L’habitude est une seconde nature

3.9
(9)

Ne dit-on pas « l’habitude est une seconde nature ». Je vais vous en apporter la preuve. Je suis la 3ème la génération de Palois, et, comme beaucoup, je passe régulièrement boulevard d’Aragon où se trouvaient les locaux de L’A.C.B.B. ( l’Automobile Club Basco-Béarnais) ainsi que le club house. Depuis quelque temps, j’avais remarqué que des tables et des parasols étaient disposés sur la terrasse. J’avais pensé qu’il s’agissait d’une extension à l’extérieure du Club House,

Puis dernièrement en filmant, j’ai remarqué qu’il y avait du changement et que le logo de l’ A.C.B.B. avait disparu. Un peu plus tard, de retour boulevard d’Aragon, et je dus me rendre à l’évidence : exit l’ A.C.B.B. remplacé par un café restaurant « Le BEANZ »: https://youtu.be/g3lkE_g2Gco

Récemment, les médias nous ont rapporté que M. Jean LASSALLE (député) avait garé sa voiture sur la voie ferrée, comme il en avait l’habitude. Il avait seulement oublié que les trains y passaient à nouveau. Il assistait à un match de rugby. Les gendarmes sont venus le chercher. Sur de nombreux médias, même du niveau national, il a formulé ses excuses. Heureusement que la ligne n’était pas desservie par le T.G.V.

Peut être avez vous d’autres exemples pour montrer [ Que l’habitude est une seconde nature ]. . .

MICHOU64 W-D.D.

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne 3.9 / 5. Nombre de note : 9

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Souhaitez vous nous partager un avis plus détaillé ?

4 commentaires

  • Les « habitudes » de Jean Lassalle (comme celle de garer sa voiture sur la voie ferrée ?) dénotent un comportement irrespectueux de sa fonction de député et des citoyens. Comme celle d’arriver systématiquement en retard lors des réunions ou manifestations (ce qui a, bien sûr, été le cas pour le match de rugby à Bedous) dans le but de faire remarquer sa haute silhouette. Le sujet de la réunion ne l’intéresse pas, le seul sujet qui l’intéresse est la mise en scène d’un spectacle autour de sa personne. Il y réussi parfois, devenant amuseur public, altérant, discréditant ainsi la fonction de député.

    • Tout à fait d’accord avec vous Hotoctone. Cependant le terme d’irrespectueux que vous employez est bien trop soft. Je suis en train de terminer un article intitulé « Lassalle d’attente » qui sera publié lundi matin sur le blog d’Alternatives Pyrénées. J’y démontre ou essaie d’y démontrer que le comportement du député est bien plus grave que ce que l’on dit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *