L’ignorance mène le Monde.

3.7
(60)

La publication du nouveau gouvernement montre qu’il n’y a aucune volonté de s’adapter aux souhaits que manifestaient les votes des Français. Tout est prévu pour  que rien ne change. 

On tiendra compte des appels envoyés par les millions  d’électeurs (ou pas!),  qu’il disait ! Que nenni !
L’ancien Jupiter est revenu comme la bête de Pierre Perret. 
Le gouvernement est entrain de favoriser la transformation radicale de notre société alors qu’il veut la protéger.  Il entretient ou favorise  les causes qui la mettent à mal en :

* Repoussant à plus tard les très modestes mesures prévues en faveur de l’environnement ;

*Recherchant une croissance éternelle ;

*Générant « la violence à fleur de peau »comme l’écrit J-Cl Guillebaud ;

*Ne prenant pas en compte les calamités qui frappent le pays: orages violents, feux, canicules, sécheresses, pollutions de l’air, la terre, la mer…

*Entrainant l’épuisement des ressources du fait de la consommation effrénée de tous les biens consommables ;

*Se préoccupant de moins en moins, pour la bonne marche de l’économie, des effets sur la population des diverses évolutions du virus…

*Ne se préoccupant pas plus des aides au 4ème âge, de l’hôpital agonisant, des personnels épuisés qui démissionnent…

* Favorisant le tourisme de masse et sa consommation d’énergies non renouvelables ;

*Aidant les entreprises qui n’embauchent pas ;

*Voulant perpétuer et amplifier le nucléaire qu’on ne peut pas faire et qui ne fonctionnerait pas

Il a franchi le seuil de l’ignorance et de l’incompétence

Et c’est loin d’être tout ! Il est question de pouvoir d’achat, on distribue des allocations à ceux qui sont le plus en difficultés, les autres paieront pour eux les hausses généralisées, les pénuries, les taxes…les réparations… La classe moyenne s’effondre. 

Jamais, dans les programmes prévus, il est fait abstraction des nécessités économiques au profit des nécessités de survie sur notre planète!

Les réactions commencent à se faire entendre:revendications salariales, grèves, mouvements étudiants et universitaires.

La pression des élus écologistes est évacuée d’un revers méprisant de la main; il faut reconnaître qu’ils sont, eux aussi, concernés. 

Pourquoi? Ces députés parlent d’écologie et en ignorent totalement le contenu scientifique; la première action à mener est de les instruire.

Crise climatique : en trois jours, un quart des députés  ont suivi la formation proposée par des scientifiques.
Aux abords de l’Assemblée nationale, une quarantaine de scientifiques ont exposé de lundi à mercredi les enjeux pour le climat et la biodiversité aux élus qui le souhaitent. Le tout en une trentaine de minutes.
1/4 c’est un  début, doit mieux faire!
Crise climatique : en trois jours, un quart des députés ont suivi …

https://www.francetvinfo.fr › … › Crise climatique

Le constat est sans appel, les politiques (et les autres) qui se disent écologistes et qui interviennent à la chambre et ailleurs n’ont pas conscience du niveau navrant de leurs connaissances sur le sujet qu’ils défendent. Cette carence se retrouve d’ailleurs chez la plupart des Français pour lesquels les composants normaux du sang ou la localisation de nos organes sont complètement inconnus!

Ils prononcent bien des mots comme biodiversité réchauffement climatique.. mais en ignorent le contenu scientifique; c’est grave car cette connaissance leur permettrait de prendre une part bien plus active et surtout bien plus convaincante  dans leurs revendications. 

Ils ont, dans ce domaine, l’appui du monde étudiant et  de ceux qui ont cette connaissance.

« Les universités et grandes écoles doivent intégrer l’urgence climatique dans leur stratégie »

Un collectif de représentants des organisations étudiantes et lycéennes, scientifiques, responsables associatifs et dirigeants de l’enseignement supérieur appelle, dans une tribune au « Monde », à agir face aux enjeux écologiques.

« Les universités et grandes écoles doivent intégrer l’urgence …

https://www.lemonde.fr › Débats › Climat

31

17 sept. 2019 — Nous, étudiantes et étudiants, personnels de l’enseignement supérieur, … lançons un appel pour que chacune et chacun à son niveau de 

Appel à déserter des étudiants d’AgroParisTech, le monde agricole perplexe

Lors de la remise des diplômes d’AgroParisTech, un groupe d’étudiants a lancé un appel « à déserter », remettant en cause leur diplôme. Une initiative qui fait réagir les acteurs du monde agricole.

« Nous sommes plusieurs à ne pas vouloir faire mine d’être fiers et méritants d’obtenir ce diplôme qui pousse globalement à participer aux ravages sociaux et écologiques en cours. » Ainsi débutait l’appel lancé par un collectif d’ étudiants d’AgroParisTech le 11 mai à l’occasion…de la remise des diplômes de la promotion 2022. Le mot d’ordre était clair 

appeler les étudiants à « bifurquer » et dénigrer le diplôme fraîchement obtenu. 

Revue des réseaux Appel à déserter des étudiants d …

https://www.terre-net.fr › Actualité › Eco / Social

 Et maintenant vers quelle transformation radicale la gouvernance actuelle va-t-elle emporter la société? c’est la grande ignorance. L’histoire le dira.

L’homme n’a point de port, le temps n’a point de rive ; Il coule, et nous passons. [Lamartine, Méditations poétiques

Vogue la galère!

« Ignorance est  mère de tous les maux  »  François Rabelais.

signé Georges Vallet

credit photos: 

Citations et proverbes – Le ParisienCitation Averroès violence : L’ignorance mène à la peur, la peur mène à la

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne 3.7 / 5. Nombre de note : 60

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Souhaitez vous nous partager un avis plus détaillé ?

6 commentaires

  • Je ne crois pas que nous soyons tous ignorants du futur, non , le problème c’est le refus plus ou moins conscient de poser des actes forts pour changer nos habitudes. Du citoyen lambda aux plus hauts responsables de la planète, chacun défend ses zones de confort dans ses petits horizons de vie en court terme, vie professionnelle, décisions d’entreprises, décisions de collectivités, décisions ministérielle ou d’Etat, enfermé dans les logiques de fonctionnements de notre ère post industrielle et néocyber.
    Le constat de votre article est juste , ce n’est pas une question de vérité ou de mensonges puisqu’il s’inspire de faits, très déplaisants certes, mais de faits.

  • Pierre-Michel Vidal

    Non « l’ignorance ne mène pas le monde » et vous n’êtes pas le détenteur exclusif de la vérité, car comme le dit le philosophe: il n’est pas de vérité vraie. Prétendre que l’ignorance mène le monde c’est vouloir asséner son point de vue et imposer des mesures autoritaires à ceux qui sont désignés comme « ignorants ». On a vu à quoi cela pouvait conduire… Le passé nous renseigne sur le futur, il nous l’enseigne aussi.
    Restons modestes et soyons tolérants nous sommes tous ignorants en effet de ce que demain sera et nous avons tous un avis (différent) sur ce qu’il pourrait ou devrait être. Personne n’a de vérité révélée: y prétendre on a vu ce que cela donnait.

  • Les LREM vont dire que vous avez une vision extrémiste ! Et pourtant j’entends tout ce que vous dénoncez. Pour en sortir la bataille sera rude ! J’ai beaucoup de craintes mais je vois tellement de jeunes instruits changer de paradigme que je reprends confiance ! La seule limite est dans le mot « instruits » ! Il va falloir remettre l’éducation à flots !

  • Vivement que les amis de G. Vallet viennent au pouvoir!

Répondre à Profepanouie Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *