La case de l’oncle Com’

IMGP4709Altpy reçoit régulièrement par mail des communiqués en tout genre. La rédaction a décidé de mettre en ligne ceux qui peuvent intéresser le lecteur, tout en se réservant le libre choix de la parution. A noter : pour les spectacles, les concerts, reportez-vous au très complet Agenda culturel d’AltPy (rubrique SORTIR). Pour signaler un événement, il suffit de nous envoyer un courriel (cliquer sur « contact » en haut à gauche du site).



Reçu le 05 octobre 2015 de CIAPA

Mardi 13 octobre de 14h à 17h à OLORON

 

Ciné-Débat : Le CIAPA, le Pôle Autonomie Haut Béarn et Soule et des acteurs locaux organisent en partenariat une projection du film « FLORIDE », au cinéma le Louxor, 4-6 Avenue Charles et Henri MOUREU à OLORON.

Cette projection sera suivie d’un échange animé par des professionnels autour de l’accompagnement d’un proche en perte d’Autonomie. Ouvert à tous et sans inscription.

Participation de 3 euros par personne.

Par la suite, d’autres temps de rencontres et d’échanges seront proposés, sur inscription, aux personnes souhaitent s’informer et échanger autour des question nements liés à la préservation de la santé,

A la connaissance et l’accessibilité des solutions de répit et à la recherche d’un équilibre entre accompagnement et vie personnelle.

Renseignements auprès du CIAPA au 05.59.80.16.37

ou du Pôle Autonomie au 05.59.10.00.76

Lettre de l’UPP@ – N°87 – 5 octobre 2015

UPPA la lettre Fête de la science, du 7 au 11 octobre 2015

Quand les lycéens découvrent l’université

L’UPPA a accueilli le premier séminaire interuniversitaire transfrontalier européen

L’insertion professionnelle des docteurs 2012 : des emplois hautement qualifiés

Exposition, Regards sur la ville : une histoire urbaine, jusqu’au 23 octobre 2015

Exposition, Ouvrir l’œil et les livres : à travers La Chambre claire, les photographes de Roland Barthes, jusqu’au 12 novembre 2015

L’UPPA, partenaire de l’association Ecocène pour le colloque Le climat à l’ére du local du 8 octobre 2015

Arts, lettres, langues, sciences humaines, sport

TARBES : le département STAPS prend le virage du Serious Game
[…] Depuis plusieurs années, les enseignants du département STAPS cherchent à innover, à faire évoluer leurs méthodes pédagogiques. […]

PAU – SPORT : résultats de la course-trail, les 6000 de l’UPPA
[…] Quatre-vint-six coureurs/marcheurs ont participé à l’événement, dans une ambiance conviviale. […]

PAU – LETTRES : colloque international La critique à l’écran : les arts plastiques, du 8 au 10 octobre 2015
[…] Le colloque rassemble des universitaires, des programmateurs et des diffuseurs. […]

PAU – LITTÉRATURE : rencontre avec Hugues Pradier, directeur littéraire de la Pléiade
[…] Le Centre de recherche en poétique, histoire littéraire et linguistique (CRPHLL) organise cette rencontre, le jeudi 15 octobre 2015, de 14h à 15h30. […]

BAYONNE/ANGLET – LLCAA : colloque international, Création, expérimentation et diffusion du théâtre contemporain espagnol et latino-américain, du 14 au 16 octobre 2015
[…] Ce colloque international a pour objectif de réunir des chercheurs spécialistes de théâtre espagnol et latino-américain, des professionnels des arts scéniques, des dramaturges, des metteurs en scène, des comédiens, des directeurs de théâtre et des professionnels de la traduction. […]

PAU – CRPHLL : neuf doctorants de l’Université de Tunis El Manar (Tunisie), accompagnés de mesdames Hayet Ben Charrada et Hédia Abdelkéfi, professeurs en langue et littérature françaises, effectueront un séjour scientifique à l’UPPA, du 7 au 17 octobre 2015. L’objectif de ce séjour est de renforcer la collaboration entre le laboratoire I2L (Université Tunis El Manar) et le CRPHLL (UPPA), notamment pour ce qui concerne la formation doctorale.

Sciences et technologies

PAU – ENSGTI : l’école engagée dans la parité homme-femme
[…] L’’ENSGTI a réalisé un questionnaire auprès de ses élèves-ingénieures et de celles des autres écoles d’Aquitaine afin de recueillir leurs témoignages et points de vue sur leur choix d’étude. […]

PAU – CHIMIE : journée scientifique, Chimie théorique et propriétés de réponse des systèmes chimiques complexes, le 13 octobre 2015
[…] Située aux frontières de la physique et de la chimie, la chimie théorique développe des concepts adaptés pour l’étude des phénomènes à l’échelle de l’atome ou de la molécule. […]

Droit, économie, gestion

PAU/BAYONNE – IAE : les étudiants internationaux de l’école universitaire de management ont été accueillis à la mairie de Bayonne
[…] Cette année, il faut noter une belle diversité avec onze pays représentés : Etats-Unis, Pakistan, Syrie, Inde, Ukraine, Nigéria, Uruguay, Chine, Espagne, Colombie et Russie. […]

Agenda

  • 12.10.15 – Pau – 18h : conférence-débat ouverte à tous les étudiants de l’UPPA, Les réseaux professionnels : enjeux et réalités, organisée par l’IAE Pau-Bayonne, avec des représentants des réseaux DCF (Dirigeants commerciaux de France), DFCG (association nationale des Directeurs financiers et du contrôle de gestion) ainsi que BNI (Business Network International) (IAE, amphi 120)
  • 13.10 – Pau –  : inauguration de la nouvelle halle technologique Canoé et de l’extension recherche de l’UFR droit, économie, gestion et de l’IAE
  • 13.10 – Pau – 21h : concert de musique classique Shéhérazade de Nikolaï Rimski-Korsakov, poème symphonique Op. 35 par l’OPPB – Direction : Fayçal Karoui. En partenariat avec l’Orchestre de Pau Pays de Béarn – Projets en direction des étudiants (Palais Beaumont)
  • 15.10 – Pau 14h : Enfin jeudi ! Clap-fac, projection gratuite du film Mommy de Xavier Dolan / Canada / 2014 / 2h14  (présidence)
  • 16.10 – Pau – 9h-12h : conférence sur le régime social des indépendants (RSI) organisée par la Confédération générale du patronat des petites et moyennes entreprises (CGPME) Pays-Basque/Béarn et l’IAE Pau-Bayonne (IAE, salle C1)
  • Soutenance de thèses et HDR

Lettre de l’UPP@ – N°87 – 5 octobre 2015

Logo La Lettre de l'UPP@ Fête de la science, du 7 au 11 octobre 2015

Quand les lycéens découvrent l’université

L’UPPA a accueilli le premier séminaire interuniversitaire transfrontalier européen

L’insertion professionnelle des docteurs 2012 : des emplois hautement qualifiés

Exposition, Regards sur la ville : une histoire urbaine, jusqu’au 23 octobre 2015

Exposition, Ouvrir l’œil et les livres : à travers La Chambre claire, les photographes de Roland Barthes, jusqu’au 12 novembre 2015

L’UPPA, partenaire de l’association Ecocène pour le colloque Le climat à l’ére du local du 8 octobre 2015

Arts, lettres, langues, sciences humaines, sport

TARBES : le département STAPS prend le virage du Serious Game
[…] Depuis plusieurs années, les enseignants du département STAPS cherchent à innover, à faire évoluer leurs méthodes pédagogiques. […]

PAU – SPORT : résultats de la course-trail, les 6000 de l’UPPA
[…] Quatre-vint-six coureurs/marcheurs ont participé à l’événement, dans une ambiance conviviale. […]

PAU – LETTRES : colloque international La critique à l’écran : les arts plastiques, du 8 au 10 octobre 2015
[…] Le colloque rassemble des universitaires, des programmateurs et des diffuseurs. […]

PAU – LITTÉRATURE : rencontre avec Hugues Pradier, directeur littéraire de la Pléiade
[…] Le Centre de recherche en poétique, histoire littéraire et linguistique (CRPHLL) organise cette rencontre, le jeudi 15 octobre 2015, de 14h à 15h30. […]

BAYONNE/ANGLET – LLCAA : colloque international, Création, expérimentation et diffusion du théâtre contemporain espagnol et latino-américain, du 14 au 16 octobre 2015
[…] Ce colloque international a pour objectif de réunir des chercheurs spécialistes de théâtre espagnol et latino-américain, des professionnels des arts scéniques, des dramaturges, des metteurs en scène, des comédiens, des directeurs de théâtre et des professionnels de la traduction. […]

PAU – CRPHLL : neuf doctorants de l’Université de Tunis El Manar (Tunisie), accompagnés de mesdames Hayet Ben Charrada et Hédia Abdelkéfi, professeurs en langue et littérature françaises, effectueront un séjour scientifique à l’UPPA, du 7 au 17 octobre 2015. L’objectif de ce séjour est de renforcer la collaboration entre le laboratoire I2L (Université Tunis El Manar) et le CRPHLL (UPPA), notamment pour ce qui concerne la formation doctorale.

Sciences et technologies

PAU – ENSGTI : l’école engagée dans la parité homme-femme
[…] L’’ENSGTI a réalisé un questionnaire auprès de ses élèves-ingénieures et de celles des autres écoles d’Aquitaine afin de recueillir leurs témoignages et points de vue sur leur choix d’étude. […]

PAU – CHIMIE : journée scientifique, Chimie théorique et propriétés de réponse des systèmes chimiques complexes, le 13 octobre 2015
[…] Située aux frontières de la physique et de la chimie, la chimie théorique développe des concepts adaptés pour l’étude des phénomènes à l’échelle de l’atome ou de la molécule. […]

Droit, économie, gestion

PAU/BAYONNE – IAE : les étudiants internationaux de l’école universitaire de management ont été accueillis à la mairie de Bayonne
[…] Cette année, il faut noter une belle diversité avec onze pays représentés : Etats-Unis, Pakistan, Syrie, Inde, Ukraine, Nigéria, Uruguay, Chine, Espagne, Colombie et Russie. […]

Agenda

  • 12.10.15 – Pau – 18h : conférence-débat ouverte à tous les étudiants de l’UPPA, Les réseaux professionnels : enjeux et réalités, organisée par l’IAE Pau-Bayonne, avec des représentants des réseaux DCF (Dirigeants commerciaux de France), DFCG (association nationale des Directeurs financiers et du contrôle de gestion) ainsi que BNI (Business Network International) (IAE, amphi 120)
  • 13.10 – Pau –  : inauguration de la nouvelle halle technologique Canoé et de l’extension recherche de l’UFR droit, économie, gestion et de l’IAE
  • 13.10 – Pau – 21h : concert de musique classique Shéhérazade de Nikolaï Rimski-Korsakov, poème symphonique Op. 35 par l’OPPB – Direction : Fayçal Karoui. En partenariat avec l’Orchestre de Pau Pays de Béarn – Projets en direction des étudiants (Palais Beaumont)
  • 15.10 – Pau 14h : Enfin jeudi ! Clap-fac, projection gratuite du film Mommy de Xavier Dolan / Canada / 2014 / 2h14  (présidence)
  • 16.10 – Pau – 9h-12h : conférence sur le régime social des indépendants (RSI) organisée par la Confédération générale du patronat des petites et moyennes entreprises (CGPME) Pays-Basque/Béarn et l’IAE Pau-Bayonne (IAE, salle C1)
  • Soutenance de thèses et HDR

Reçu le 17 septembre 2015 de EMMAUS Lescar:

Le Village Emmaüs Lescar-Pau accueille les Rencontres Internationales des Semences Paysannes : « Sème Ta Résistance » ! Le 25 et 26 septembre 2015
En collaboration avec le Réseau Semences Paysannes, BEDE et la Confédération Paysanne du Béarn, les Rencontres veulent promouvoir les semences paysannes et les enjeux autour de notre souveraineté alimentaire !
Au programme :
Vendredi 25 septembre
19h30 : Inauguration de la Maison des Semences Paysannes du Béarn
21h : Conférence animée par Ruth Stégassy, journaliste de France Culture et de nombreux intervenants internationaux
Samedi 26 septembre
10h – 18h Diverses activités, ateliers pratiques, dégustations, marché paysan …
Gratuit
Le programme détaillé est à télécharger :

http://www.emmaus-lescar-pau.com//_medias/fichiers/programme-grand-public.pdf
19 h – tarif unique 12€ en vente sur place
Concert: Alpha Blondy – El Gato Negro – Asian Dub Foundation

Parking et camping gratuits
Buvette et restauration bio

Merci de partager l’information ! Et semons notre résistance !

Lise
Atelier  Communication

VILLAGE EMMAUS LESCAR-PAU
Chemin Salié
64230 LESCAR (France)

Tél : +33 (0)5.59.81.17.82.
communication@emmaus-lescar-pau.org

http://www.emmaus-lescar-pau.com/
https://www.facebook.com/EmmausLescarPau
https://twitter.com/EmmausLescarPau

Reçu le 17 septembre 2015 de Château de Viven

vue de viven

Journées du Patrimoine 19 et 20/09 /2015

Ouverture des jardins de 10h à 19h

Thématique : Patrimoine du XXI° Siècle, une histoire d’avenir

Samedi et Dimanche : Visites Guidées : à 10h30, 14h30 et 16h30

DVD en lecture permanente sur la restauration des jardins

Entrée  : 4€ (=prix réduit pour les journées du Patrimoine)

Gratuit pour les enfants en dessous de 12 ans

ANIMATIONS :

-Samedi 19 : –à 11h30 et à 17 heures et Dimanche matin  à 11h30)

« Les  Mystères du Château de Viven » par Mr Alexis Ichas

Auteur, entre autres,  de l’Historial de Viven et de son Château

-Samedi à 19 heures: Monsieur Alexis Ichas présentera son nouvel  ouvrage :

«  Portraits Béarnais »

Son exposé sera suivi du pot de l’amitié (offert)

Ceux qui le désirent pourront partager ensuite le diner

Sur réservation  auprès du Cuisinier Monsieur Bouet au 06 13 45 11 18

À réserver également le repas du dimanche à midi (Participation 30€ boissons comprises)

Exposition  permanente  Samedi et Dimanche de sculptures des créateurs :

Marité Redin, Diane Blanco,

Édouard Baradat, Imarina Lathelize

Plus de détails sur site  www.chateau-de-Viven.com


Reçu le 2 septembre 2015 de Musée Massey – Tarbes

Exposition Musée Massey
Jardin Massey- Tarbes

massey 2

massey

Blanche Odin-Claudia Toutain Dorbec
« Fleurs recomposées, fleurs décomposées »
Du 23 septembre au 15 novembre

Claudia Toutain- Dorbec, née en Oregon en 1949 est une artiste et auteur multimédia contemporaine, surtout connue pour son travail autour de la botanique. Elle travaille la photographie, la peinture, le dessin, le collage et la sculpture dans tous ses processus créatifs.

En 2010, Claudia a été invitée dans les jardins de Claude Monet à Giverny pendant cinq mois. Elle a ainsi pu travailler de manière privilégiée dans cet espace extraordinaire.
Cette résidence a donné lieu à une production très importante de tirages. Les compositions de studio, les portraits botaniques et les photos de jardins extérieurs générés durant cette période ont donné lieu à deux ouvrages :  » une saison au jardin de Monet  » et « Je viens à nouveau pour voir Giverny « .
Les photographies qui sont présentées au musée Massey font partie de ce travail réalisé à Giverny en 2010.


Reçu le 2 septembre 2015 de « Musicales de Thèse » (mairie de Thèse)

thèse


Reçu le 1er septembre 2015 d’Emmaüs Lescar

Communiqué de presse
Rencontres Internationales « Sème ta résistance ! les semences paysannes nourrissent les peuples »

Conférence de presse, le lundi 7 septembre à 15h30 au Village Emmaüs Lescar-Pau (à la Crêperie)
– En présence de tous les acteurs –

Le village d’Emmaüs Lescar-Pau accueille la rencontre internationale « Sème ta résistance ! » à Lescar (Pyrénées Atlantiques) du 24 au 26 septembre 2015 pour clôturer la Semaine des Semences Paysannes. La conférence de presse sera organisée le 7 septembre à 15h30 sur le site d’Emmaüs Lescar-Pau.

Les paysan-e-s du monde ont toujours sélectionné et produit leurs semences, la majorité d’entre eux le font encore. Ces semences sont la base de notre alimentation et un réservoir inépuisable de biodiversité. Rustiques et peu exigeantes en intrants, elles possèdent une grande diversité génétique qui les rend adaptables aux terroirs, aux pratiques paysannes ainsi qu’aux changements climatiques. Elles sont ainsi essentielles pour assurer la souveraineté alimentaire des populations les plus démunies au sud comme au nord.

Pour autant, les semences paysannes sont menacées de toutes parts : interdiction par les normes industrielles, contamination par des OGM brevetés, brevets déposés sur des caractères génétiques présents naturellement dans les plantes (en témoigne les brevets récents sur des tomates riches en antioxydants naturels, ou encore sur des piments résistant à un insecte …). En supprimant les droits des paysan-e-s de produire leurs propres semences, les multinationales s’approprient ce que nous mangeons. En mettant à la merci de leur bon vouloir notre alimentation, elles confisquent aussi nos droits civiques et politiques.

C’est pour mettre en lumière les initiatives de résistance contre ce modèle imposé que plus de 250 paysan-e-s, jardinier-e-s et militants de 29 pays et les compagnons d’Emmaüs Lescar-Pau se réuniront lors des rencontres « Sème ta résistance ». Ils échangeront sur leurs expériences autour des semences paysannes et de la souveraineté alimentaire, et prépareront collectivement les prochaines échéances politiques.

A partir du vendredi 25 au soir, l’événement sera ouvert au grand public : inauguration de la Maison des Semences Paysannes du Béarn, conférences-débat, Village de la Biodiversité Cultivée (fruits, potagères, blé, maïs), bourse aux semences, ateliers pratiques « Comment conserver et produire ses semences paysannes», espaces enfants…. « Sème ta résistance ! » se terminera par un grand concert festif, avec à l’affiche El Gato Negro, Asian Dub Foundation et Alpha Blondy!

Les organisateurs : le Réseau Semences Paysannes, le Village d’Emmaüs Lescar-Pau, Biodiversité échanges et diffusion d’expé riences (BEDE), la Confédération Paysanne du Béarn/ABDEA.

Programme provisoire grand public ici
Dossier de presse ici

Contact
Frédéric Latour (animateur, Réseau Semences Paysannes) : frederic@semencespaysannes.org ; 05 53 84 91 92 / 06 45 52 12 98

Frédéric Latour
Animateur mise en réseau / communication
05 53 84 91 92/06 45 52 12 98
www.semencespaysannes.org


Reçu le 1er septembre 2015 du Pays de l’Ours

Lettre ouverte de la Coordination Associative Pyrénéenne pour l’Ours (CAP Ours)
à Madame la Ministre de l’Ecologie, mardi 1er septembre 2015.


Restauration de la population d’ours dans les Pyrénées :
Madame Royal, reprenez la main !


Madame la Ministre,

La conservation et la restauration de la population d’Ours brun dans les Pyrénées sont de la responsabilité de l’État.

Depuis bientôt 20 ans, des élus, des éleveurs et des chasseurs des Pyrénées ne cessent de réclamer d’être associés toujours plus étroitement à la gestion de cette restauration.
Le 26 Juillet 2010, à Toulouse, Madame Chantal Jouanno, alors secrétaire d’État à l’Écologie, a proposé aux membres du Comité de massif des Pyrénées d’élaborer une Stratégie Pyrénéenne de Valorisation de la Biodiversité (SPVB), stratégie incluant un volet Ours brun.
À la demande de votre prédécesseur, Philippe Martin, le Comité de Massif a reçu la commande, en décembre 2013, de faire des propositions sur le volet ours de la SPVB.
Un groupe de travail s’est donc réuni quatre fois d’avril à juin 2014. Lors de ces quatre réunions, outre la contribution active et constructive des associations de protection de la nature, on a pu remarquer également l’absence totale des élus et des éleveurs pyrénéens, ce qui est parfaitement contradictoire avec leurs demandes précédemment formulées.
Les propositions de ce groupe de travail ont été présentées au comité de suivi de la SPVB le 22 septembre 2014 et modifiées de manière incompréhensible par le co-président du Comité de massif, François Maïtia, qui a ajouté un scénario non retenu par le groupe de travail et par l’expertise du Muséum National d’Histoire Naturelle de septembre 2013, à savoir la « non intervention », c’est à dire aucun renforcement de la population d’ours.

Or, comme vous le savez, la principale proposition du groupe de travail, basée sur le rapport circonstancié du muséum est précisément le renforcement de la population avec des femelles, notamment en Pyrénées Occidentales (dépt. 64 et 65) pour éviter la disparition de l’espèce à court terme dans tout l’Ouest des Pyrénées.

En février dernier, nous avons appris que Monsieur Maïtia a délibérément choisi de ne pas mettre le volet ours de la SPVB à l’ordre du jour de la séance plénière du Comité de massif du 10 mars 2015 et ce en prenant le prétexte des élections départementales. Ce sujet aurait pourtant dû être traité, selon la commande ministérielle, avant la fin 2014.

Il est donc patent qu’au sein du Comité de Massif certains élus et les représentants de la profession agricole ne souhaitent pas voir aborder ce sujet, détournent les propositions du groupe de travail et au final font tout pour retarder, paralyser voir enterrer la discussion du volet ours de la SPVB.

Le constat est donc désormais sans appel : l’implication du Comité de Massif dans la restauration de la population d’ours est inadéquate et contre productive.

Sous votre impulsion, le ministère de l’Écologie doit donc aujourd’hui assumer ses responsabilités et agir enfin concernant notamment l’urgence de la réintroduction d’ours femelles en Pyrénées Occidentales. Après le délai supplémentaire de 9 mois que vous avez accordé au comité de massif pour donner son avis sur le volet ours, il est indispensable de publier au plus vite un Plan national d’actions pour l’ours digne de ce nom.

Nous vous prions d’agréer, Madame la Ministre, l’expression de notre haute considération.

Les associations membres de CAP Ours :

Altaïr Nature, Animal Cross, Association Pyrénéenne des Accompagnateurs en Montagne du département Pyrénées-Orientales (APAM 66), Association Nature Comminges (ANC),Comité Ecologique Ariégeois (CEA), Conseil International Associatif pour la Protection des Pyrénées (CIAPP), FERUS (Groupe Loup France/ARTUS), Fonds d’Intervention Eco-Pastoral – Groupe Ours Pyrénées (FIEP), France Nature Environnement (FNE), FranceNature Environnement Hautes Pyrénées (FNE 65), France Nature Environnement Midi-Pyrénées (FNE Midi-Pyrénées), Mille Traces, Nature Midi-Pyrénées, Nature Midi-Pyrénées comité local Hautes-Pyrénées, Pays de l’Ours-ADET (Association pour le Développement Durable des Pyrénées), Société d’Etude de Protection et d’Aménagement d e la Nature dans le Sud Ouest – Pyrénées-Atlantiques (SEPANSO 64), Société Française pour l’Etude et la Protection des Mammifères (SFEPM), Sours, WWF France.

Contact presse : Alain REYNES, Directeur de Pays de l’Ours – Adet : 05 61 97 48 44 / 06 13 59 29 76


Reçu le 10 août 2015 du CIAPA

« CALENDRIER MENSUEL DES ACTIONS DE LA GERONTOLOGIE ET DU HANDICAP DANS LES PYRENEES ATLANTIQUES  

AOUT 2015 » 

 

Mardi 18 de 14h30 à 16h30 à SEVIGNACQ  

 

La PauseCafé des Aidants : organisée par la Plateforme d’Accompagnement et de Répit « Un plus pour mieux vieillir chez soi », dans les locaux de l’accueil de Jour de Sévignacq,

Chemin des Grabes. Lieu convivial et gratuit pour permettre aux aidants d’échanger sur leurs expériences concernant l’accompagnement d’une personne âgée dépendante. Possibilité d’accueillir le proche en prenant contact avec la Plateforme au 05.59.92.94.47

 

Mercredi 19 de 10h à 14h à THEZE  

 

Cuisin’Ensemble : organisé par la Plateforme d’Accompagnement et de Répit « Un plus pour mieux vieillir chez soi », dans les locaux de la MARPA  de Thèze. Confection et partage d’un repas sont au programme. Inscription obligatoire avant le mardi 11 août Renseignements et inscription au : 05.59.92.94.47 ou courriel : pfr.sevignacq@orange.fr 

 

Vendredi 21 de 14h à 16h à ORTHEZ  

 

Le rendezvous des Aidants : organisé par l’association «Gaves et Bidouze » ; propose un lieu convivial et gratuit ouvert aux familles et proches qui accompagnent une personne âgée dépendante, pour permettre d’échanger des informations, parler de l’accompagnement. Ce rendez-vous se déroule à la maison Gascoin (ancienne sécurité sociale). Renseignements  au 05.59.38.79.90 

 

Mercredi 26 à 14h30 à LANNECAUBE  

 

Sortie March’Ensemble : organisée par la Plateforme d’Accompagnement et de Répit « Un plus pour mieux vieillir chez soi » en partenariat avec l’Association France Alzheimer Pyrénées Atlantiques. Sortie à la ferme aux escargots à LANNECAUBE (1, chemin Soubirou).

Sortie sur inscription, destinée aux aidants familiaux et à leurs proches malades. Rendezvous devant l’entrée de la ferme. Participation de 2 euros par personne. Renseignements et inscriptions auprès de la Plateforme  d’Accompagnement et de Répit au 05.59.92.94.47 ou à FAPA au 05.47.92.19.05.

 

 

 

 

 

« CALENDRIER MENSUEL DES ACTIONS DE LA GERONTOLOGIE ET DU HANDICAP DANS LES PYRENEES ATLANTIQUES  

AOUT 2015» 

 

Jeudi 27 de 9h à 12h à PAU  

 

Permanence de l’Association Pyrénéenne d’Aide aux Victimes et de Médiation (APAVIM) : dans les locaux du CIAPA, 100 Avenue du Loup, Bâtiment Fuchsia.  

Une juriste accueille, sur rendez-vous, le public de 9h à 12h.

Prise de rendez-vous auprès du CIAPA : 05.59.80.16.37 

 

En raison des fortes chaleurs annoncées et à venir, il va être nécessaire de porter une attention particulière aux personnes vulnérables que vous rencontrez dans le cadre de votre activité professionnelle ou bénévole. 

Egalement, il est important de rappeler la nécessité que ces personnes s’inscrivent sur le registre de la mairie ou du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) le plus proche de chez eux afin de bénéficier d’une aide en cas de canicule. 

 

(Ce dispositif s’appuie sur la loi N° 2004-626 du 30 juin 2004, relative à la solidarité pour l’autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées ; elle prévoit que les communes de + 5 000 habitants établissent un registre nominatif confidentiel destiné à inscrire les personnes âgées de plus de 65 ans et les personnes handicapées qui en font la demande.)

Si vous souhaitez que vos actions soient référencées sur ce calendrier mensuel, merci de nous faire parvenir votre communication par mail : ciapa@ciapa.fr avant le 25 de chaque mois. 


Reçu le 06 août 2015 de Max Moreau

Max MOREAU

Membre titulaire de l’Académie de Béarn

a le plaisir de vous convier le jeudi 1er octobre à 17h45

à la 5ème rencontre-débat « Le chiffre et la plume »

sur le thème Economie et Territoire

au Parlement de Navarre

Boulevard des Pyrénées – 64000 PAU

Sous la Présidence de

Jean-Jacques LASSERRE

Président du Conseil départemental

Sénateur des Pyrénées-Atlantiques

& avec :

Emeric D’ARCIMOLES, Conseiller du Président de Safran

Jean-Paul BETBEZE, Président de Betbèze Conseil

Pierre NERGUARARIAN, Président de Chemparc

Denis PALLUAT DE BESSET, Directeur du CSTJF Total

Et Christian PEES, Président d’Euralis

Réponse souhaitée avant le 15 septembre

auprès de max.moreau3@wanadoo.fr

Nombre de places limité – vigipirate


Reçu le 30 juillet 2015 de Alstom Tarbes

 Une commande d’environ 200 millions d’euros en Algérie

Alstom va livrer 17 trains Coradia Polyvalent à SNTF

Alstom a signé un contrat avec la Société Nationale des Transports Ferroviaires d’Algérie s’élève à environ 200 millions d’euros. Le premier train sera livré en janvier 2018.

Cet investissement s’inscrit dans le programme de modernisation et d’extension du réseau de SNTF. Ces trains relieront entre autres, Alger aux villes d’Oran, Annaba, Constantine et Bechar.

« Nous nous réjouissons de la confiance que SNTF porte à Alstom. Déjà adopté par SNCF et les régions françaises depuis 2009, Coradia Polyvalent est le choix idéal pour répondre aux besoins de transport de l’Algérie. Les passagers algériens sont assurés de voyager à bord d’un train qui bénéficie des dernières innovations technologiques qui allient confort, performance et protection de l’environnement », déclare Gian-Luca Erbacci, Senior Vice-Président d’Alstom Transport au Moyen-Orient et en Afrique.

Le Coradia Polyvalent destiné à l’Algérie est un train bi-mode (thermique et électrique-25kV) pouvant circuler à une vitesse de 160 km/h. D’une longueur totale de 110 mètres, le train comporte six voitures et offre une capacité de 265 passagers.

Coradia Polyvalent répond aux besoins de SNTF et de ses passagers. Il est adapté aux conditions climatiques du pays (sable, températures extérieures) et dispose d’un système de climatisation très performant. Par ailleurs, ce train dispose d’un plancher bas facilitant l’accès et le déplacement à bord. Accessible à tous, et en particulier aux personnes à
mobilité réduite (PMR), il respecte la dernière norme STI1 PMR.

Enfin, l’architecture du train et sa motorisation performante permettent d’éliminer les bruits et vibrations offrant un confort de voyage inégalé.
Le site d’Alstom à Reichshoffen en France assurera la conception, la fabrication et la validation des 17 trains Coradia. Cinq autres sites en France participeront à ce projet :
Saint-Ouen pour le design, Le Creusot pour les bogies, Ornans pour les moteurs et alternateurs, Tarbes pour les chaînes de traction et Villeurbanne pour l’informatique embarquée et l’information voyageurs. 1 Spécification Technique d’Interopérabilité ALSTOM Communication

Les trains d’Alstom de la gamme Coradia bénéficient de 30 ans d’expériences. Ses 3 000 trains ont parcouru plus de 4 milliards de kilomètres.

A propos d’Alstom Transport
Promoteur de la mobilité durable, Alstom Transport développe et propose la gamme de systèmes, d’équipements et de services la plus complète du secteur ferroviaire. Alstom Transport gère l’intégralité des systèmes de transport, dont les trains, la signalisation, les infrastructures, la maintenance et la modernisation, et propose à ses clients des  solutions intégrées. Alstom Transport a réalisé un chiffre d’affaires de 6,2 milliards d’euros et enregistré pour 10 milliards d’euros de commandes en 2014/15. Alstom Transport est présent dans plus d’une soixantaine de pays et emploie environ 28 000 personnes.


Reçu le 30 juillet 2015 de Mairie de Tarbes

 Excursion à la journée proposée aux seniors tarbais,
le mardi 08/09/2015 :

La Cité de Carcassonne :

Départ en bus le matin de Tarbes ; Visite guidée des remparts de la Cité ; Déjeuner au restaurant à l’intérieur de la Cité ; Temps libre dans la Cité pour découverte personnelle ; Retour sur Tarbes en fin d’après-midi.

Inscriptions à l’accueil du CCAS – 29bis rue G. Clémenceau « Bâtiment Pyrène » à partir du lundi 3 août 2015

muni d’une pièce d’identité, des justificatifs de ressources et d’un justificatif de domicile.

Le tarif est calculé en fonction des revenus des participants.


Reçu le 30 juillet 2015 de Préfet des Pyrénées Atlantiques

Pau le 29 jilluet 2015

Communiqué de presse

« GARE À LA RAGE »

La préfecture des Pyrénées-atlantiques participe à la campagne de
sensibilisation sur le risque d’introduction de la rage et invite chacun
à la vigilance

La rage tue encore une personne toutes les dix minutes dans le monde, et sévit de façon endémique dans la plupart des pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine.

C’est pourquoi le Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt a lancé une campagne de sensibilisation du public, à laquelle la préfecture des Pyrénées-Atlantique s’associe, pour rappeler aux voyageurs qu’ils ne doivent pas rapporter d’animaux des pays affectés par la rage, et pour rappeler à ces même voyageurs les précautions qu’il convient de prendre pour voyager à l’étranger avec leur propre animal.

Depuis 2001, onze cas de rage ont été importés en France, toujours liés à des introduction illégales de carnivores domestiques sur notre territoire national. Au cours du mois de mai dernier, une personne qui avait amené avec elle son chien en Afrique de Nord, et l’avait ré-introduit en France en toute illégalité, a été contaminée par ce
chien, qui avait échappé à sa surveillance au cours de son séjour en Afrique et avait ainsi été contaminé. Cette personne n’a dû son salut qu’à la mise en oeuvre immédiate d’un traitement préventif. Les rappels à la réglementation et préconisations sont de trois ordres :

  • Pour amener un chien ou un chat à l’étranger :

– prendre contact avec son vétérinaire 4 mois avant le départ ;
– s’assurer que l’animal est correctement vacciné, identifié et accompagné de son passeport européen ;
– pour certaines destination, faire réaliser une prise de sang pour dosage des anticorps « rage ».

  • Lors d ’ un séjour à l ’ étranger :

– ne pas toucher les animaux errants ;
– consulter en cas de morsure ou griffure, surtout si l’animal en cause ne peut pas être placé en observation.

  • Pour ramener un animal de compagnie de l ’ étranger :

– s’informer sur les conditions sanitaires réglementaires applicables, et sur la possibilité de les respecter ; d’une manière générale, l’adoption d’un animal d’origine indéterminée à l’occasion d’un bref séjour en pays infecté est dangereuse et son introduction en France est réglementairement impossible ;
– présenter l’animal aux autorités douanières au moment du retour en France.

Si vous êtes amenés à vous déplacer en Espagne avec vos chiens et vos chats, il est obligatoire que ceux-ci soient à jour de leur vaccination « rage », dûment identifiés et accompagnés de leur passeport européen. Tout carnivore domestique peut être ramené d’Espagne s’il répond à ces mêmes conditions.

N.B. : Compte tenu des enjeux sanitaires, les peines prévues en cas d’ infraction aux dispositions sanitaires relatives à l’introduction en France des animaux sont   particulièrement lourdes : 2 ans d’emprisonnement et 30.000 € d’amende, ou cinq ans d’emprisonnement et 75.000 € d’amende en cas d’atteintes graves à la santé humaine ou animale.

Contact : Henri VIEL – Service Santé, Protection Animale et Environnement – DDPP 64 – 05.47.41.33.80
ddpp@pyrenees-atlantiques.gouv.fr


Reçu le 30 juillet 2015 de Amicale des Foreurs (1)

foreurs 3

Communiqué :

GAZ DE SCHISTE ET LOI 2011-835 DU 13 JUILLET 2011 ARTICLES 2 et 4

Bordes (64) le 28 juillet 2015 – Le Conseil Constitutionnel, saisi par le Premier ministre Manuel VALLS, vient de statuer par décision du 21 Juillet de la nature juridique des articles 2 et 4 de la loi 2011-835 du 13 juillet 2011 qui, outre l’interdiction de la fracturation hydraulique, prévoyait (article 2) la création d’une Commission nationale d’orientation, de suivi et d’évaluation des techniques d’exploration et d’exploitation des hydrocarbures liquides et gazeux et (article 4) la remise annuel par le Gouvernement d’un rapport au Parlement.
Depuis quatre ans, l’Amicale des Foreurs et des Métiers du Pétrole a multiplié les démarches auprès des autorités gouvernementales, des élus et des médias pour que cette loi soit mise en oeuvre dans sa totalité. Malgré de multiples relances, nous n’avons reçu aucune réponse des Premiers ministres ou des Ministres successifs en charge de ce dossier.
Nous sommes donc très heureux de constater que le Premier ministre se soit enfin penché sur l’application de cette loi et que les « Sages » aient confirmé le caractère législatif et réglementaire des articles en question.
En toute logique cette décision devrait ouvrir la voie à la réalisation de forages d’expérimentation qui pourraient évaluer nos potentielles ressources en huile et gaz de schiste.
L’Amicale des Foreurs et des Métiers du Pétrole se félicite de cette avancée qui constitue un début de récompense pour tous les efforts d’information et de défense de la profession dispensés depuis plusieurs années.
Néanmoins, conscients du contexte hautement politisé de ce sujet, nous restons vigilants.

Jacques Sallibartant                                                                                                                                              Jean-Claude Rémondet
Président                                                                                                                                                                   Vice-président

(1)  L’Amicale se présente :
L’amicale des foreurs et métiers du pétrole
est indépendante financièrement car gérée uniquement par des bénévoles entièrement dévoués à la cause de ses adhérents, qui la font vivre, et à leur place dans l’industrie pétrolière. Unique en France dans sa spécificité.
Afin de préserver son indépendance, notre amicale ne sollicite, et donc ne reçoit aucune subvention d’aucune sorte de quelque organisme, société, administration, collectivité – publique ou privée – que ce soit.
C’est dans notre éthique, et c’est notre fierté : du pur bénévolat, pas d’assistanat.
Notre autonomie, c’est-à-dire notre liberté à nous gérer selon nos propres concepts et notre indépendance totale de tous groupes de pressions (les lobbies en Franglais) qu’ils soient financiers, commerciaux, politiques ou syndicaux, donnent à nos propos et nos actions une résonance dérangeante, le parler creux et langue de bois étant en effet absents et bannis de nos discours.
Cette liberté d’expression nous permet la critique objective. Si cela dérange parfois c’est tant mieux, les choses pourront bouger, les tabous se lever et la concertation s’établir.
Les idéologies rigides ont fait leur temps. Place à la tolérance, fraternité et solidarité, devise de l’Amicale.


Reçu le 30 juillet 2015 de Parc National des Pyrénées

parc nat pyr

Les prochaines animations du Parc National des Pyrénées et de ses partenaires
29 juillet- 12 août 2015

Ci-dessous, le lien vers le programme des animations du Parc National des Pyrénées

Maison du Parc national et de la vallée d’Arrens-Marsous

Maison du Parc national de la vallée d’Aspe

Maison du Parc national de Cauterets

Maison du Parc national de la vallée d’Ossau

Maison du Parc national de la vallée d’Aspe

Siège du Parc national des Pyrénées (Parc Chastellain – Tarbes)

et de ses partenaires

Association des Amis du Parc national des Pyrénées

Pays d’Art et d’Histoire des Pyrénées béarnaises

Ville de Cauterets, office du tourisme et Espace Cauterets

Animations 29 juillet au 12 août 2015


Reçu le 21 juillet 2015 de Cie inter espaces et de Patricia Ackin, conteuse

Les enfantines en balades contées…
pour tous les publics

contines

le 24 juillet à 11h
et tous les vendredis en juillet et août
Enfantine en balade contée au jardin

Un petit tour dans l’herbe, 1, 2, 3… à la une à la Lune. Une pause à l’ombre et, hop, l’histoire s’envole au jardin. Et, ainsi font font, tour à tour, quelques pas plus loin  carmantes comptines, jeux de voix et formulettes…

Programme été 2015 tout public sur http://paubaladecontee.monsite-orange.fr


Reçu le 21 juillet 2015 de Parc national des Pyrénées

parc nat pyr

Le totem d’argent pour le Parc national des Pyrénées au Festival Deauville Green Awards

La quatrième édition du festival international des productions audiovisuelles pour le développement durable et l’écologie, Deauville Green Awards, vient de décerner le totem d’argent au documentaire Histoire géologique du site Pyrénées-Mont Perdu, dans la catégorie Nature & Préservation, section institutionnels et films d’entreprise.
Histoire géologique du site Pyrénées-Mont Perdu, produit par le Parc national des Pyrénées et la Comarca du Sobrarbe dans le cadre du programme européen POCTEFA, et réalisé par la société White Fox, raconte la fabuleuse histoire géologique du site Pyrénées Mont-Perdu.
Images à couper le souffle, schémas, animations, fossile de crocodile marin et tropical,… de la première ascension de Ramond de Carbonnière aux reconstitutions des mouvements des plaques tectoniques, ce documentaire vous permettra d’appréhender la formation du site Pyrénées Mont-Perdu, classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco au titre des paysages naturels et des paysages culturels.
Avec cette remontée dans le temps de près de cinq cent millions d’années, vous redécouvrirez les cirques de Gavarnie, Estaubé, Troumouse et Barroude avec un oeil neuf, empreint de cette puissance naturelle qui a façonné notre planète.
Pour visionner Histoire géologique du site Pyrénées-Mont Perdu :
– En français : http://www.parc-pyrenees.com/espace_videos/?video=Histoire-geologique-du-site-Pyrenees-Mont-Perdu-version-francaise.flv
– En espagnol : http://www.parc-pyrenees.com/espace_videos/?video=Histoire-geologique-du-site-Pyrenees-Mont-Perdu-version-espagnole.flv
– En anglais : http://www.parc-pyrenees.com/espace_videos/?video=Histoire-geologique-du-site-Pyrenees-Mont-Perdu-version-anglaise.flv
Toutes les versions sont disponibles sur le site internet du Parc national des Pyrénées, rubrique vidéo : http://www.parc-pyrenees.com
Deauville Green Award est Le festival international des productions audiovisuelles pour le développement durable et l’écologie. À travers la compétition impliquant 250 films sur 30 pays, les conférences, rencontres professionnelles et actions ont pour objectifs de mettre en lumière les pratiques durables et de participer à la sensibilisation et la mobilisation du grand public autour des enjeux du développement durable. Une manière d’accéder à une connaissance du concret, basée sur les solutions mises en place par les entreprises et institutions.


Reçu le 17 juillet 2015 de Château de Viven – Musicales de Thèze

la  » Rotterdam Chamber Music Society » vient dans notre Béarn pour un deuxième festival de musique de chambre . Les concerts se « promèneront » entre Viven, Montardon Pau et Gelos .
Les 15 Musiciens seront, comme chaque année en résidence chez nous à Viven, et acceptent, en contrepartie, de jouer en libre participation…( excepté le diner concert sur des thèmes hongrois, du 25 juillet dont la participation sera de 30 € )
Nous souhaiterions que les Béarnais fassent honneur à ces généreux Musiciens par leur présence, et votre soutien , par la diffusion de ces informations nous sera très précieux.
Julien Hervé, directeur artistique de cet orchestre de chambre est un jeune français, par ailleurs première clarinette a l’Orchestre  Philarmonique de Rotterdam, est  plein de talents, tant musicaux que d’organisation inventive !
C’est la quatrième année qu’il vient animer les Musicales de Thèze et c’est  la deuxième édition du festival de Musique de Chambre.
Cette année il y aura 8 concerts tous différents en 4 lieux: Auditorium de Montardon, Château de Viven (4 concerts), Pau Ville pour un concert promenade entre la château de Pau et le Parc Beaumont,Eglise de Gelos et Auditorium  de la Chapelle des Réparatrices.
Musicales 1

musicales 2

 

musicales 3

le site du festival est www//fmtheze.fr   où tous les détails sont donnés.


Reçu le 08 juillet 2015 de Parc National des Pyrénées (PNP)

Pourtalet 1

Suite à la suppression des contrôles systématiques aux frontières (accords de Schengen – 1985), les bâtiments de l’ancienne douane du col du Pourtalet sont devenus propriétés du Parc national des Pyrénées, par transfert du ministère des finances au ministère en charge de l’écologie, de la maîtrise de l’énergie et du développement durable.

Le Parc national des Pyrénées a décidé de valoriser ce bâti situé à l’entrée du coeur de son territoire en vallée d’Ossau (territoire de la commune de Laruns – Pyrénées-Atlantiques). Situé à la frontière franco-espagnol et en bordure de la route départementale 934, le col du Pourtalet est l’endroit du Parc national où transite le plus de visiteurs, beaucoup venant d’Espagne.

Un projet concerté

Des besoins spécifiques (information, sensibilisation,…) jusqu’alors mal assurés, nécessitaient de donner une nouvelle vocation à ce bien idéalement placé.
Le cheminement de la réflexion s’est établi dans la concertation avec les différents acteurs du territoire, dans le cadre d’un comité de pilotage composé de représentants de la préfecture des Pyrénées-Atlantiques, de la sous-préfecture d’Oloron Sainte-Marie, du commissariat à l’aménagement des Pyrénées, du conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques, de la communauté de communes de la vallée d’Ossau et du comité départemental des Pyrénées-Atlantiques.

Très vite les premières réflexions ont orienté le réaménagement de ce bâtiment vers la valorisation de la culture pastorale de la vallée d’Ossau et l’utilisation ancestrale du cirque d’Anéou, haut lieu du pastoralisme.
En effet, les recherches archéologiques menées depuis des années, en partenariat avec le Parc national, par le laboratoire Framespa sous la direction de Christine Rendu ont révélé une utilisation du site par les bergers depuis au moins l’âge de Bronze.
Des installations (aires de traite, couloirs, cabanes bien évidemment) ont été mis à jour.
Cet espace est toujours extrêmement vivant, occupé par des bergers transhumants. L’été, les troupeaux se partagent ces riches estives et le fromage y est fabriqué.
Cette histoire se devait d’être mise à disposition du public.

Sensibiliser et informer

Restauré dans un esprit d’authenticité, le bâtiment est désormais organisé en trois espaces :

– Un espace d’information et de sensibilisation accueille, en accès libre, le grand public du printemps à l’automne.
– Les richesses patrimoniales de la vallée d’Ossau et du Parc national des Pyrénées y sont mises en valeur : faune, flore mais aussi l’archéologie pastorale, la paléoécologie, le bornage de la crête frontière et les pierres gravées, particularité de ce territoire valorisée par les travaux de Jean-Pierre Dugène.
– La thématique du pastoralisme, présent dans la vallée depuis des temps immémoriaux est également largement abordée.
– Un point de vente de fromage et de produits locaux, tenu par le groupement d’éleveurs transhumants au syndicat du Bas-Ossau, a été aménagé (convention de mise à disposition des locaux signée vendredi 3 juillet 2015). Cet espace sera ouvert tous les jours durant la saison estivale
Les visiteurs y retrouveront également des illustrations de la fabrication du fromage, de la transhumance, de la traite et de la vie agricole.
– Toute l’année, à l’extérieur, sont accessibles des indications sur la randonnée sous toutes ses formes travaillées avec la communauté de communes de la vallée d’Ossau, une carte touristique de la vallée et la réglementation du Parc national des Pyrénées.

Pour l’ensemble des thématiques, l’information est délivrée en français et en espagnol.

Le projet architectural

Pas à pas depuis mai 2014, la Porte d’entrée du Parc national :

  1.  démolition du bâtiment principal ;
  2.  conservation du bâtiment annexe en l’intégrant à un projet global avec reconstruction d’un bâtiment dans la continuité du bâtiment annexe. L’habillage a été réalisé en pierre, bois ou enduit minéral sur les parties apparentes des façades, isolation par l’extérieur, isolation de la toiture, mise en place de vitrages en façade ouest, avec volets bois
  3.  création d’un point du vente de fromage avec la construction d’un petit bâtiment, dans la même volumétrie que le bâtiment annexe, avec façades enduit minéral et volets bois ;
  4.  toiture en zinc positionnée sur la totalité du projet ménageant une zone couverte extérieure destinée à l’aménagement des panneaux de présentation du pastoralisme et du Parc National des Pyrénées ;
  5.  large auvent en façade ouest afin de protéger les façades et les visiteurs des intempéries mais également d’unifier les différentes parties du projet et donner plus de force à un bâtiment assez modeste ;
  6.  à l’avant de la parcelle, un parvis organisé, mêlant zone enherbées (surélevées et protégées par des murets) et zones minérales. Ce parvis permet de bien séparer le bâtiment de la voirie, d’empêcher le stationnement et le stockage de la neige contre le bâtiment.

Un bâtiment exemplaire en matière d’énergie.

Ce bâtiment a été conçu pour être totalement autonome en énergie grâce à ses panneaux solaires. Ne pas se connecter sur les groupes électrogènes existants à proximité, côté espagnol, a été une volonté délibérée. Le Syndicat d’Electrification et de l’Energie des Pyrénées-Atlantiques a été un partenaire précieux pour l’électrification du site.
Le bâtiment est également autonome en eau et assainissement.

Un bâtiment accessible par tous

L’accueil de tous les publics demeure une priorité pour le Parc national. En collaboration avec le comité départemental du tourisme des Pyrénées-Atlantiques, le bâtiment ainsi que les panneaux d’information ont été pensés afin d’être accessibles à tous les publics. La Porte d’entrée du Parc national au col du Pourtalet peut ainsi prétendre à l’obtention du label « Tourisme et handicap » pour les quatre handicaps (moteur, mental, visuel, auditif).

Que reste-t-il des anciennes douanes ?

Toute l’histoire de l’ancien bâtiment des douanes n’a pas complètement disparu. L’ancien appentis a été gardé, c’est là que s’effectuera la vente de fromage. Lors de la démolition du bâtiment, les pierres ont été récupérées et replacées sur le nouveau bâtiment.

Durée des travaux

Les travaux sur site ont débuté le 26 mai 2014.
La mise hors d’eau du bâtiment est intervenue le 24 octobre 2014.
Le chantier, compte tenu de l’altitude, a été interrompu du mois de novembre 2014 au mois de mai 2015. La muséographie a été installée début juillet 2015.

Coût des travaux

Le montant total des travaux est 495 943,23 € T.T.C.
Ont participé au financemnt

pourtalet cout


Reçu le 08 juillet 2015 de Parc National des Pyrénées (PNP)*

Lancement officiel de la marque collective :.

PNP esprit 1

«Esprit Parc national»:
Une marque, signe de partage de valeurs

Une marque, Inspirée par la nature

La marque « Esprit Parc national » est attribuée à des produits ou des services issus d’activités exercées dans les parcs nationaux Elle est exploitée par les acteurs économiques des parcs nationaux qui respectent les règlements d’usage établis par le collectif des parcs nationaux et par Parcs nationaux de France (PNF).

« Esprit Parc national » valorise les hommes et les femmes qui, au sein des parcs nationaux partagent leur passion pour la qualité, la nature et l’authenticité.

’attribution de la marque atteste que ces produits et services s’inscrivent dans un processus écologique qui préserve la biodiversité. Des façons de produire et d’accueillir inspirées par la nature.

La marque valorise des produits issus de pratiques préservant les patrimoines naturels et culturels des territoires des parcs nationaux et s’inscrivant dans un processus de développement durable.

Ainsi, elles contribuent à la qualité des paysages, des milieux naturels et semi-naturels, dans le respect du caractère du parc national.

Les produits ont une typicité et une qualité liée à cet ancrage naturel et local.

La marque incite les agriculteurs à informer le consommateur et les relations directes, les circuits courts sont favorisés.

« Esprit Parc national » différencie une offre sur le territoire qui témoigne que la nature est non seulement une alliée pour produire mais aussi un résultat de pratiques vertueuses.

« Esprit Parc national », des produits et des services

Une grande diversité de produits et services emblématiques des parcs nationaux :

  • Hébergements touristiques
  • Sorties de découverte du patrimoine et visites en bateau
  •  Objets issus de l’artisanat
  •  Produits issus de l’élevage pastoral
  •  Produits issus de cultures d’agroforesterie tropicale (vanille, café….)
  •  Miel et produits de la ruche

À venir : le vin, les fromages, la restauration, les séjours…

Comment reconnaître les produits et les services ?

Le logo de la marque « Esprit Parc national », accompagné du nom du parc national, est apposé sur les produits et services.
À chaque parc national, sa couleur !

Retrouvez les produits et services « Esprit Parc national » :
• Pour les hébergements, activités et sorties : exclusivement sur les territoires des 10 pars nationaux.
• Pour les produits : chez les producteurs, commerçants, artisans, sur leurs différents points de vente (boutique, marchés…) ou sites de vente en ligne.
• À l’occasion d’événements organisés dans les parcs nationaux tout au long de l’année.

Des valeurs à partager

L’ENGAGEMENT : une marque qui reflète les missions des parcs nationaux et l’implication des acteurs locaux qui y vivent. Pour le consommateur, c’est s’engager pour la préservation de la biodiversité et donner du sens à son acte d’achat.
L’AUTHENTICITÉ : préserver et valoriser les traditions et les savoir-faire locaux. La marque offre des produits, des services et des modes de production authentiques.
LE RESPECT : une valeur fondamentale qui prône le respect de la nature exceptionnelle des parcs nationaux, du patrimoine culturel, des acteurs locaux et des populations qui font vivre ces espaces. Pour les prestataires porteurs de la marque, c’est aussi un engagement à respecter des critères communs.
LE PARTAGE : une marque partagée et des prestataires fédérés autour des valeurs des parcs nationaux. Découvrez des saveurs, des savoir-faire et des expériences uniques inspirés par la nature !
LA VITALITÉ : une valeur qui illustre l’état d’esprit positif, porteur de dynamisme et d’ouverture des hommes et des femmes qui vivent, produisent et accueillent les visiteurs dans les parcs nationaux.

Sur le territoire du Parc national des Pyrénées

Grâce à la création de la marque « Esprit Parc national », le Parc national des Pyrénées entend mettre en valeur les produits et les services créés par les hommes et les femmes contribuant à la préservation et à la valorisation des patrimoines naturels, culturels et paysagers de son territoire.

Au lancement officiel de la marque à l’été 2015, le Conseil économique, social et culturel du Parc national a d’ores et déjà entériné trente et une candidatures issues des filières :
– de l’artisanat : objets et meubles en bois massif de hêtre des Pyrénées – produits textiles en laine des Pyrénées ;
– des hébergements : treize hébergements dont dix gîtes et chambres d’hôtes, un hôtel et deux campings ;
– des sorties découvertes des patrimoines : cent cinquante sorties programmées par seize accompagnateurs en montagne.

La liste des marqués est disponible sur le site internet du Parc national : http://www.parc-pyrenees.com

A terme, les filières des produits issus de l’élevage pastoral (viande, fromage), de la restauration, des sites de visite et du miel et produits de la ruche seront également représentées.

L’objectif affiché est créer un réseau de cent cinquante adhérents à l’horizon 2017 afin :

– de proposer une offre diversifiée qui renforce l’attractivité du territoire ;
– de créer des synergies inter filières (circuits courts) : l’hébergeur achetant des meubles en bois local, l’éleveur vendant au restaurateur…
– d’améliorer la qualité environnementale des produits et services (performance énergétique, éco responsabilité, prise en compte et valorisation des patrimoines).

esprit ph1SORTIES » DECOUVERTE »

Avec la marque « Esprit Parc national », le Parc national des Pyrénées s’associe avec les accompagnateurs en montagne du territoire afin de proposer aux visiteurs des randonnées accompagnées à la découverte des patrimoines naturel, culturel et paysager. Ces professionnels de la montagne ont bénéficié de journées d’échange et de sensibilisation animées par le Parc national portant sur la connaissance des espèces et des milieux où ils pratiquent leur activité. Un programme de 150 sorties à thèmes est disponible dès cet été : le pastoralisme, les passages transfrontaliers, les rapaces, les sommets pyrénéens, les lacs et tourbières… Elles privilégient des comportements respectueux de la nature ainsi que des modes de déplacement « doux » comme le covoiturage. Partir en balade avec un accompagnateur « Esprit Parc national – Pyrénées », c’est l’assurance de bénéficier d’un regard et d’une approche particulière de la part d’un professionnel installé sur le territoire, soucieux d’apporter un « plus » en matière d’information sur les activités humaines en milieu montagnard, les produits du terroir, une découverte des paysages et des traditions en lien avec les missions de préservations portées par le Parc national.
Crédit photos :Maud Cadu/ PNP

esprit ph2HEBERGEMENTS

L’offre d’hébergements marquée « Esprit Parc national » se caractérise par un engagement en faveur de l’environnement mais aussi par une mise en valeur des patrimoines du Parc national. Cet engagement se traduit par la mise en place de dispositifs d’économie d’énergie et de la ressource en eau, la valorisation de mobilité douce à partir de l’hébergement, l’usage de produits écologiques pour l’entretien et la mise en place du tri des déchets,… Vous trouverez au sein de ces hébergements, grâce à l’accueil prodigué, mais aussi par le biais de différents supports, toute une information et une sensibilisation pour découvrir la diversité et la richesse des patrimoines naturel et culturel du Parc national des Pyrénées. L’invitation à découvrir la gastronomie locale, à rencontrer des producteurs du pays fait également partie de « l’esprit » de partage et d’authenticité cultivé autour de la marque. Enfin, c’est l’occasion de séjourner dans un village ou un bâti de caractère, d’être tout proche ou en lien avec la nature et la biodiversité qui la compose.
Crédit photos :Joël Combes/ PNP

esprit ph3ARTISANAT

Le territoire dispose de certaines ressources naturelles valorisées par le biais de la fabrication de produits artisanaux. Territoire de montagne, le bois, la pierre, la laine,… sont les principales matières mises à l’honneur. Le produit artisanat bénéficiant de la marque Parc national, garantit l’origine de la matière première issue du territoire mais également une fabrication locale. Ces artisans s’engagent dans la prise en compte de l’environnement en améliorant leur pratique, leur procédé de fabrication, en utilisant des produits naturels ou écologiques,….
Crédit photos :Pyrénées Créations

Pour aller plus loin …

Répartis sur les six vallées du Parc national des Pyrénées, des professionnels marqués sont d’ores et déjà à votre disposition pour vous présenter les motivations de leur adhésion et ce que la marque représente pour eux.
N’hésitez pas à nous contacter afin d’organiser une rencontre avec un bénéficiaire de la marque « Esprit Parc national – Pyrénées ».

* Parc national des Pyrénées,  Villa Fould – 2 rue du IV septembre – BP 736 – 65007 Tarbes


  Reçu le 06 juillet 2015 de la Préfecture des Pyrénées Atlantiques

PRÉVENTION DES ACCIDENTS EN MONTAGNE
dans les Pyrénées-Atlantiques
ÉTÉ 2015

prévention accidents 2

Orévéntion accidents 1


Reçu le 22 juin 2015 de la Région Aquitaine

Le Préfet de la région Aquitaine communique

L’Etat consacre 56,5M€ pour la modernisation de la RN 134 entre Pau, Oloron et la frontière espagnole et réaffirme son attachement au projet de déviation d’Oloron

Pierre DARTOUT, préfet de la région Aquitaine, a reçu vendredi dernier, un courrier de Jean-Jacques LASSERRE, président du Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques, l’informant de son souhait de voir les financements prévus au prochain contrat de plan Etat-Région (CPER) pour la déviation d’Oloron Sainte-Marie pour un montant de 77 M€, transféré aux opérations de déviations de Gurmençon et d’Asasp.

Depuis 2005, l’État a bâti et engagé une stratégie de modernisation en faveur de cet axe, avec 55 M€ en faveur de déviations d’agglomérations, et 3,2 M€ pour des travaux de sécurisation. Plusieurs opérations sont à ce titre en cours le long de l’itinéraire.

Cette stratégie est poursuivie de manière encore plus significative dans le projet de Contrat de plan Etat-Région (CPER) 2015-2020, qui prévoit 18 M€ financés à 100% par l’Etat pour poursuivre la sécurisation de l’itinéraire entre Pau et Oloron et dans la vallée d’Aspe, et 38,5 M€ de crédits Etat pour la déviation d’Oloron-Sainte-Marie, dans le cadre d’un co-financement à 50% avec le Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques.

Ce sont ainsi 56,5 M€, soit plus d’un quart de la dotation prévue dans le CPER pour les opérations routières en Aquitaine, que l’État prévoit de consacrer à la poursuite de la sécurisation et de la modernisation de la RN 134, dans le double souci de favoriser le développement économique d’un territoire aujourd’hui enclavé, et de sécuriser les échanges entre l’Espagne et l’Aquitaine par la Vallée d’Aspe. Plus particulièrement, la déviation d’Oloron Sainte-Marie contribuera à renforcer l’attractivité de cette ville et améliorer le cadre de vie de ses habitants.

Afin de ne pas retarder la réalisation de la déviation d’Oloron-Sainte-Marie, les études détaillées nécessaires avant le lancement des travaux ont été engagées dès fin 2014. Le début des travaux est prévu pour 2017 pour une mise en service pour 2021.

En revanche, les travaux concernant les déviations de Gurmençon et d’Asasp ne pourraient pas démarrer aussi rapidement : au moins 3 ans d’études et de procédures seraient nécessaires (études techniques, études d’impact, enquêtes publiques au titre du code de l’environnement et de loi sur l’eau)


Reçu le 21 juin 2015 de La Route des Vins du Jurançon…

Voilà l’été… et avec lui la nouvelle programmation culturelle et musicale de la Route des Vins du Jurançon…

UN JEUDI SOIR À LACOMMANDE – 7ÈME ÉDITION

7 ans… Déjà 7 ans que la Route des Vins du Jurançon a lancé les soirées des Jeudis soirs à Lacommande. Ces rendez-vous musicaux sont des instants simples de bonheur à partager entre amis ou en famille. Les groupes, de natures variées (jazz, blues, rock, manouche…), sont forcément festifs et jouent pour et avec le public. Naturellement, l’ambiance des bals s’installent : par là, on chante, ici on danse… C’est le soir, un jeudi, il fait bon, un verre de Jurançon à la main, il n’y a plus qu’à profiter !…

09 JUILLET : SWING 007
JAZZ MANOUCHE.
HTTPS://MYSPACE.COM/SWING007 Pierre CASEDEVANT et Sébastien CABOS, deux guitaristes passionnés par la musique de Django Reinhardt et les airs traditionnels des pays de l’Est, composent le duo « Swing 007 ». Ils se rencontrent en 2004 dans le quartet « Gadjo Familia » et décident 4 ans plus tard de créer ce duo. Au printemps 2009 ils sortent leur premier album 12 titres avec en invité un des plus grands guitariste du style « Yorgui LOEFFLER ». En 2010 ils rencontrent Les « Marque brothers », Alain à l’accordéon et René à la contrebasse. Deux musiciens bigourdans de talents avec qui le courant passe très bien, sur scène comme en dehors…!!! Les deux frères apportent le soutien rythmique à la contrebasse et l’improvisation sans limite et très imaginative avec l’accordéon. Ballades, swing, valses et rythmes tzigane survoltés…

16 JUILLET : LES ACOUSTIQUES ANONYMES
TRIO « ACOUSTIFESTIF SURVITAMINÉ».
HTTPS://FR-FR.FACEBOOK.COM/PAGES/LES-ACOUSTIQUES-ANONYMES/139709772747322
«Les Acoustiques Anonymes» est un trio « AcoustiFestif Survitaminé» qui se partagent, se chantent et se dansent à volonté. Le but de ce combo explosif reste simple : « faire voyager par la
magie de l’acoustique toutes les générations. » Ponctué d’humour, de folie et de décalages total, ils livrent, en prise direct, leurs compositions originales et recycles aussi chansons françaises et musiques du monde. Un Live Des Acoustiques Anonymes, c’est 100 % festif, interactif, léger et dégagée ou vous n’êtes pas au bout de vos surprises… Chacune de leur prestation est différente, unique, revisitée, et laisse la part belle à une incroyable liberté d’improvisation… Devant vous, tout peux arriver. Venez donc découvrir en Live ce duo incroyable, 20 ans de scène, des salles mythiques (Gibus, Petit Journal Montparnasse, Zénith…), des premières parties (Murray Head, Touré Kunda, Hocus Pocus, Yodelice, Sergent Garcia, André Minvielle…) et autres festivals (Hestiv’Oc, Jazz In Marciac, Révélations Francophones, F’estives en Riberousse, Festival 64/15, RTL2 Summer Tour, Festival Emmaüs, Jazz Naturel Orthez…).
Ils débarquent avec un album tout chaud. Les Acoustiques Anonymes Partent En Live, ou ils rendent hommage au grand poète béarnais (Grand Prix De l’Académie Française de Poésie 1992) Georges Saint-Clair.
Sûre, qu’ils ne vont pas rester longtemps si anonymes que cela… A découvrir d’urgence.

23 JUILLET : SINOFAR
ROCK ELECTRO POP.
HTTPS://WWW.FACEBOOK.COM/SINOFAR
Les deux acolytes de Sinofar n’en sont pas à leur premier coup d’essai. Lassés par les groupes à géométrie variable, assommés par le rock assisté par ordinateur et exaspérés par la quête
insatiable de nouveaux amis sur les réseaux sociaux, ils sont repartis avec rage à l’assaut des scènes de la région. Voici trois ans maintenant qu’ils planchent sur un répertoire à mi-chemin entre la fulgurance rock des Kills et l’electro hédoniste des Ting Tings et l’effet euphorisant de leur collaboration est une surprise puisque l’un comme l’autre s’adonnait auparavant à des
compositions plus sombres. L’écriture se fait à quatre mains soit au fil d’improvisations communes, soit dans l’espace cosy de leur home studio où la créativité de chacun se surpasse et se mélange pour sublimer le travail de l’autre. Quant aux paroles, elles sont en Français sur la moitié des titres (anglais pour le reste) avec l’ardent désir de conjuguer musicalité des mots et poésie. Le son finalement élaboré est plus proche d’un quatuor et ce qui frappe lors d’un concert des Sinofar est leur habileté pédestre, puisqu’il leur faut contrôler le son, lancer les rythmes et autres samples sans l’aide des mains, accaparées par des cordes à gratter et autres claviers à marteler. Les premières répétitions furent épiques, les premiers concerts pouvaient manquer de spontanéité; mais les obstacles techniques sont aujourd’hui digérés, et la régularité de leur actualité scénique n’y est pas étrangère.

30 JUILLET : DIUBIBAND
SKA ROCK FESTIF OCCITAN.
HTTPS://MYSPACE.COM/DIUBIBAND
Pour ceux qui ne connaissent pas, DiubiBand est un groupe « ròccitan » originaire de Monein et ses alentours qui affectionne la lenga nosta. Avec des influences ragga, rap…, les personnages des chansons prennent toute leur valeur sur scène pour raconter des histoires de la « vita vitanta » inspirées de faits réels ou totalement imaginaires avec un amour du terroir certain.


Reçu le 30/05/2015 de L’ASSOCIATION POUR UNE DEMOCRATIE DIRECTE

sigle

Communiqué

L’ASSOCIATION POUR UNE DEMOCRATIE DIRECTE SIGNALE 14 PARLEMENTAIRES A LA CNCCFP (1)

Si ces députés et sénateurs ont utilisé leur IRFM (Indemnité Représentative de Frais de Mandat) pour leur campagne électorale, la sanction encourue est l’INÉLIGIBILITE…

L’Association poursuit actuellement son enquête sur l’IRFM et ses multiples dérives rendues possibles par l’absence de contrôle et le refus réaffirmé par l’Assemblée nationale et le Sénat de justifier et de rendre publique son utilisation… Cette absence totale de transparence s’oppose ici à la nécessité de pouvoir vérifier si le code électoral a bien été respecté par TOUS les candidats.

L’Association a constaté que plusieurs parlementaires, candidats aux élections départementales de 2015, ont utilisé pour leur campagne électorale des sites dédiés habituellement à leur mission de parlementaire. En agissant ainsi, ils ont pu méconnaitre les articles L.52-8 : « …Les personnes morales… ne peuvent participer au financement de la campagne électorale d’un candidat… » et L.52-8-1 « Aucun candidat ne peut utiliser, directement ou indirectement, les indemnités et les avantages en nature mis à disposition de leurs membres par les assemblées parlementaires pour couvrir les frais liés à l’exercice de leur mandat …» du Code électoral. L’article L.52-8-1 a été rajouté au Code électoral, suite aux observations (NOR : CSCX1318248X) très claires du Conseil constitutionnel, à propos de l’utilisation de l’IRFM lors des campagnes électorales : « À la suite des décisions du Conseil constitutionnel levant toute ambiguïté, une telle pratique, si elle venait à être constatée dans l’avenir, pourrait caractériser la méconnaissance d’une obligation substantielle dont le candidat ne pouvait méconnaître la portée l’exposant ainsi au prononcé d’une inéligibilité » .

Face à ces possibles graves manquements, l’Association a donc alerté la CNCCFP, lui fournissant des copies d’écran prouvant que les sites des parlementaires étaient directement accessibles depuis le site de l’Assemblée nationale (www.assemblee-nationale.fr) ou celui du Sénat (www.senat.fr) et qu’ils comportaient bien de la propagande électorale. En plus de l’avantage en nature procuré par l’État (personne morale) aux candidats, une telle situation pose la question d’une possible utilisation de l’IRFM à des fins électorales (hébergement du site, conception, maintenance, dépôt d’articles…). Il appartient maintenant à la CNCCFP de procéder à toutes les vérifications utiles, même si cette dernière déplorait dans son seizième rapport de ne pas pouvoir effectuer un véritable contrôle de l’IRFM : « Les bureaux des deux assemblées se sont récemment saisis de cette question et ont notamment défini avec plus de précision les types de dépenses éligibles, sans toutefois prévoir des modalités de contrôle appropriées ». En cas de doute sur l’utilisation directe ou indirecte de l’IRFM à des fins de propagande électorale, la CNCCFP pourra alors en informer le juge de l’élection…

Après avoir révélé que de nombreux parlementaires s’enrichissaient à titre personnel en remboursant l’achat de leur permanence, d’un studio sur Paris ou de leur résidence en circonscription grâce à l’IRFM, l’Association en appelle une nouvelle fois à la responsabilité des deux chambres parlementaires pour que celles-ci prennent enfin la mesure du problème et admettent que l’emploi de cet argent public doit faire l’objet d’un contrôle strict et sans concession. C’est la seule solution qui garantirait, entre autres, le respect du Code électoral, garant de l’égalité entre les candidats face au suffrage des électeurs. En effet, les dispositions prises dernièrement, telles les seules attestations sur l’honneur de non-utilisation de l’IRFM pour le remboursement d’un bien immobilier (solution proposée par l’Assemblée nationale) ou pour mener une campagne électorale (Annexe 6 signée par les candidats ayant un mandat de parlementaire) ne suffisent pas à assurer le respect effectif de la loi. Il est temps de prendre de vraies mesures, basées sur la TRANSPARENCE, le CONTROLE et la SANCTION afin de garantir le bon usage de l’argent public dont fait partie l’IRFM !

(1) Commission Nationale des Comptes de Campagne et des Financements Politiques


Reçu le 22/04/2015  de Hélène Bonnefoy pour l’Atelier Musique et Voix – Pau

Une idée :

FAIRE PARTAGER L’OPÉRA AU PLUS GRAND NOMBRE et en RÉGION

Un projet :

Un opéra baroque au Zénith de Pau ?

Le 26 novembre prochain à 20h30 ?

Opéra

The Fairy Queen,
de Henry Purcell

Emsemble  « LES PALADINS « ,
L’Atelier musique et voix

Direction  : JÉRÔME CORREAS,
Ecriture et mise en scéne : Hélène Bonnefoy

Un financement participatif :

Devenez MECENE

Pour que le projet devienne réalité…
Contribuez à son financement, donnez de 5 à1000 € et même plus !

Pour en savoir plus :

http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/the-fairy-queen-henry-purcell-au-zenith-de-pau

Attention : pour contribuer au financement, il reste moins de 24 jours


Reçu le 15/04/2015 de la Préfecture des Pyrénées-Atlantiques

Le Préfet DES PYRENEES-ATLANTIQUES  communique :

Un nouveau service d’information par SMS mis en place par le Service de Prévision des Crues (DREAL AQUITAINE)

Sur l’ensemble du territoire de compétence du Service de Prévision des Crues Gironde-Adour-Dordogne, il est dorénavant possible à chacun de recevoir une information SMS en cas de dépassement d’une hauteur d’eau qu’il aura librement choisie à une ou plusieurs stations hydrométriques sélectionnées.

Dans les Pyrénées-Atlantiques, ce service concerne les cours d’eau suivants : Gave de Pau, Gave d’Oloron, Le Saison, Gaves Réunis, la Nive, la Nivelle et l’Adour maritime.
Ce service, entièrement gratuit, s’adresse à tous : riverains de cours d’eau, professionnels du tourisme, entreprises, collectivités…

Pour s’abonner à l’information SMS :

www.aquitaine.developpement-durable.gouv.fr/crues

Une note de présentation de ce nouveau service ainsi qu’un guide d’inscription « pas à pas » est téléchargeable sur la page d’accueil du site Internet des services de l’Etat dans le département des Pyrénées-Atlantiques: www.pyrenees-atlantiques.gouv.fr (rubrique « information »).

Bien entendu, l’information SMS vient compléter l’offre globale de services existants en la matière et ne saurait remplacer l’outil national de vigilance crues, Vigicrues ( http://www.vigicrues.gouv.fr ), qui permet d’anticiper les événements par les mises en vigilance, de suivre les situations hydrologiques par tronçon au niveau local et national et d’accéder aux bulletins d’information hydro-météorologiques.

Cette prestation ne se substitue pas non plus à la procédure réglementaire d’alerte définie par la préfecture mais permet une information personnalisée.


 Reçu le 31/03/2015 de Pays de l’Ours-Adet

ours

Pays de l’Ours-Adet  communique :

Retour de l’ours dans les Pyrénées
une réussite encore fragile

Le réseau Ours brun vient de livrer le bilan du suivi 2014. Bonne surprise, 31 individus ont été détectés l’année dernière dans les Pyrénées, ce qui constitue une belle croissance de la population.

Ne boudons donc pas notre plaisir : l’ours et les Pyrénées sont parfaitement adaptés l’un à l’autre, en voilà une nouvelle confirmation. Les lâchers réalisés en 1996-97 et en 2006 sont une réussite, l’ours est bien de retour dans les Pyrénées.

En parallèle de cette augmentation de la population, notamment depuis 2006, les dégâts au bétail stagnent. La prédation due à l’ours en 2014 représentent toujours moins de 1% de la mortalité domestique dans les Pyrénées, grâce aux mesures de protection mises en place par les éleveurs et financés par l’Etat et l’Europe.

La cohabitation ours-élevage dans les Pyrénées est une réalité incontestable.

Pour autant, ces bons résultats ne peuvent faire oublier les menaces qui pèsent sur l’avenir de l’ours et que le Gouvernement s’obstine à négliger :
Les deux mâles isolés en Pyrénées Occidentales (Béarn, Navarre, Aragon) attendent toujours les femelles qui leur permettront d’y maintenir l’espèce. Sans lâchers rapides, l’ours y disparaîtra rapidement, ce qui constituerait une perte patrimoniale majeure.

La consanguinité menace le noyau central (Comminges, Couserans, Catalogne). Le nombre d’individus fondateurs de cette petite population reste trop faible. Si les effets ne sont (heureusement) pas encore visibles, ils viendront à coup sûr à moyen terme.

Les dernières études confirment la nécessité de renforcer au plus tôt les deux noyaux de population d’ours afin d’en garantir la pérennité.

Le Gouvernement ne peut se cacher derrière les bons chiffres pour ignorer ses responsabilités.

Ces bons résultats devraient au contraire l’encourager à poursuivre et amplifier une politique qui a fait ses preuves !

A noter :

  • 3 portées détectées en 2014, de 2 oursons chacune
  •  Mort du mâle Balou et de l’oursonne Auberta
  •  Première reproduction d’un autre mâle que Pyros depuis 1997 : Moonboots est le père de « Châtaigne » et « Gaïa, oursonnes de Hvala nés en 2013
  •  Stabilité des dégâts : 128 attaques, 178 brebis, 1 ruche.
  •  La densité de population d’ours dans les Pyrénées reste 5 fois inférieure à celle des Monts Cantabriques (Espagne)

reçu le 18/03/2015 de Amicale des foreurs et Métiers du Pétrole :

foreursAmicale des Foreurs et Métiers du pétrole
64510 BORDES
http://www.foreurs.netforeurs@orange.fr

Lettre ouverte à Madame Ségolène ROYAL
Ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’énergie

Objet : Nos lettres du 4 Juin 2014 et, 14 Octobre 2014

Bordes, le 16 mars 2015 – Par le biais de votre chef de Cabinet Monsieur Sébastien LIME, nous avons bien reçu votre réponse à nos lettres sus référencées.
Elle ne peut en aucun cas satisfaire nos esprits logiques pas plus que nos esprits républicains, car elle est totalement hors sujet!
En effet, nous demandons à nouveau (comme nous l’ avions fait auprès de tous les ministres qui vous ont précédé au MEDDE : Mme Nicole BRICK – Mme Delphine BATHO – Mr Philippe MARTIN ) , de mettre en application Intégrale et non partielle la loi 2011- 835 , du 13 Juillet 2011, c’est-à-dire d’en faire appliquer expressément les articles 2 et 4 , qui jusqu’à ce jour sont manifestement totalement occultés.

Monsieur Le Président de la République et les Premier Ministres avaient reçu copies de nos démarches auprès du MEDDE et ils nous avaient répondu en ces termes :

Chef de Cabinet de la Présidence …….. à AFMP
« Vous avez bien voulu transmettre au Président de la République copie de la lettre que avez adressée à Mme Ségolène ROYAL Soyez assuré qu’il a été pris connaissance de votre démarche. Je n’ai pas manqué de faire part de votre intervention à Madame la Ministre du MEDDE…. En lui demandant de vous tenir directement informé de la suite qui pourra lui être réservé « ….. PAS DE REPONSE DU MEDDE sinon un courrier du Chef de Cabinet nous avisant que le Directeur de la DGEC aurait à nous répondre… NOUS ATTENDONS TOUJOURS
Chef de Cabinet du Premier Ministre Jean-Marc AYRAULT……..à AFMP
Monsieur Jean-Marc AYRAULT a bien pris connaissance de votre demande et des préoccupations qui la motivent c’est pourquoi votre correspondance a été signalée à Monsieur Philippe MARTIN Ministre du MEDDE afin qu’il en prescrive l’examen et vous apporte directement une réponse. NOUS L’ATTENDONS TOUJOURS

L’obstination du MEDDE à ne considérer que les articles 1 et 3 de cette loi est totalement contraire, voire répréhensible et condamnable en législation, le conseil Constitutionnel ayant reconnu la conformité à la Constitution de cette loi de la République.

L’article 2 n’a vu qu’une seule personne nommée, la commission prévue n’a jamais vu le jour, et bien évidemment l’article 4 n’a pas vu un seul des rapports annuels prévus : la loi est totalement bafouée!

Que des ministres de la République soient les premiers à ne pas faire respecter la loi, est un exemple particulièrement délétère envers la confiance que le Peuple est supposé avoir en les choix de leurs édiles.

Que ce mépris de la loi soit de décision unilatérale ministérielle ne peut mener qu’à éviction du contrevenant, ou à révision par la voie parlementaire.

Vous comprendrez Madame La Ministre Ségolène ROYAL que cette Saga toujours inachevé nous exaspère, et que nous attendons enfin une réponse sans faux fuyant ni langue de bois qui réponde exactement à nos préoccupations.

Dans cette attente, nous vous prions de croire Madame la Ministre, à l’expression de nos courtoises salutations

Jacques Sallibartant
Président


reçu le 17/03/2015 de Pays de l’Ours :

ferusours

Ours : Ségolène Royal « botte en touche »
pour renvoyer le dossier … aux calendes grecques

Ferus et Pays de l’Ours-Adet étaient au ministère de l’Écologie jeudi dernier.

Lors de ce rendez-vous au cabinet de la Ministre, il nous a été confirmé que Ségolène Royal accorde 9 mois de délai supplémentaire au Comité de Massif des Pyrénées pour donner son avis sur le volet « ours » de la Stratégie Pyrénéenne de Valorisation de la Biodiversité. Elle ne s’en saisira donc pas avant 2016.

Le coup est plus puissant qu’il n’y paraît : il lui permet d’espérer renvoyer ce dossier « délicat » à son successeur, et si possible au-delà de 2017.

Ce nouveau report compromet en effet toute perspective de reprendre la restauration de la population d’ours avant la prochaine élection présidentielle ; autant dire aux calendes grecques, conformément aux exigences des lobbys anti-nature.

En se cachant grossièrement derrière la nécessaire concertation, Ségolène Royal prend le risque de complètement dévoyer la fameuse « démocratie participative », cette belle idée qu’elle transforme en une usine à gaz à perdre du temps et ne rien faire.

S’il lui reste un peu des convictions qui l’ont conduite en 1993 à initier les premiers lâchers d’ours en France, elle peut encore faire progresser le dossier durant son second passage au Ministère chargé de l’environnement.

Mais pour cela, le temps est compté et nous n’attendons plus des mots, mais des actes.


Comments

  1. La case de l’oncle Bocom-Bocom, chère à Isidore Ducasse, comte de Lautréamont!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s