Beaucoup de bruit pour rien

4.8
(70)

Le retour des époux Balkany en prison méritait-il les heures de débat dont nous ont abreuvés les chaînes de télévision au soir de l’arrêt confirmatif de la cour d’appel de Rennes ? On a tout entendu y compris la contestation de la décision que certains ont qualifiée d’excessive pour un couple de personne âgées qui auraient mérité plus de compréhension, tandis que d’autres allaient jusqu’à y voir un règlement de compte des juges face  à des notables ayant exercé pendant des années des responsabilités politiques ou, mieux même, une décision injuste au regard de la légèreté de la peine prononcée contre les jeunes violeurs d’une jeune fille. On ne peut pas manquer d’être surpris devant cette indignation car enfin, en permettant aux intéressés de purger leur peine d’emprisonnement chez eux sous bracelet électronique, la justice avait déjà tenu compte de leur âge et de leur l’état de santé. Et c’est précisément parce qu’ils ont violé les conditions de la  bienveillance dont ils avaient bénéficié qu’ils ont perdu une faveur, car c’en était une, que les époux retrouveront une maison d’arrêt.

Doit-on rappeler que la même sanction a été prononcée contre Monsieur Guéant qui lui aussi vit mal son incarcération. 

Personne ne vit un emprisonnement dans la joie et la douleur doit sans doute être plus mal vécue par ceux qui ont eu droit aux honneurs et aux ors de la république. 

Et ce soir entendre qu’une plainte pour non-assistance à personne en danger pourrait-être déposée à la suite de la tentative de suicide de madame Balkany donne la mesure de l’inconscience de la gravité des griefs qui ont conduit à la condamnation du couple. 

L’événement ne méritait qu’une minute d’information et si le bon peuple, celui qui distingue le bien du mal, avait dû donner son avis il n’aurait pas pleuré sur les époux Balkany.

Pierre ESPOSITO

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne 4.8 / 5. Nombre de note : 70

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Souhaitez vous nous partager un avis plus détaillé ?

5 commentaires

  • N’ oublions pas que les Balkany doivent plusieurs millions à la République, après l’ avoir truandée au delà de
    l’ imaginable et créé une fortune sur son dos. Donc juste retour, qu’ ils paient leurs erreurs et provocations permanentes. En espérant que dorénavant, il en sera de même pour tous ceux qui sont dans le même cas.

  • Pendant 48 heures les chaînes d’info nous ont bassiné sur le sort des Balkany. On aurait presque versé une larme (de crocodile) Ces chaînes quand elles ont un os à ronger tartinent à plus soif sur un sujet très secondaire. Heureusement qu’il reste la zapette.

  • Il n’est pas inutile de rappeler que la justice doit être la même pour toutes et tous, y compris les politiques.

  • Qu’on les envoie en EHPAD !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *