13 août 1942, une courageuse voix française…13 août 2022 « la Russie procède à des déportations de population ukrainienne ».

4.9
(76)

A l’occasion de la similitude de dates du jeudi 13 août 2020 avec le 13 août 1942, nous avions rappelé, sur Alternatives Pyrénées, « la lettre sur la personne humaine » du Cardinal Jules Galaud Saliège, Archevêque de Toulouse « à lire le 23 août 1942 sans commentaire » diffusé dans toutes les paroisses de France.

https://alternatives-pyrenees.com/2020/09/08/un-certain-jeudi-13-aout-1942/

« Piqûre de rappel… Pourquoi ?

En ce jeudi 13 août 2020, notre association France-Tibet tenait à rappeler, qu’une courageuse voix française, celle du Cardinal Jules-Géraud Saliège, Archevêque de Toulouse, presque certainement oubliée maintenant, s’était élevée contre la barbarie nazie, le jeudi 13 Août 1942. »

Prenons connaissance de ce paragraphe malheureusement totalement d’actualité :

 « Mes très chers Frères,

Il y a une morale chrétienne, il y a une morale humaine qui impose des devoirs et reconnaît des droits. Ces devoirs et ces droits tiennent à la nature de l’homme. Ils viennent de Dieu. On peut les violer. Il n’est au pouvoir d’aucun mortel de les supprimer.

Que des enfants, des femmes, des hommes, des pères et des mères soient traités comme un vil troupeau, que les membres d’une même famille soient séparés les uns des autres et embarqués pour une destination inconnue, il était réservé à notre temps de voir ce triste spectacle…

… Dans notre diocèse, des scènes d’épouvantes ont eu lieu dans les camps de Noé et de Récébédou. Les Juifs sont des hommes, les Juives sont des femmes. Les étrangers sont des hommes, les étrangères sont des femmes. Tout n’est pas permis contre eux, contre ces hommes, contre ces femmes, contre ces pères et mères de famille. Ils font partie du genre humain. Ils sont nos frères comme tant d’autres. Un chrétien ne peut l’oublier.…

A lire le 23 août 1942 sans commentaire ».

« Sans être prélat ou élu, tout citoyen français, s’honorerait en faisant preuve de plus d’humanité à l’égard des Peuples en souffrance et en suivant l’exemple du Cardinal Jules-Géraud Saliège, c’est-à-dire en condamnant publiquement et fermement les pratiques ignobles de dictateurs, que ce soit en Chine ou partout dans le monde.

Autant de silences, autant de lâchetés, autant de complicités ne grandissent ni la France, ni l’Europe qui pourtant ont connu, dans des heures noires pas si lointaines, les crimes les plus abjects de l’Histoire de l’Humanité. »

« La Russie procède à des déportations de population ukrainienne. »

L’article du 11 août 2022 d’Anastasia HATSENKO « DESTINATION INCONNUE… » ne peut que nous interpeler en cette date d’anniversaire du 13 aout 1942.

https://alternatives-pyrenees.com/2022/08/11/destination-inconnue/

Aujourd’hui, nous pourrions transposer exactement dans les mêmes termes la lettre du Cardinal Jules-Géraud Saliège.

Restons indignés

Pau le 13 août 2022

Par Pécé

Notez cet article

Cliquez sur une étoile

Note moyenne 4.9 / 5. Nombre de note : 76

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas intéressé ...

Votre avis compte !

Souhaitez vous nous partager un avis plus détaillé ?

Un commentaire

  • Vous avez raison de rappeler ce courageux message du Cardial Saliège dont nous fêtons le 80ème anniversaire de la diffusion, ce 15 aout. Un message qui eut un écho considérable, et réveilla bien des consciences chrétiennes un peu endormies.

    N’oublions pas, non plus, que Mgr Théas, alors évêque de Montauban, quelques jours plus tard fait lire le message ci-dessous.

    Il précise à ses prêtres: : « À lire sans commentaire à toutes les messes, dans toutes les églises et chapelles du diocèse, le dimanche 30 août 1942 »

    Le 26 août 1942
    Mes biens chers Frères,

    Des scènes douloureuses et parfois horribles se déroulent en France, sans que la France en soit responsable.
    À Paris, par dizaines de milliers, des Juifs ont été traités avec la plus barbare sauvagerie.

    Et voici que dans nos régions on assiste à un spectacle navrant ; des familles sont disloquées ; des hommes et des femmes sont traités comme un vil troupeau, et envoyés vers une destination inconnue, avec la perspective des plus graves dangers.

    Je fais entendre la protestation indignée de la conscience chrétienne et je proclame que tous les hommes, aryens ou non aryens, sont frères parce que créés par le même Dieu ; que les hommes, quelle que soit leur race ou leur religion, ont droit au respect des individus et des États.

    Or les mesures antisémitiques actuelles sont un mépris de la dignité humaine, une violation des droits les plus sacrés de la personne et de la famille.

    Que Dieu console et fortifie ceux qui sont iniquement persécutés ! Qu’Il accorde au monde la paix véritable et durable, fondée sur la justice et la charité ! »

    Pierre-Marie Théas
    Évêque de Montauban

    Mgr Théas deviendra, après son retour de captivité, évêque de Tarbes et Lourdes (1947-1970). Il est aussi l’initiateur de la grande basilique souterraine de Lourdes.

Répondre à Dom3164 Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *