L’excès en tout est un défaut, dit la sagesse populaire.

La situation actuelle programmée par un vecteur de désorganisation massive, abracadabrantesque, délirante, angoissante, catastrophique, et dramatique dans de nombreux domaines, est la conséquence de causes bien connues, du toujours plus, que la politique du passé, du présent, et de l’avenir envisagé, a et veut ignorer. Comme toujours, on agit par intérêt économique immédiat, sans se soucier des conséquences sociétales, sociales,

Lire la suite...

Quand ?

Les investisseurs ont besoin de savoir où et quand ils peuvent placer leur argent car la confiance dans l’avenir est la condition indispensable pour la dynamique économique ; à C dans l’air notre animatrice préférée ne cesse de demander quand ouvrira-t-on les restaurants, quand pourra-t-on mener la vie d’avant, quand aura-t-on vaincu le virus et quand les vaccins universels seront-ils prêts,

Lire la suite...

Croissance «quoi qu’il en coûte.»

«Quoiqu’il en coûte, tel était l’engagement que j’avais pris devant vous dès le mois de mars… Au total, nous avons mobilisé près de 500 milliards d’euros pour notre économie, pour les travailleurs, pour les entrepreneurs, mais aussi pour les plus précaires» E.Macron. Si tu t’imagines, si tu t’imaginesFillette, fillette, si tu t’imaginesQu’ça va, qu’ça va, qu’ça va durer toujours Maintenant,

Lire la suite...

Vous avez dit confinement, comme c’est bizarre !

Mon intervention n’est pas déjuger les nouvelles mesures prises mais simplement, une fois de plus, de constater l’importance du sens des mots. Parmi les définitions données par le Larousse pour confinement, on trouve : «Ensemble des conditions dans lesquelles se trouve un explosif détonant quand il est logé dans une enveloppe résistante.» Cependant un même mot peut couvrir plusieurs conceptions,

Lire la suite...

4 députés béarnais pour la pollution, le réchauffement, les pandémies…

Jean-Paul Mattéi, David Habib, Josy Poueyto, Jean Lassalle, sont l’objet d’un article dans Sud Ouest intitulé «tous contre la loi Climat», pourtant déjà fort modeste ! Beaucoup d’électeurs s’en souviendront ! Alors qu’ils ont été élus comme représentants de la Nation, ils décident de se substituer aux sénateurs qui défendent le local, les intérêts des communes, des départements et des

Lire la suite...

Nous sommes en guerre… des mots !

J’ai hésité dans le choix du titre ; je l’ai choisi pour rester dans l’air du temps. J’avais pensé à : «Des mots qui fâchent aux mots qui tuent». ou «Il faut rendre à César seulement ce qui lui appartient». Le monde politique, les médias, les réseaux sociaux, les écrivains engagés, parfois, soit par ignorance, soit volontairement pour des motifs

Lire la suite...

Qui est vraiment l’idéologue ?

La vérité sortant, parait-il, de la bouche des enfants, on peut affirmer que : C’est celui qui dit qui y est ! La décision du Maire de Lyon de prévoir un menu unique sans «viande», dans les cantines scolaires, à partir de la rentrée des vacances, a suscité de vives réactions au gouvernement. *Gérald Darmanin et Julien Denormandie, dénoncent »une mesure idéologique »

Lire la suite...
1 2 3 23