Gaston, toujours en panne

Vous l’aurez compris, ici Gaston se nomme Fébus, alias BHNS (bus à haut niveau de service), alias « l’uniquaumonde ». Depuis le temps qu’on en parle nous en sommes venus à un degré d’intimité qui autorise cette familiarité. Les bus à hydrogène sont toujours pour leur majorité bloqués au dépôt. Un gouffre financier qui ne tient pas ses promesses. Mercredi 12 août

Lire la suite...

La forêt est un état d'âme. (Gaston Bachelard)

Les forêts ont fait dernièrement l’objet d’un texte remarquable. Ne les abandonnons pas si vite! Dans peu de temps, elles vont se peupler de transhumants mycophages. Oubliant les rancœurs à propos du député de leur circonscription, ces bolétophiles pourront aller dans les bois publics car ils sont ouverts à tous, à droite comme à gauche (les bois privés sont réservés

Lire la suite...

BHNS, Fébus alias l’Uniquaumonde

Parce qu’ils sont d’une discrétion de violette, les journaux locaux n’ont pas abordé le sujet. Il faut cependant que vous le sachiez : la station de production d’hydrogène ou électrolyseur est encore en panne. Les bus sont alimentés grâce à des livraisons effectuées par des poids lourds. Selon les archives d’Alternatives Pyrénées, c’est aujourd’hui le quatrième article que j’écris sur le

Lire la suite...