BHNS, Fébus alias l’Uniquaumonde

Parce qu’ils sont d’une discrétion de violette, les journaux locaux n’ont pas abordé le sujet. Il faut cependant que vous le sachiez : la station de production d’hydrogène ou électrolyseur est encore en panne. Les bus sont alimentés grâce à des livraisons effectuées par des poids lourds. Selon les archives d’Alternatives Pyrénées, c’est aujourd’hui le quatrième article que j’écris sur le

Lire la suite...