Le bonheur n’est pas pour demain !

4.4
(25)

 D’après la tournure que prennent les événements, la droite va  se renforcer pour  conserver la conduite de l’Etat.

Parmi les élus à la chambre des députés, seuls quelques représentants de la cause écologique sont présents mais considérés comme des farfelus ; il y a bien d’autres actions plus urgentes à mener !

Ainsi vont se multiplier et s’intensifier : 

*Les orages dévastateurs, les coups de vent violents, les nombreux feux liés à la sécheresse, les inondations parfois. 

Comme  c’est bon pour le PIB, c’est à traiter avec modération; sordide mais réaliste !


*Bientôt on plantera des cacahuètes ! La sécheresse rendra les terres de plus en plus impropres à  la culture. Il faudra dessaler l’eau de mer mais avec quelle énergie ? Les centrales vont rapidement devoir s’arrêter car elles seront bientôt refroidies à l’eau chaude (!) ou non refroidies par manque d’eau.  

Pas de problème, on relancera les centrales à charbon !


*Les canicules ? On climatisera de plus en plus ! Cela relancera la fabrication de matériel par les chinois.

Quel plaisir alors d’aller faire les courses dans cette atmosphère surchauffée  ou les arbres ne pousseront plus !


*La chute de la biodiversité va devenir catastrophique or elle est indispensable, dit-on, à notre alimentation qui sera donc de plus en plus compromise.

Pas de problème on fera griller des insectes ou l’industrie pétrolière utilisera des protéines de synthèse !


* Du fait de l’exploitation de plus en plus agressive des zones forestières mondiales, des vols intercontinentaux commerciaux, des voyages touristiques…, les pandémies ou virus de toutes les sortes se multiplieront.

  Une aubaine pour nos très très sobres chercheurs ! s’il y a encore des volontaires !


*La hausse des prix va accroître les inégalités.

Pas de problèmes, il suffira de modérer les revendications des sacrifiés.


 Mais ce qui est moralement insoutenable, c’est-à-dire encore plus grave ;   La santé des enfants est de plus en plus menacée

http://i.futurasciences.fr/tk/t/2/8296892798f488/3130259ae4d/22923560f/42031189e7/

Depuis quelques années, les experts s’inquiètent. La santé de nos enfants est de plus en plus menacée. À la fois par le changement climatique et par la pollution de l’air. Le résultat de notre addiction aux combustibles fossiles. Et une fois de plus aujourd’hui, des chercheurs le confirment. Il y a urgence à mettre en œuvre des mesures d’atténuation, mais aussi d’adaptation.
Tous ces propos vont paraître délirants par certains. Un peu d’objectivité pourtant ; si on ne fait rien pour enrayer la hausse des températures, comme jusqu’à présent, réfléchissez, cela arrivera fatalement !

Par contre, ce qui est délirant ce sont les raisonnements non-dits, les actions prévues par le pouvoir actuel. Alors, les élections législatives ont été l’occasion d’un débat économique de fond entre la Nupes et la majorité présidentielle. Plus que des divergences programmatiques, il met en scène deux visions de l’économie, de la société et du rôle de l’État.  Une révolution conceptuelle est proposée, réalisable.

Citoyens sensés, aux neurones fonctionnels non dépendants, il serait vraiment judicieux d’y penser sérieusement !  

signé : Georges Vallet 

crédits photos : https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/vie-sante-enfants-plus-plus-menacee-78362/

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne 4.4 / 5. Nombre de note : 25

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Souhaitez vous nous partager un avis plus détaillé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *