Troisième dose, ce qu’il faut savoir.

4.9
(75)

L’expérience vécue par une de mes connaissances vaut la peine d’être décrite car elle apporte un enseignement inattendu. Comme nous arrivons dans une période où certains peuvent prétendre à recevoir une troisième injection du vaccin anti Covid, ils en tireront les conséquences.

Une personne réunissant donc, en raison de son état, les conditions pour recevoir une troisième dose, se rend à la Foire Expo de Pau. Là, elle est reçue par une préposé du milieu médical et aucune difficulté n’est faite pour accéder à sa demande. Elle est même félicitée parce qu’elle est dans les toutes premières à entreprendre cette démarche.Tout va donc pour le mieux. Après l’injection, on lui remet un nouveau QR code en lui précisant qu’il ne sera valable qu’à l’issue d’un délai de sept jours.

Pas peu fière d’être ainsi dans ce peloton de tête, elle décide avec un ami de se rendre dans un restaurant. C’est là que tout se complique et qu’elle ne comprend pas. A l’entrée de l’établissement, comme cela lui est demandé, elle présente son nouveau passe sanitaire établi quelques instants plus tôt à l’occasion de la troisième injection. Le préposé au contrôle lui dit que son QR code n’est pas valable. Qu’à cela ne tienne elle récupère le précédent établi après la deuxième injection et le présente avec beaucoup d’assurance. A nouveau il lui est signifié que ce passe n’est pas, lui non plus, valable. Elle fait demi-tour et se rend dans d’autres restaurants où le même constat est fait et un refus lui est opposé.

Pas de restaurant donc. Il en aurait été de même si elle s’était présentée à un aéroport ou dans une gare SNCF. Elle n’aurait pas pu voyager avec toutes les conséquences que l’on peut imaginer. Rien ne peut être reproché à celui qui est chargé du contrôle, il n’a fait qu’appliquer une règle préalablement définie. Il reste cependant très étonnant que le passe sanitaire valable après la deuxième injection ne le soit plus après la troisième. Habituellement on considère que qui peut le plus peut le moins selon la formule.

Alors notre personnage a cherché bien évidemment à se renseigner. Ainsi il a pu savoir que la délivrance d’un QR code après la troisième injection annulait ipso facto le précédent. Les subtilités de l’informatique sans doute. Ceux qui vont pouvoir prétendre à une troisième injection vont être de plus en plus nombreux. En effet le délai de six mois avec la précédente injection va être atteint. Alors qu’ils prennent connaissance de cette mésaventure afin de ne pas se trouver bloqués dans une gare ou dans un aéroport.

Pau, le 13 septembre 2021

par Joël Braud

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne 4.9 / 5. Nombre de note : 75

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Souhaitez vous nous partager un avis plus détaillé ?

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *