Hommage à Hélène Lafon

5
(21)

D’une façon subite, le 6 novembre 2020, Hélène Lafon nous quittait. Ici à Alternatives Pyrénées, nous sommes dans la peine. Nous avons gardé en mémoire le rôle essentiel qu’elle a joué dans la création de l’association. Elle en a, en effet, été la première secrétaire. A ce titre elle a dû organiser cette naissance et faire face aux contraintes administratives parfois lourdes.

Mais au delà de cette fonction, Hélène laisse à tous l’image d’une femme généreuse, chaleureuse, toujours de bonne humeur. Avec elle tout paraissait simple, lorsqu’une difficulté apparaissait, elle s’en occupait. Elle était incapable de méchanceté.

Paloise d’origine et issue d’une famille d’enseignants, elle avait suivi des études de Droit à la faculté de Pau. Par la suite, professeur elle avait été en poste à Tarbes. On comprenait bien, en l’écoutant parler de son métier, qu’elle l’avait exercé avec passion. Sa référence était la réussite de ses élèves qu’elle plaçait comme seul critère de ses compétences et de son investissement.

Son attachement à sa ville de naissance l’avait conduite à s’investir dans plusieurs associations. Hélène nourrissait pour la capitale béarnaise un véritable amour. C’est sans aucun doute ce sentiment qui l’a conduite à s’inscrire dans la démarche d’Alternatives Paloises qui, par la suite, est devenu Alternatives Pyrénées.

Elle avait gardé pour la montagne pyrénéenne cette adoration qui faisait que périodiquement elle s’y ressourçait pendant plusieurs jours. C’était pour elle un grand bonheur de se retrouver dans cette grange de Listo.

Hélène ne cachait pas ses options politiques, elle les avait d’ailleurs exposées à l’occasion d’un de ses articles. Mais elle était trop intelligente pour faire de ses convictions personnelles un préalable au choix de ses amis et de ses relations. Ce qui comptait pour elle, c’était la sincérité de chacun parce que cela correspondait à sa personnalité.

Alternatives Pyrénées perd une véritable amie, une référence de sa fondation. A Pierre, son frère, à sa famille, nous disons ici que nous partageons leur peine. Nous leur adressons en même temps que nos sincères condoléances notre véritable et profonde sympathie.

Pau, le 8 novembre 2020

par Joël Braud

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne 5 / 5. Nombre de note : 21

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Souhaitez vous nous partager un avis plus détaillé ?

12 commentaires

  • Jean-François de Lagausie

    Je suis très peiné par le décès d’Hélène Lafon, je présente mes condoléances à l’équipe de Alternatives.

  • Jeannine et Jean Leyris

    Nous retrouvons bien Hélène dans l’hommage de Alternatives Pyrénées. Elle aimait nous parler de sa famille et surtout de son frère Pierre. Nous leur adressons nos condoléances.
    Nous avions des projets communs ; nous n’avons pas pu les réaliser.
    Nous perdons une grande amie.

  • Bonjour,
    La disparition d’Hélène m’attriste, je garderai toujours un très bon souvenir de nos nombreuses rencontres, quand j’allais lui faire une visite, ainsi que des réunions du bureau d’Alternatives Paloises, et aussi de la sortie au domaine du Cinquau, et des repas au Palais Beaumont, dont j’ai réalisé des reportages vidéo.
    j’adresse mes condoléances à toute sa famille.

  • Hélène nous quitte brusquement. je la regrette beaucoup . je garde son sourire, son sens de l’accueil , sa disponibilité, le plaisir de nous retrouver et des bons moments passés avec elle. Elle repose en paix à présent et elle continue à nous entourer de là haut de toute son amitié.
    Merci, Hélène pour tout ce que tu as été pour nous et que tu continues à être. Toutes mes condoléances à sa famille et plus particulièrement à son frère Pierre.

  • Joêl, vous avez trouvé les mots justes et ce que vous écrivez correspond exactement à mon ressenti. Je la connaissais depuis de nombreuses années et pourtant je ne sais pas ce qu’ étaient ses idées politiques. Il n’y avait pas d’esprit partisan à AP seulement de la lucidité et le désir d’une vraie démocratie.

  • Je n’ai jamais eu la chance ni le plaisir de rencontrer Hélène Lafon mais les nombreux échanges par courriels m’ont permis d’apprécier son dévouement et ses qualités humaines; elle a contribué avec persévérance à l’émergence difficile d’Alternatives Paloises; personnellement, je lui dois beaucoup car elle m’a souvent conseillé et soutenu au début de la parution de mes textes, elle a vraiment toute ma reconnaissance et sa disparition me touche énormément.
    Je m’associe à la peine de son frère et de sa famille et partage sincèrement leur chagrin.

  • merci Hélène de tous ces moments partagés, vous qui avez été témoin de notre bonheur avec nous. Nous ne pourrons jamais vous oublier!!

  • Adieu Hélène ! Ne vous inquiétez pas, on arrive !

  • Merci pour ce bel hommage : rien à rajouter car tout est dit sur Hélène qui restera pour moi, une personne ouverte et compréhensible en acceptant les différences…

  • Pierre-Michel Vidal

    Toujours aimable et discrète, disponible et prête à aider, tolérante et respectueuse de tous les points de vue, elle a beaucoup donné pour les autres en général et pour Alternative Pyrénées en particulier. Nous la regretterons. Qu’elle repose en paix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *