Passer de deux voies à 4 voies, pour une autoroute, rend-il plus heureux ?

5
(58)

«Le 15 décembre, Pau et les villes de son agglomération seront couvertes par la 5G. Orange vient de l’annoncer ce jeudi.» La République des Pyrénées 26/11/2020.

Est-ce vraiment un progrès, cela va-t-il améliorer le mode de vie et le sort des Palois et des peuples, ou les finances de certains ?

Les avantages de la 5G… simplement – JDN

www.journaldunet.com › Web & Tech › Télécoms

+ Le débit : «La 5G va permettre d’aller vite, beaucoup plus vite.»

Quelle chance,

cela permettra de «dégainer plus vite que notre ombre»,

de réduire les inégalités plus vite, de sortir bien plus rapidement du chômage, de trouver sans attendre un logement…, de diminuer beaucoup plus vite le réchauffement climatique et la pollution… mais aussi peut-être de se faire virer plus vite! En résumé on est vraiment pressé

d’atteindre plus vite notre fin de vie !


+ La latence est réduite : «Ce temps de réaction réduit est crucial pour le développement des véhicules autonomes ou encore des dispositifs médicaux connectés.»

Mais ce n’est pas «crucial» pour la réflexion ! Désormais plus besoin de réfléchir, les machines vont le faire pour nous ; elles font déjà gagner ou perdre en bourse à la milliseconde près !

En ce qui concerne les véhicules autonomes, l’objectif pour lutter contre le dérèglement climatique et la pollution devrait être de faire circuler de moins en moins de véhicules, autonomes ou pas, électriques ou pas !

Désormais, c’est vrai, le chômage va aller de plus en plus vite ; plus besoin de routiers sympas, de taxis grognons quand le pourboire est jugé insuffisant, plus de conducteurs de trains, ils heurteront des veaux sans eux !, ou bientôt de pilotes d’avions,… pourquoi pas de coiffeurs, de ramasseurs de poubelles, de livreurs de colis avec les drones… de réceptionnistes dans les hôtels ou les commerces, les consommateurs se servent déjà eux-mêmes et payent aux caisses «intelligentes», sans caissière !…. les robots s’en chargeront après avoir été initiés à collecter le prix évolutif fixé par les entreprises internationales cotées en bourse.

Les policiers seront-ils au chômage aussi car tout le monde sera content et discipliné ?

Vous exagérez ! 

Le croyez-vous vraiment ? C’est dans les objectifs de supprimer le plus de personnel possible, il est  trop lent, trop coûteux, en arrêt maladie, en grève, des manifestations à réprimer, des policiers et des retraites à payer… trop d’Etat !!!!

Le médecin connecté n’aura plus besoin d’être médecin, d’utiliser son expérience, ses connaissances familiales, de choisir ses sources de documentation, son intuition, ses qualités personnelles…, il suffira qu’il prescrive, ou la machine elle-même, ce que la machine dit.

Du trouble à la cellule, de la cellule à sa perturbation et aux données nécessaires pour prescrire une ordonnance, tout sera connecté. Si vous avez… taper sur….! Plus besoin de masques car plus d’humain contaminant !

Or, le contact, la connexion à visage humain, entre le patient et son médecin, les «visites» avec des échanges à «latence» non réduite, représente, dans bien des cas, un pourcentage très important de soulagement, de guérison parfois.

+La connectivité massive : «Cela veut simplement dire que beaucoup d’utilisateurs pourront être connectés en simultanés sans que votre vitesse de connexion s’en ressente.»

Les réseaux sociaux ont déjà fait beaucoup de progrès dans ce sens, avec les réussites qu’on connaît ;

que de réflexions, de débats raisonnés, d’empathie, de respect… en perspective !

+Les objets connectés : «Tous vos objets du quotidien vont pouvoir être connectés simplement et à moindre coût au réseau. C’est l’explosion des volumes de données transmises !»

Merveilleux, les caméras de vidéosurveillance pourront transmettre aussitôt aux centres de contrôle de la police les visages des policiers qui s’amusent à faire des crocs-en-jambe. Plus besoin de loi, tout sera connecté ; la justice aussi à visage humain, c’est fini !!

Le problème capital est de savoir ce qui sera fait de toutes ces données !

En matière de terrorisme, il est prouvé qu’une abondance de données n’est pas suffisante car les résultats ne sont pas concluants. Un peu plus d’intelligence humaine, de personnel donc, ne serait-il pas une solution ?

Les données sur les inégalités, la pauvreté…, ne manquent pas ; qu’en fait-on ?

+ Plus économe et écologique : «La 5G est plus efficiente c’est-à-dire plus efficace en termes de performance tout en consommant moins d’énergie.»

* Plus de données téléchargées c’est a priori plus d’énergie consommée !

* Qui dit nouvelle technologie dit nouveaux équipements… des antennes partout (jusque sur les réverbères et les abribus), des nouveaux téléphones 2 fois plus onéreux, des data center pour stocker les données, bref des équipements à fabriquer très énergivores. Attention aux émissions de Co2 !

À consommation constante, une antenne 5G consomme trois fois moins qu’une antenne 4G. Mais comme elle est capable d’accueillir beaucoup plus de connexions et un débit beaucoup plus fort, le passage à la 5G risque fort d’engendrer une explosion des consommations : cette hausse devrait compenser les économies d’énergie, et rendre, au final, le réseau 5G plus énergivore que celui de la 4G. À cela, il faudra ajouter l’impact environnemental de l’installation de nouvelles antennes, et du renouvellement des smartphones, la plupart des téléphones vendus actuellement n’étant pas encore compatibles 5G.

* «Plus de 70 matériaux différents sont utilisés pour fabriquer un smartphone : du plastique, du verre, des métaux ferreux (nickel, cuivre…), des métaux précieux (or, argent, platine…) et d’autres métaux comme le cobalt ou le carbone».

Qui les produit, qui les consomment et les épuisent, qui meurent dans ces décharges pour récupérer quelques déchets vendables et dans ces exploitations minières où le minimum de protection n’est pas assuré ?

N’a-t-on pas évoqué la nécessité d’une transition énergétique et écologique ?

Ajoutons à cela les risques potentiels dont certains, c’est vrai, ne sont pas encore prouvés, mais, dans ce domaine, on a l’habitude ; on lance la nouveauté rentable et après on voit ! Comme la preuve, dans le domaine de la santé est tellement difficile à démontrer, du fait des nombreuses interférences, on continue ! L’amiante, le glyphosate, les perturbateurs endocriniens… sont des exemples.

La 5G favorise de nouveaux risques en terme de cybersécurité, notamment par la multiplication des points d’entrée et une infrastructure à la fois plus décentralisée », écrit Jean-Marc Jancovici. Par la rapidité de son débit, «de grandes quantités de données peuvent être exfiltrées d’une organisation en quelques secondes », confirme William Culbert, directeur Europe du Sud de Beyond Trust, dans une tribune sur Les échos. En octobre dernier, l’Union européenne a publié un rapport sur les risques de sécurité liés à la 5G, s’inquiétant notamment des nouveaux sous-traitants impliqués dans la chaîne des équipements, comme les intégrateurs ou les fournisseurs de logiciels insuffisamment familiarisés avec les enjeux de cybersécurité.

*Il est aussi possible que la 5G affecte les observations des satellites météorologiques. Cela risque d’impacter la qualité des prévisions météos. La 5G va utiliser des fréquences proches de celles des prévisions météorologiques. Ces dernières se basent sur les observations reçues des satellites, ce qui peut créer des interférences avec les phénomènes naturels. Cela risque d’impacter la qualité des informations et réduira la fiabilité des prédictions météorologiques.

Quel inconvénient pour la gestion aéronautique, l’agriculture…

et pour ma femme qui veut prévoir la robe qu’elle pourra porter le 14 juillet !!!!

* La 5G augmentera l’exposition aux champs électromagnétiques qui diffusent donc des ondes millimétriques. Ces ondes peuvent-elles avoir des effets néfastes sur la santé ? Certains évoquent des troubles neurologiques, stress cellulaire, risque de cancer…..

affaires à suivre !

Toujours plus, est-ce construire un monde meilleur ?

Signé Georges Vallet

crédits photos: Pourquoi les antennes 5G sont-elles éteintes la nuit ?

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne 5 / 5. Nombre de note : 58

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Souhaitez vous nous partager un avis plus détaillé ?

5 commentaires

  • / « Les réseaux sociaux ont déjà fait beaucoup de progrès dans ce sens, avec les réussites qu’on connaît ;
    que de réflexions, de débats raisonnés, d’empathie, de respect… en perspective !
    »

    Extra, cette vidéo qui résume avec humour en 1mn03, ce qui pourrait se passer pour les personnes accrocs aux réseaux sociaux… 😉 😉 😉

    Titre de la vidéo : « Allo Papa ! » (Avec Juliette LUIZET et Jean-Marie CARLIER : image Lisa BAPTISTE . Réalisation Anthony CARLIER)

    A regarder en famille (?) et/ou à diffuser à vos… petits-enfants, vos petits-cousins, etc… ! 😉 😉 😉

    URL : https://vimeo.com/482601457

    Avec le sourire et sans autres commentaires superflus… 😉 😉 😉

  • Ce que l’on voudrait, c’est déjà une couverture « normale » Adls ou Fibre ou 4G cela serait bien.
    La couverture 4G de Bouygues sur Lasseube s’est complètement effondrée, impossible de faire de l’assistance à distance, d’utiliser n’importe quel abonnement (Canal, Apple TV)…
    Donc, je ne serai pas contre une accélération du débit !

    • Je pense que vous êtes les laissés pour compte d’ un sytème aveugle qui ne pense qu’ à se sauver par la fuite en avant, sans tenir compte de ses engagements de service public sur tout le territoire.
      (La 5G n’est pas encore déployé que la course à la 6G a déjà commencé. dixit Pécé ) Dans votre cas c’ est aux Elus que vous devez vous adresser pour manquement de service public. C’ est sûr qu’ il est bien plus facile de garantir le réseau en milieu urbain concentré, qui représente 80% ou plus de charge, que dans le milieu campagnard épars qui représente quelques pour-cent avec des coûts de maintenance bien plus élevés .
      Le noeud du problème est de savoir ce que veut dire  » service public » pour nos responsables.

  •  » cela permettra de «dégainer plus vite que notre ombre»,
    La 5G ne peut se concevoir que dans une utilisation industrielle, médicale, ou peut être pour les secours, mais son coût de mise en oeuvre est tellement coûteux ( maillage rapproché d’ antennes dans tout le pays ) qu’ en définitive cela serait injustifiable sans en donner l’ accès  » en primeur » aux utilisateurs de téléphones portables.
    Donc, on se sert des consommateurs pour justifier une finalité qui ne sera en définitive qu’ un gadget pour l’ utilisateur, la rapidité d’ accès au réseau, dont il ne se rendra même pas compte, car cela se jouera sur quelques secondes .
    Une fois de plus les utilisateurs se retrouveront captifs d’ un système qui leur échappera totalement, sans compter les risques sur le long terme qui en découleront en matière d’ ondes électromagnétiques.
    Peut on aussi imaginer ce qui se passera en matière de sécurité lorsque les hackers auront réussi à en percer les secrets dans le domaine personnel, médical, ou de sécurité routière avec la voiture dite « intelligente » .
    Nos données personnelles pourront se retrouver divulguées en pâture sur les réseaux, ce qui commence à être le cas. Peut on imaginer que demain des hackers bloquent la circulation des voitures dites  » intelligentes » ou provoquent des accidents pour obtenir des rançons dématérialisées ,payées en bitcoins. !!!!!
    Aux usagers d’ être prudents de ce qui les attends.

Répondre à Pierre GABRIELE Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *