Anniversaire du massacre de la place Tian’anmen, 4 juin 2022

5
(59)

François BAYROU persiste et signe.

Lors de l’anniversaire du 4 juin 2021*, la question avait été posée à Monsieur François BAYROU Maire de Pau et Président du parti MOuvement DEMocrate :

« Entre démocratie et dictature, il faut choisir « 

 » Monsieur Bayrou, quel est donc votre choix ? »

Le massacre de la Place Tian’anmen du 4 juin 1989 est à la Chine ce que la prise de la Bastille du 14 juillet 1789 est à la France.

Le drapeau de la République Populaire de Chine hissé Boulevard des Pyrénées aurait pu être mis en berne en hommage aux étudiants qui, suite à une répression sauvage, ont trouvé la mort en cette date funeste. Par cette omission, Monsieur le Maire de Pau, – et Président du MOuvement DEMocrate -, affiche donc très clairement son positionnement vis-à-vis de Pékin.

Lâcheté ? Ignorance ? Provocation ? … Indifférence peut-être, ce serait encore pire. Nous, citoyens engagés pour la défense des droits fondamentaux des Peuples opprimés, reformulons notre question.

Il nous est impossible d’oublier la menace formulée par le gouvernement chinois : « Aucune allusion sur Tian’anmen ne saurait être tolérée« . Serait-ce cette menace qui vous paralyse, Monsieur BAYROU ?

A tout le moins, vous auriez pu adapter votre calendrier municipal.

Rappelons que votre oriflamme de la République Populaire de Chine installé par vos soins, ne tenait plus qu’à un fil, suite à quelques avatars subis du seul fait de la tempête du 10 décembre 2021**… comme pour célébrer la journée mondiale des droits de l’homme !

Déposé le 16 janvier 2022, sa réinstallation ne pouvait-elle pas attendre quelques jours supplémentaires ? Sauf à considérer qu’en ce 4 juin 2022, il était nécessaire d’exposer la galerie complète des oriflammes afin d’entretenir les liens d’amitié entre Pau et la République Populaire de Chine : Grand Prix automobile Historique de Pau 2022 oblige. Toujours mieux en cas de retransmission vers Pékin !

Nous y voyons malheureusement un geste de complicité douteux entre un élu d’une démocratie, élu prétendant défendre les droits de l’homme, et une dictature.

Nous en concluons que Monsieur François BAYROU persiste dans sa prise de position à l’heure même où les rapprochements (militaires entre autres) Pékin-Moscou se font de plus en plus alarmants.

« Un pouvoir qui tire sur sa jeunesse n’a pas d’avenir » déclarait François MITTERRAND au lendemain du massacre de Tian’anmen en 1989. Au moins lui n’était pas resté silencieux.

Par MR-Pécé par France Tibet

Pau le 12 juillet 2022

* https://alternatives-pyrenees.com/2021/06/18/pau-4-juin-2021-monsieur-bayrou-aurait-il-choisi-la-dictature/

** https://alternatives-pyrenees.com/2021/12/20/pau-10-decembre-2021-journee-mondiale-des-droits-de-lhomme/

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne 5 / 5. Nombre de note : 59

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Souhaitez vous nous partager un avis plus détaillé ?

7 commentaires

  • Mr Bayrou ex commissaire au(x) Plan(s) ! Mais au plan de quoi ? Plan d’intégration de la Chine ? Plan de rapprochement avec le RN ? Parceque ce que je comprends c’est que LREM and co ont fait sauter tout front républicain. Nous l’avons bien vu avec les législatives et l’établissement des postes votés à l’Assemblée. L’institut Confucius n’est qu’un avatar de notre monde moderne. Le centre n’est plus vraiment le centre. Relisez « matin brun ».

    • Après le livre « Matin brun »(Franck Pavloff), il est toujours possible de lire ce qui est décrit dans le livre « Les exécuteurs » (Des hommes normaux aux meurtriers de masse) d’Harald Welzer, publié par Gallimard en 2007.

      URL : https://www.cairn.info/revue-critique-internationale-2009-1-page-175.htm

      Un récit effroyable, à ne pas mettre entre toutes les mains car son contenu décrit les dérives d’hommes ordinaires vers l’horreur absolue : exécutions de masse par les responsables des « Einsatzgruppen » (Unités mobiles d’extermination), et ce, jusqu’au procès de leurs principaux responsables, à Nuremberg de septembre 1947 à avril 1948 (9ème des 12 procès pour crimes de guerre), procès spécial rien que pour ces criminels, juste après ceux des principaux dignitaires du Reich (Procès de Nuremberg du 20 novembre 1945 au 1er octobre 1946)), procès organisés par les autorités américaines…

      URL (Procès des « Einsatzgruppen ») : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Proc%C3%A8s_des_Einsatzgruppen

      « Les exécuteurs : un livre qui tente d’expliquer, l’inexplicable…« 

  • Samedi 16 juillet 2022, à 21h, le « loup combattant » chinois Lu Shaye , ambassadeur de Chine à Paris était l’invité de la chaine LCI avec l’animateur Darius Rochebin.
    Il a déclaré que « le massacre de Tian’anmen était une fake news ».
    Cette déclaration est la déclaration de trop.
    C’est une insulte faites à tous les défenseurs des droits fondamentaux.
    C’est une nouvelle provocation qui demanderait un nouveau recadrage de la part du Ministère des Affaires Etrangères et de l’Union Européenne.
    Quand le Maire de Pau va-t-il fermer l’Institut Confucius inauguré le 27 octobre 2019 ?

    • Chine et Russie : le mensonge et la manipulation est depuis longtemps une réalité dans ces pays et… quelques autres (Je n’ose évoquer ici, entre autres pays, le régime nord-coréen…).

      N’est-ce pas Mao Tsé-Toung (Mao Zedong : 1893 – 1976) qui a déclaré :
      « La vérité doit s’inspirer de la pratique. C’est par la pratique que l’on conçoit la vérité. Il faut corriger la vérité par la pratique »

      Chine et Russie, ont depuis longtemps, une triste et solide réputation en matière de manipulation et de désinformation !

      Exemples récents et même… toujours en cours :

      1) Chine : minimisation de l’ampleur de l’épidémie et de ses conséquences (Nombre de morts à Wuhan).
      Par ailleurs, même si elle en subit quelques conséquences, la Chine, ne s’est jamais exprimée clairement si elle soutenait le dictateur corrompu de la Russie…
      La Chine n’a JAMAIS hésité à dénoncer et en guise de réponse, dans la guerre médiatique, les manoeuvres (…) auxquelles se livrent les Occidentaux et bien évidemment les opposants politiques chinois !

      2) Russie : désinformation + mensonges et outrances sur le conflit actuel en Ukraine…
      Il y a même en France, des comptes français qui relaient la propagande du Kremlin (Diabolisation de l’Ukraine et glorification du dictateur corrompu de la Russie…).

      La fabrique du mensonge a toujours été une réalité dans les dictatures mais parfois aussi, dans les pays dits « démocratiques », et ce, tout au long de l’histoire…

      Les campagnes de désinformation de ce genre de pays (Mode de gouvernance politique des dictatures) sont permanentes : leurs objections bien évidemment contestables et… contestées, étant de créer de la confusion, en utilisant entre autres moyens, leurs réseaux sociaux…

      Plus rien ne devrait vous étonner !

      Mensonges, outrances et parfois silences (…) sur l’histoire, ont TOUJOURS été une réalité en politique internationale ou non…

      Le monde est violent et nous ne vivons pas dans un monde de « Bisounours » ! 😉 😉 😉

  • Ce 10 mars 2022, comme chaque année, et ce depuis 36 ans, l’association Paloise pour l’Art et la Culture du Tibet, organisait en fin de matinée de ce 10 mars un rassemblement sur la place Royale à l’occasion de l’anniversaire du soulèvement et révolte du Peuple Tibétain du 10 mars 1959 contre l’occupation militaire en 1949 du Tibet par la Chine .
    Soulèvement qui fut réprimé dans un bain de sang.
    Monsieur le Maire de Pau s’était engagé par écrit qu’à l’occasion de cette journée commémorative le drapeau du Tibet serait hissé, mais RIEN ne s’est passé comme promis.
    Pas de drapeau, promesse non tenue, 11h, midi, rien. Coups de téléphones à de nombreux services qui n’étaient pas au courant. Le message n’était pas passé.
    Et enfin le drapeau fut placé vers 13h devant le monument au mort, jusqu’au 12 mars.
    Un énième faux pas qui devient indécent.
    Pour le soutien à l’Ukraine place Royale le 28 février 2022, l’appel de Monsieur BAYROU n’a rassemblé que 200 personnes tout au plus. Monsieur le maire n’a jamais vraiment remué les foules pour de justes causes.
    Les occupations du Turkestan oriental, du Tibet, de la Mongolie Intérieure, les arrestations de démocrates, députés , journalistes, avocats, patron de presse etc… à HongKong, la cinq centième incursions de l’APL depuis le premier janvier 2022 dans les Zones Economique Exclusives du Japon, Philippines, Vietnam, Taïwan, n’effleurent pas Monsieur le Président du MODEM et reste droit dans ses bottes vis à vis de la dictature de Pékin, « l’ami indéfectible » de Poutine.
    C’est brillant!

  • Pierre-Michel Vidal

    Vous avez raison et c’est triste de voir le peu de compassion pour le peuple chinois de la part d’un homme politique comme le maire de Pau qui compte malgré tout dans notre pays. Il prétend défendre l’Ukraine mais il soutient le principal allié de la Russie: la Chine (avec d’autres comme Raffarin par exemple). Parler avec les Russes certes mais cela ne signifie par coopérer. Ainsi sont les démagogues: sans principes…

  • Le caricature accompagnant l’article publié le 29 décembre 2021 sur Alternatives Pyrénées ne fait que confirmer l’article ci-dessus :
    https://alternatives-pyrenees.com/2021/12/29/pau-institut-confucius-chinese-bridge-edition-printemps-2022-cadeau-de-noel-original-empoisonne/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *