Responsables ?

3.9
(16)

Bruno Lemaire, le Ministre de l’Économie du gouvernement d’Édouard Philippe, a déclaré, il y a peu, que « les Français vont devoir faire des efforts afin de réduire la dette de la France ». J’avoue que cette annonce, pour le moins intempestive, m’a plus que choqué. Je me suis dit que nous étions devenus, en un instant, responsables de cette pandémie. De surcroît, il nous en présentait illico la facture !

Je me demande parfois ce qui habite la tête de ceux qui nous gouvernent. Le sentiment solitaire de tout savoir et de tout contrôler qui les habite, m’a toujours intrigué. La noblesse d’État, telle que la nomme Pierre Bourdieu, dans son célèbre ouvrage, est coutumière du fait. Pensons à Frédéric Nietzsche qui nous dit que la bêtise est la compagne fidèle de l’intelligence.

Je ne sais pas vous mais moi je ne me sens en rien responsable de cette « saloperie ». J’aurais tendance à croire que j’en suis une victime, certes à l’abri mais victime quand même, comme des millions de nos concitoyens. Plus grave encore, les milliers de malades du Covid-19 seraient donc eux-aussi responsables ? Et ceux qui sont en soins intensifs, en réanimation le sont-ils aussi ? Et les morts à l’hôpital ou en EHPAD que leurs familles ne peuvent accompagner dans leurs derniers instants aussi ?

Qui est donc responsable ? Il me semble que le pouvoir chinois l’est en tout premier lieu et à divers titres. N’a-t-il pas délibérément menti à la communauté internationale sur l’existence et la dangerosité du Covid, mais aussi sur le nombre avéré des victimes de Wuhan ? Mensonges qui ont induit en erreur l’O.M.S. et comme les pays de l’Union Européenne qui en ont sous-estimé la meurtrière menace. Par un retournement de l’histoire nous voici dépendants de sa production de masques, de tests et de robots à tester… Nous ne sommes pas à un paradoxe près !

Cela dit, pour en revenir à notre pays, notre gouvernement a commis, très tôt, la grave erreur de cacher le manque cruel de masques et bientôt de tests, en invoquant des raisons dilatoires qui nul n’a crues. Pourquoi ont-ils menti à l’opinion publique ? Sans nul doute pour la raison évoquée plus haut : le manque d’humilité qui caractérise nos dirigeants depuis que la doxa bonapartiste ordonne les élites de ce pays.

Je suis convaincu pourtant que nos compatriotes auraient compris que la responsabilité de cette incurie incombait aussi aux présidents et gouvernements précédents. Les centaines de millions de masques que Roselyne Bachelot, ministre de la santé avait achetés lors de la crise de H1N1, ont bel et bien disparus, après…

Nous ne sommes donc pas responsables, nous petits parmi les petits, d’une épidémie que nul ne prévoyait, exception faite de Bill Gates. Si Emmanuel Macron s’obstine à nous faire payer la note salée de la récession économique qui s’annonce, je crains fort que les mouvements sociaux soient, demain, sans commune mesure avec ceux qui ont secoué violemment notre pays en 2019.

Emmanuel Valenti

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne 3.9 / 5. Nombre de note : 16

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Souhaitez vous nous partager un avis plus détaillé ?

2 commentaires

  • « les Français vont devoir faire des efforts afin de réduire la dette de la France »

    Qu’y a-t-il de choquant dans les propos de Monsieur Bruno Lemaire?

    « Réduire la dette de la France », faudrait-il peut être commencer par le début, Non?

    N’a-t-il pas raison de le rappeler aux citoyens français et consommateurs que nous sommes, qui achetons à tout va des produits made in China, du superflu consommable qui encombrent nos poubelles et nos déchèteries.

    Nous qui avons importé en 2018 pour 50 milliards € de produits made in China qui arrivent, entre autres, par les trains de la « belt and road » du président à vie et maître de Pékin.

    Des produits made in China qui sont fabriqués au coût carbone le plus élevé du monde de 800gr de Co2/kwh, alors que la France a le coût carbone de plus bas du monde en mix énergétique qui descend à 26gr de Co/kwh soit 32 fois moins au jour ou j’écris cet article.

    Des produits fabriqués dans un pays qui produit 60% des gaz à effet de serre au niveau mondial.

    Un pays qui va augmenter de 30% ses capacités de production d’électricité à base de charbon d’ici à 2030.

    Un pays qui importe à tout va du charbon d’Australie pour faire fonctionner ses centrales électrique.

    Un pays qui renie ses engagements et sa signature des accords de Paris lors de la COP 21.

    Un pays qui ne respecte pas les droits humains et l’article 1 de la constitution française de 1958.

    C’est peut être dans ce sens que Bruno Lemaire demande aux français des « efforts » en achetant français, en achetant du moins disant carbone, en achetant local ou de ce qu’il en reste!

    Faudra-t-il accepter aussi de relocaliser des industries parfois polluantes parce que nous ne voulions pas les voire sur notre territoire.

    Notre responsabilité individuelle dans le réchauffement climatique en tant que consommateur n’est-elle pas directement engagée dans nos achats?

    Pau le 16 avril 2020

  • « Nous ne sommes pas responsables » !
    Le cri du coeur des français, le peuple le plus assisté de la planète .

    Le covid 19, le réchauffement climatique : nous ne sommes pas responsables !
    Pauvre France !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *