note : 10

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Souhaitez vous nous partager un avis plus détaillé ?

2 commentaires

  • De Gaulle aurait peut-être répondu:  » Pour une fois, je suis d’accord avec vous, Le Tout-Puissant a effectivement fait preuve de clairvoyance en ne créant pas les Français à l’image des Anglais …! »

  • Magnifique… ce fut comme un bon cognac… je les ai relues plusieurs fois afin de bien les savourer. La comparaison de de Gaulle avec un Lama femelle surpris dans son bain m’a profondément réjouie!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *