Procès Bygmalion : Un procès pour rien ?

5
(36)

Le ministère public qui a requis la peine la moins sévère contre Nicolas Sarkozy croyait-il sincèrement à sa culpabilité ?
«  Nous ne sommes pas magiciens. Il y a quatorze prévenus et presque autant de versions. Leur impossible combinaison montre qu’il y a nécessairement des mensonges. Qui a eu l’idée ? Qui a ordonné le système ? Nous n’avons pas eu les éléments, l’audience n’a pas permis d’identifier le deus ex machina» a reconnu son représentant.
Comment le tribunal pourrait-il y voir plus clair, lui qui devrait motiver les sanctions qu’il prononcerait ?
Même si les systèmes de défense des prévenus laissent à penser que la vérité ne pouvait pas éclater, des mensonges dont les auteurs ne sont pas identifiés ne pourront juridiquement pas justifier des sanctions .
Alors va-t-on vers une relaxe générale ? Peut-être, malgré  tout le battage fait sur les comptes de campagne de Nicolas Sarkozy de 1972 que le Conseil Constitutionnel a au demeurant invalidés .

Pierre ESPOSITO

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne 5 / 5. Nombre de note : 36

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Souhaitez vous nous partager un avis plus détaillé ?

3 commentaires

  • Quelques interrogations
    (1) des fausses factures ont-elles été faites? Pour quel montant?
    (2) Quelles sont les conséquences pénales d’émission de fausses factures:? amendes pécuniaires? prison?
    (3) Qui est responsable pénalement: la personne qui émet les fausses factures? son ou ses complices? celle qui est chargée de contrôle,? celle qui en bénéficie? le dirigeant? celle qui a signé un engagement écrit de respecter les comptes de campagne?
    (4) une relaxe signifie-t-elle le refus de sanctionner l’émission de fausses factures? Equité légale envers les entreprises qui émettent de fausses factures?

  • Selon que vous soyez puissants ou misérables,
    Les jugements de cour vous feront blancs ou noirs.

    • / votre citation, extraite de la fable « Les Animaux malades de la peste »
      URL : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Les_Animaux_malades_de_la_peste

      Après une citation ou un extrait d’un texte ou d’un d’article, je pense toujours utile pour les internautes d’en citer la source, surtout dans le cas présent, pour rendre hommage à… Jean de La Fontaine, dont on fêtera la naissance le 8 juillet prochain = 400 ans déjà ! 😉 😉 😉

      En effet, Jean de La Fontaine est né le 8 juillet 1621 à Château-Thierry (Aisne) et mort le 13 avril 1695 à Paris.
      URL : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Jean_de_La_Fontaine

      Par ailleurs, et c’est moins connu du grand public, Jean de La Fontaine a écrit, quelques contes ayant soulevé l’indignation de certains (…), car étant, au choix : des Contes libertins, des Contes grivois, des Contes érotiques, bref des Contes interdits en 1675, lors de leur parution…

      ① Voir article « Jean de La Fontaine, grand libertin »
      Source : site web « lesoirmag.be » (Groupe Rossel : B-1000 Bruxelles)

      Chapeau de l’article : « De son vivant, le poète français est plus connu pour ses contes licencieux que ses fables animalières. »
      URL : https://soirmag.lesoir.be/198457/article/2019-01-04/jean-de-la-fontaine-grand-libertin

      ② Résumé, extrait du site web de la librairie « Ombres Blanches » (31000 Toulouse)

      « Interdits en 1675 par le lieutenant de police Gabriel Nicolas de la Reynie, ces Contes jetèrent sur la carrière de Jean de La Fontaine, pourtant fort apprécié pour ses Fables, un voile d’indignité. Par la suite, on le força même à renier ces écrits en confesse, et devant l’Académie Française ! Sans compter les critiques puritaines qui le suivirent jusqu’à sa mort.
      Quelques siècles plus tard, il nous reste le privilège de ces textes gaillards et hardis, amusants et enlevés, plus fripons que cochons, et en filigrane, les moeurs d’un siècle où les ecclésiastiques fornicateurs ne manquaient pas… »
      URL : https://www.ombres-blanches.fr/litterature-poesie-theatre/litterature-erotique/livre/contes-interdits/jean-de-la-fontaine/9782842711535.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *