A propos du Covid 19.

4.8
(16)

L’émission C dans l’air du mardi 19 avril où participaient un virologue Yves Gaudin, une spécialiste des maladies infectieuses, Anne-Claude Crémieux et Alain Bauer, a permis de faire le point sur certaines critiques faites aux Chinois.

+ Les données apportées par les chinois sur la maladie se révèlent toutes exactes à la lumière de l’évolution de la maladie chez nous (Crémieux et Gaudin).

+ Le retard dans la diffusion nous a fait perdre, au plus, une semaine. (Gaudin).

L’impréparation occidentale, la facilité de diffusion offerte à une pandémie prévisible, et répétitive, partout dans le monde, compte tenu de la gestion des animaux sauvages et domestiques, un jour ou l’autre, la concurrence, les cachotteries voire oppositions, entre états européens… n’ont pas permis, bien au contraire, de rattraper le retard mais d’accélérer sa propagation. Le tort est des deux côtés !

+ La création d’un virus en laboratoire est complètement exclue (Y.Gaudin), ce qui contredit totalement les propos du Pr. Luc Montagner (canular, provocation, ego…?)

+ La fuite d’un virus identique du labo n’est pas impossible a priori, mais peu probable, la bactérie de l’anthrax s’est bien échappée d’un labo semblable aux USA.! (A.Bauer, Y.Gaudin). Un chercheur peut s’infecter sans le savoir (porteur sain) et devenir contaminant.

+ Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué, la contamination à partir des animaux sauvages, dans le marché aux animaux, est tellement logique que d’autres explications semblent invraisemblables à côté. (Y.Gaudin).

+ Les attaques virulentes proviennent essentiellement des USA où la lutte électorale bat son plein et où la transparence n’est vraiment pas l’essentiel. Tous les propos sont à prendre avec la plus grande précaution avant de s’y associer surtout !

+ Il est vrai qu’il y a bien un lien entre des virus et le sud-est asiatique: le SRAS, la grippe aviaire H5N1 (plus de 50 % de mortalité !), la pandémie de grippe de 1968 (Hong Kong),la «grippe asiatique» de 1958. Les causes sont à rechercher dans les «wet markets» et dans l’hygiène de ces marchés.

La Chine a décidé d’interdire « complètement » et immédiatement le commerce et la consommation d’animaux sauvages, lundi 24 février 2020.

Par contre, tous les virus respiratoires ne proviennent pas de la Chine : la «grippe porcine» de 2009 est apparue au Mexique, le MERS dans la péninsule arabe.

La Chine a décidé d’interdire « complètement » et immédiatement le commerce et la consommation d’animaux sauvages, lundi 24 février 2020.

En fait, le lien avec la Chine ne vaut que pour les coronavirus et l’influenza. Il existe bien d’autres virus qui sont liés à d’autres régions du monde. Les Européens ont amené avec eux en Amérique des maladies absentes du Nouveau Monde. Les populations indiennes ont été décimées par des virus amenés par le conquérant, par exemple la rougeole et la variole. En sens inverse, les conquérants ont ramené en Europe des maladies telles que la syphilis. Cette syphilis, originaire des Amériques, aurait contaminée l’Europe suite au retour des marins de Christophe Colomb. D’abord introduite en Italie (d’où son surnom de « mal de Naples »), elle gagne la France pendant les guerres d’Italie (1494-1559), puis tout le continent européen.

De même, on soupçonne la chauve-souris d’être le «réservoir»de bien d’autres maladies, comme l’Ebola, la fièvre de Marbourg et la rage, notamment, en plus des coronavirus

Si la communauté internationale veut condamner les pays responsables de la transmission de virus et de maladies épidémiques voire pandémiques, il convient de citer tous les pays qui pratiquent la déforestation et l’élevage à grande échelle : Indonésie  Afrique, Amérique du Sud. et, par extension, ceux qui, par les pratiques économiques et alimentaires, génèrent des fléaux élevés au rang d’épidémie, comme le diabète, l’obésité, les maladies cardiovasculaires…

Obésité | Inserm – La science pour la santé

www.inserm.fr › dossiers-information › obesite

22 nov. 2019 – Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 39% des adultes dans le monde sont en surpoids et 13% sont obèses. Le nombre de cas d’alerte de l’OMS : d’ici à 2030, l’Europe devra faire face à une épidémie d’obésité. 

Situation alarmante en Irlande et en Grande-Bretagne; 2,8 millions de personnes au moins décèdent chaque année du fait de leur surpoids ou de leur obésité (bien plus que pour le Covid 19!)

En France, l’obésité́ concerne 17% des adultes et, chez les enfants, 16% des garçons et 18% des filles.

La prévalence de l’obésité a presque triplé au niveau mondial entre 1975 et 2016.

650 millions d’adultes en 2016.

Gagnant le monde, on pourra l’élever bientôt au rang de pandémie.

On ne meurt pas de l’obésité proprement dite mais de ses multiples conséquences : diabète de type 2, hypertension, athérosclérose, maladie rénale chronique, apnée du sommeil, arthrose, trouble des cycles menstruels, risque accru de psoriasis perturbations psychologiques…(Inserm).

Signé Georges Vallet

Crédit photo : https://www.huffingtonpost.fr/entry/coronavirus-la-chine-interdit-le-commerce-et-la-consommation-danimaux-sauvages_fr_5e539eadc5b6a4525dbdb8bf r

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne 4.8 / 5. Nombre de note : 16

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Souhaitez vous nous partager un avis plus détaillé ?

Un commentaire

  • Pierre-Michel Vidal

    Et maintenant les menaces du Régime chinois:

    Tweet officiel de l’Ambassade de Chine dimanche: « Souhaitons que certains Occidentaux s’allègent de leur fardeau idéologique, renoncent à leur manie de politiser l’épidémie et joignent leurs forces à celles de la Chine pour lutter ensemble contre le virus, faute de quoi, ils s’exposent à en devenir les premières victimes. » https://twitter.com/AmbassadeChine/status/1254482015895904256

    On voit ici, très concrètement, le sens de la morale, de la solidarité internationale et de la démocratie du régime communiste chinois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *