Vous avez dit confinement, comme c’est bizarre !

4.7
(35)

Mon intervention n’est pas déjuger les nouvelles mesures prises mais simplement, une fois de plus, de constater l’importance du sens des mots. Parmi les définitions données par le Larousse pour confinement, on trouve :

«Ensemble des conditions dans lesquelles se trouve un explosif détonant quand il est logé dans une enveloppe résistante.»

Cependant un même mot peut couvrir plusieurs conceptions, ainsi, si on se place dans l’esprit du gouvernement, on peut parler alors d’isolement, de quarantaine, d’enfermement…

Les dernières décisions d’E. Macron correspondent-elles vraiment à du confinement ?

Vis-à-vis du ressenti de la population des zones «confinées», la première définition correspondrait assez bien.

Par contre, il n’en est pas de même si on s’en tient à l’utilisation du mot par le gouvernement.

+Tout le monde au travail, télé travail ou pas.

+Le couvre-feu retardé à 19 heures en métropole.

+Activités de plein-air sur 10kms sans limite de temps.

+commerces ouverts : Librairies et disquaires, coiffeurs, lieux de culte, pharmacies, commerces alimentaires (boucheries, charcuteries, boulangeries, commerces de détail de produits surgelés, commerce d’alimentation générale…), les vendeurs de journaux, magasins de bricolage, opticiens, tabacs, magasins de télécoms, vendeurs de cigarettes électroniques et magasins vendant de la nourriture et des fournitures pour les animaux de compagnie. La quincaillerie ou encore les produits de puériculture figurent eux aussi sur cette liste.

+Ehpad : les résidents autorisés de sortie

+Etablissements scolaires ouverts

+ reprise des vaccinations à l’astrazenica.

Pour plus de précisions on peut consulter :

Commerce ouvert ou fermé : la liste des magasins essentiels …

www.linternaute.com › Week-end › Magazine

Par contre, tout le culturel est fermé: bibliothèques, Médiathèques, Centres de documentation, salles de spectacle, théâtres, musées, Monuments, salles de concerts, salles polyvalentes, salles d’expositions…
Et les trains au départ de Paris affichent complets.

Personnellement, je considère qu’utiliser le mot « confinement », sans adjectif, en décrétant ces mesures nouvelles, est un abus de langage et un affichage médiatique ; c’est un faux vrai confinement !

Le « confinement hybride » mêlant souplesse pour l’économie et restrictions pour le culturel et le relationnel, serait plus approprié mais, c’est vrai, moins percutant !

Et pendant ce temps-là :

Reconfinement : tout savoir des dernières mesures contre le …www.lefigaro.fr › Actualité › Société

«L’agence régionale de santé (ARS) d’Île-de-France a donné «l’ordre ferme» aux hôpitaux et cliniques franciliens de déprogrammer 40% de leurs activités médicales et chirurgicales, pour augmenter le nombre de lits de réanimation dédiés aux malades du Covid-19, a indiqué lundi son directeur général, Aurélien Rousseau.
Tant mieux pour les cancéreux, les malades cardiaques et respiratoires… car les commerces funéraires et les cimetières peuvent rester ouverts !

signé Georges Vallet

crédits photos : Encore un peu d’humour pour passer le confinement – Juvelize – Moselle

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne 4.7 / 5. Nombre de note : 35

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Souhaitez vous nous partager un avis plus détaillé ?

13 commentaires

  • Pierre-Michel Vidal

    La gestion du Covid par Castex et Véran et incohérente et ne tient aucun compte du facteur humain. Les deux hommes sont en plus d’un mépris insupportable. Les mensonges s’ajoutent à l’incompétence. On l’a vu avec la suspension du vaccin AstarZeneca alors qu’il avait été recommandé chaudement la veille par le 1er ministre lui-même. Le même premier ministre interdit les barbecues!!! Ca change tous les jours: la liste des commerces autorisées dans la zone confinée est allongée en pleine nuit. Les trains sont pris d’assaut. Les pharmaciens manquent de doses. La France est en dessous de la moyenne mondiale des pays pour ce qui concerne le nombre de vaccinés. C’est un chaos jamais vu sous la Vème. C’est calamiteux, tragique même et cela va se terminer très mal hélas, il ne faut pas être grand clerc pour le voir.

    • « La France est en dessous de la moyenne mondiale des pays pour ce qui concerne le nombre de vaccinés. »

      C’est totalement faux, la France est dans la moyenne européenne (à peu près au même niveau que nos voisins allemands, italiens, ou espagnols), qui est elle-même largement au-dessus de la moyenne mondiale.

      Et sinon ce n’est pas vous qui vantiez Castex quand il a été nommé ?

      • Pierre-Michel Vidal

        Nous n’avons pas les mêmes sources. Je maintiens que la France est en dessous de la moyenne mondiale des vaccinations et j’ajoute: elle était au 33ème rang mondial la semaine dernière. Elle a remonté mais elle reste derrière l’Allemagne, l’Italie, le Maroc, la Hongrie, le Chili et autre Serbie ou la Grande Bretagne le pays pestiféré du Brexit, etc. D’autre part à la vitesse actuelle où se passe la vaccination -169 000 doses hier- les objectifs de Castex -pour lequel j’ai de la sympathie mais dont je déplore l’incompétence- ne seront atteints qu’en juillet 2022. ET CA NE ME FAIT PAS PLAISIR! (sources covidtracker.fr)

        « Souvent les gens ne veulent pas voir ou entendre la vérité parce qu’ils ne veulent pas que leurs illusions soient détruites. »
        Friedrich Nietzsche
        Pour ce qui concerne Castex ce n’est pas mon cas!

        • Au niveau mondial 350 millions de doses ont été injectées, ce qui représente 4,5% de la population mondiale.
          Voir https://www.google.com/search?client=firefox-b-e&q=vaccination+covid+moyenne+mondiale , graphique en descendant légèrement.

          Selon Covid Tracker la France en est 11,63% : je n’appelle pas ça « en dessous de la moyenne mondiale » mais largement au-dessus ! Il y a suffisamment de fake news répandues à l’occasion de cette pandémie pour ne pas en ajouter, et vous devriez méditer la phrase de Nietzsche pour vous-même. En tant que journaliste vous n’avez apparemment même pas vérifié le chiffre mondial, tant vous semblez persuadé que nos dirigeants sont nuls en tous points.

          Selon Covid Tracker toujours, la moyenne en Europe est à 12,92%, l’Allemagne à 12,25%, l’Italie à 12,46%, l’Espagne à 12,82% : on toujours mégoter pour 1%, mais concernant la France j’appelle ça être dans la moyenne européenne. De même, si la France est 33ème mondiale, la moitié des états qui sont dans les 32 premiers sont des micro-états de type Andorre : on conçoit bien que la logistique de vaccination dans ces micro-états est beaucoup plus simple. Bref, votre critique sur la vaccination en France est totalement déconnectée de la réalité et empreinte d’une volonté de critiquer pour critiquer.
          https://covidtracker.fr/vaccintracker/

          Concernant Jean Castex vous aviez écrit :

          « Un fils de paysan, un voisin, natif du Gers, de la petite ville de Vic-Fézensac qui lutte pour sa survie : le maintien de ses services publics, la conservation de ses traditions, l’avenir d’une population qui subit les avanies du monde rural. Le maire d’une petite commune, Prades, élu par 75% des suffrages et donc capable de faire l’unanimité derrière lui, cela devrait rassurer.  »

          Puis vous le défendiez :

          « Jean Castex, dont l’accent rugueux, les costumes mal taillés et les assertions maladroites, ne plaisent pas à la poignée d’éditorialistes en cour sur les plateaux -ainsi Alain Duhamel qui y fait la loi depuis plus de trente ans : « Je trouve que Jean Castex est décevant »- affronte une fronde toujours plus large. »

          En le critiquant maintenant, seriez-vous devenu un de ces « éditorialistes en cour ? »

          • Pierre-Michel Vidal

            Selon https://covidtracker.fr/vaccintracker/ ce soir: 8,40% de la population est vaccinée. Je cite: « Au rythme actuel (moyenne des 7 derniers jours), l’objectif de vacciner l’ensemble de la population adulte serait atteint le 14 juin 2022 ».

            Quand à Castex il est DEVENU décevant. Duhamel avait raison, j’en conviens. L’idée qu’on se fait des gens évolue. Comme les situations. On ne peut pas tout classer en noir ou blanc de manière définitive comme vous le faites. Les vérités d’hier ne sont pas celles d’aujourd’hui, surtout dans la situation que nous vivons.

          • C’est vous qui avez cité Vaccin Tracker initialement, or les COMPARAISONS que fait vaccin tracker entre pays sont sur la base du nombre de DOSES INJECTEES. Maintenant si vous voulez faire des comparaisons sur la base du nombre de personnes vaccinées (forcément inférieur puisque certains ont eu deux doses), merci de donner les sources concernant les autres pays, car le nombre de personnes vaccinées Vaccin Tracker ne le donne que pour la France. En attendant, on restera sur le fait que la France est dans la moyenne européenne et bien au-dessus de la moyenne mondiale.

            « L’idée que l’on fait des gens évolue »… Surtout quand on s’en fait des idées sur des à priori basés sur « il [Castex] n’est pas de l’intelligentsia c’est donc quelqu’un bien, il [Duhamel] est de l’intelligentsia il dit donc des bêtises ».

    • « Le même premier ministre interdit les barbecues! »

      Je ne l’ai pas entendu mais c’est peut-être lié au fait qu’un barbecue ne se fait pas quand on est seul!
      D’autre part, et je sais que c’est tout à fait en dehors des préoccupations actuelles , mais la réalisation de ce plaisir est dangereux pour la santé; il doit être peu fréquent en respectant des consignes.

      « Sans surprise, le fonctionnement du barbecue provoque la formation de gaz et de fumées contenant des hydrocarbures polycycliques, ce que les spécialistes appellent des HPA. Dès lors que la graisse tombe dans le foyer, ces fumées sont d’autant plus dangereuses. Mais il y a un autre danger lié à l’utilisation des barbecues : la combustion des protéines entraîne la production d’amines aromatiques hétérocycliques, des AAH.
      Ces deux groupes de substances – les HPA et les AAH – sont reconnus comme cancérogènes par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), de l’OMS, à Lyon. »

      Conseils donnés:
      ne chauffez pas trop les viandes ;
      ne placez pas les morceaux trop près des braises ;
      ne laissez pas le grill en place lors de la combustion des graisses ;
      évitez surtout de manger les parties carbonisées.

      Alors, en tenant compte des deux inconvénients, le ministre n’a peut-être pas tort! Après chacun est libre de prendre ses responsabilités.

      • Pierre-Michel Vidal

        Vous ne l’avez pas entendu mais Castex l’a dit lors de sa conférence de presse. pour ce qui concerne le barbecue, la viande saignante, vous avez raison, c’est toujours meilleur. Voilà un bon conseil!

        • 1°)Que signifie « meilleur »? C’est un mot passe-partout qui n’a qu’une valeur relative. C’est purement subjectif, vous ne pouvez donc pas en faire une vérité si ce n’est la vôtre. Acceptez que ce ne soit pas « meilleur « pour d’autres, pour de nombreuses raisons.
          Est-ce meilleur au goût ou pour la santé? Est-ce meilleur que la viande blanche au barbecue ?
          Pour moi ce qui est bien « meilleur », c’est un bar de ligne cuit au four, de la baudroie en sauce, cabillaud mayonnaise…

          2°)Conseil pour conseil, je ne pousse absolument pas mes proches à consommer de la viande rouge, surtout au barbecue, et la moins chère des supermarchés, d’ailleurs je ne peux pas la mâcher, du fait des ans le redoutable outrage; de plus, elle n’a aucun goût!
          D’autre part, en plus de la consommation des substances cancérogènes, bonnes pour le PIB c’est vrai, car c’est cher, (c’est vrai que vous êtes un partisan de la société de consommation!) il y a un autre aspect dont vous ne tenez pas compte c’est que votre « liberté inaliénable » et votre plaisir personnel, de manger ce que vous voulez, entraîne, par les conséquences à plus ou moins long terme, de dépenses supplémentaires pour la Sécu, qui, elles, seront payées par tous!
          Bel exemple de « après moi le déluge »! Il y a moi et les autres.

          • Pierre-Michel Vidal

            Je suis un partisan de la société de consommation comme une majorité de Français car je sais ou le socialisme autoritaire peut nous conduire (cf. la Chine ou l’ex URSS), le seul contre-exemple qui ait existé. En ce sens oui, je défends ma « liberté inaliénable » que vous ne cessez de mettre en cause dans vos articles jargonneux et fumeux (cf. le barbecue).

    • A. Le couvre-feu décalé à 19 heures « ne doit pas être le prétexte à barbecues entre ami » (SIC Jean Castex).

      Je comprends « barbecue » comme foyer potentiel de Covid et non comme un « propos à la con » qui symboliserait le mépris, l’autoritarisme voire l’incompétence ou je ne sais quoi d’autre.

      Le « barbecue » est également connu des urbanistes par son effet (voir https://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_barbecue par exemple) et certainement connu de M. Castex.
      Il fait référence à la consommation d’énergie et à l’effet de serre qu’engendre la mobilité.
      Or c’est bien la limitation de la mobilité occasionnelle qui est recherchée pour freiner l’épidémie actuelle.

      Finalement l’écologie est un tout. Ne relever dans toutes mesures que l’atteinte à un symbole de fête et de convivialité (cf. Sapin de Noël comme à Bordeaux ou ici, interdiction des barbecues), c’est-à-dire ne relever que ce qui peut paraître excessif est aussi l’expression d’une incapacité à dépasser les conservatismes dominants.
      Souvent les gens ne veulent pas voir ou entendre la vérité parce qu’ils ne veulent pas que leurs illusions soient détruites (SIC)…

      B. « La France est en dessous de la moyenne mondiale des pays pour ce qui concerne le nombre de vaccinés. C’est un chaos jamais vu sous la Vème. C’est calamiteux, tragique même et cela va se terminer très mal hélas, il ne faut pas être grand clerc pour le voir. »

      C’est le genre de conjecture qu’on oubli si elle ne se réalise pas.
      Mais je trouve que les statistiques publiées dans « Le Monde », confortent les conclusions de JPP.
      Je n’ai pas vu que les sources du site « covidtracker.fr » soient différentes.
      PS : Je viens de lire la réponse de JPP.

      Et je me demande toujours ce que pense Pablo Pillaud-Vivien du « chacun pour sa pomme que, « en même temps », vous soutenez.

      • Pierre-Michel Vidal

        1/ Je note que Castex a bien évoqué les barbecues contrairement à ce que prétend ce cher M. Vallet qui a l’oreille dure.
        2/ « Je comprends « barbecue » comme foyer potentiel de Covid » dites-vous. Vous lisez le Castex de manière inattendue. Pour ma part j’ai pensé: il nous prend pour des enfants.
        3/ Nous ne lisons pas les statistiques de la même manière. Pour les antivaxs la situation de la vaccination en France est satisfaisante. Pour ceux qui cherchent à avoir un rendez-vous ce n’est pas le cas.
        4/ Je suis opposé au « chacun pour sa pomme » c’est pour cela que je suis pro-vaccin, je l’ai écrit dès le premier jour ici alors que cela n’était pas populaire.
        5/ Merci de l’attention que vous portez à ma prose mais Pablo Pillaud-Vivien franchement je m’en « tape » même si je l’ai trouvé sympa dans une émission… il y a plusieurs mois. Je pense qu’on entend pas assez la jeunesse ici comme ailleurs. C’était le sens de ma prose.
        6/ Le pire n’est jamais sur (si je vous ai bien compris) et vous avez bien raison sur ce point essentiel.
        Merci donc

        • 21 mars 2021 20 h 03 min
          «1/ Je note que Castex a bien évoqué les barbecues contrairement à ce que prétend ce cher M. Vallet qui a l’oreille dure.»

          J’ai l’oreille biologique dure, je vous l’accorde mais j’ai des oreilles technologiques, et rien ne m’échappe; je n’ai jamais dit qu’il n’avait pas évoqué les barbecues; je ne suis pas tous les discours des uns et des autres et ne lis pas tous les journaux, je n’ai donc pas eu l’occasion de l’entendre, c’est tout.

          La suite de votre intervention ne me concerne pas il me semble, mais, comme vous répondez à tous vos interlocuteurs, sans les nommer, en même temps, cela rend votre réponse un peu pénible à suivre, j’allais dire «fumeuse»!

          21 mars: 23h53
          «Je suis un partisan de la société de consommation comme une majorité de Français car je sais ou le socialisme autoritaire peut nous conduire»

          Le communisme et la société de consommation ne sont pas opposables car ces idéologies ne sont pas fondées sur les mêmes postulats.
          Je ne m’étendrai pas sur le communisme qui a fait ses preuves, hélas!
          Par contre, l’abondance – dont tout le monde ne bénéficie pas – ne nous a pas donné le bonheur promis, elle conduit aussi nos sociétés dans le mur pour des raisons d’épuisement des ressources, de développement de maladies: diabète, obésité, cancers, pandémies…désormais évidentes. La critique de la consommation, la revendication d’une autre façon de consommer, est donc au centre des transformations sociales indispensables.
          Il est tout à fait possible d’être heureux en consommant moins.

          «jargonneux et fumeux»
          jargonneux :exprimé de façon obscure, incompréhensible.
          fumeux: Qui manque de clarté ou de netteté.
          Opinion personnelle qui nécessiterait des explications, à partir d’exemples naturellement, car ce jugement péremptoire, sans justification, s’avère jargonneux et fumeux!

          Je pense que cette impression vient du fait que vous ne parvenez pas, ou ne cherchez pas, car c’est trop long à lire et fatigant et il faut réfléchir, à intégrer dans vos raisonnements la notion de globalité indispensable et de complexité. Ce qui n’est pas linéaire ne vous convient pas; ainsi, par exemple, vous êtes pour la société de consommation car ce n’est pas du communisme; c’est suffisant pour votre raisonnement. Vous ne cherchez pas à savoir si une telle société est possible au niveau mondial(globalisation) du fait de la démographie, des espaces disponibles, des interactions (complexité) qui génèrent guerres, inégalités( faim et soif pour les uns, maladies métaboliques pour les autres), pollution, hausse climatique, baisse de la biodiversité, maladies, pandémies…, désastre économique.
          Vous êtes pardonnable car ce refus d’élargir pour dominer un sujet n’est pas d’actualité; on ne veut pas de citoyens qui réfléchissent car c’est dangereux; nos précepteurs institutionnels pensent pour nous et, comme ils disent, pour notre bien.
          Mais quel est notre bien!

          Un petit effort, lisez tout, analysez, réfléchissez…; je suis certain alors que vous changerez de cap, que vous donnerez des explications élaborées plus explicites (4 ou 5 lignes, c’est vraiment juste!). Mettez-vous à la place d’un enseignant qui doit expliquer pour faire comprendre; quelques secondes, ce n’est pas très pédagogique! Vous reviendrez alors, c’est certain, à des jugements plus «modérés»!
          Je comprends que l’idée de changer fasse peur mais, en ce qui concerne le choix, comme la vie c’est le changement, nous n’avons que les changements subis ou les changements construits adoptés collectivement!

Répondre à JPP Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *