Le défouloir

Aboie

Espace dédié aux réflexions et commentaires sur divers sujets et aux enfants sages endormis sur des balles de foin. Mais aussi pour faire siffler les oreilles des sourds et taire les malentendus sournois, le cas échéant.

Dans le respect des individus et de la charte d’AltPy.

Aide : poster des commentaires sur le forum

 

Crédit photo : Ak Pô

Comments

  1. HenriIV W4 says:

    Je vous apprends que le maire de Sauvagnon en a encore fait une bonne;Il a profité de l’ aménagement foncier lié à un ouvrage fantôme pour défricher et borner son propre terrain avant de le vendre constructible(tant pis pour le BAISE).
    Bravo les Peysans et la MAP( sans compter bien sûr le CD64, le Préfet et Le Procureur en place à ce moment là et j’ en oublie).
    Airbus, lui, n’ a pas trainé: On voit vite la différence de NIVEAU.
    Aprés allez VOTER et surtout PAYEZ!!!!

    • Larouture says:

      Je suppose que vous parlez de la construction du Hauban de Sauvagnon « censé » soulager le trafic sur la D834 (cf. terme utilisé par La République ).
      Concernant Airbus, je suppose que vous parlez de l’implantation avortée sur le site de l’aéroport pour le projet de l’avion à motorisation électrique.

      • HenriIV W4 says:

        En plein 1000, (Mme ou Mr) Larouture.
        Pourtant, j’ avais poussé la « SOUFFLANTE » à note vitrine Politique et Economique du Béarn à Aïcirits en Novembre 2011, avant de gagner au Tribunal Administratif de Pau.
        Mais ces « BRELES » ont toujours eu Queretaro en travers de la gorge…..
        J’ espère les SOIGNER à jamais.

      • HenriIV W4 says:

        Puisque vous citez la Rep, il y a environ 1 an Mimiague s’ y vantait d’ avoir vendu 30% des lots à la zac du Bruscos.
        Pour des élus de Grande Iconomie,( vous changez une lettre et ils n’ ont toujours rien compris) à tout baser sur l’ Aéroport, on ne voit que France Boissons.
        Au prix des Domaines à 10 euros( sauf pour l’ expropriant Maire de Sauvagnon qui vend plus cher(merci le redressement non pas productif mais fiscal), c’est donné.
        Exprodef(dont le rôle est de prendre 20% de la somme obtenue en plus du tarif des Domaines) a senti les coups à venir, puisqu’ils ont préféré recevoir l’ argent ,des expropriés (donné par la Communauté des Luys) en contrepartie de leurs EFFORTS.

  2. Les articles se font rares sur AP … Est-ce dû à l’arrivée de l’hiver ou bien à autre chose ?

    Personnellement, suite à mes cinq ou six contributions depuis l’été dernier, j’avais en tête quelques autres idées, mais j’y ai renoncé depuis que M. Sango nous a fait savoir que les seuls articles dignes d’intérêt étaient ceux écrits par MM. Braud, Vallet et lui même (sans oublier M. Boutin, placé au pinacle).

    Les gens qui découragent les autres d’écrire ou qui sont désignés comme de bons auteurs (à l’inverse des autres, les mauvais) ne devraient-ils pas se mettre à l’ouvrage? A moins que le véritable objectif de cette troïka ne soit la disparition de AP?


  3. Sauf que ça n’est pas le 5ème RHC régiment des hélicoptères de combat que Mme Espagnac a cru voir dans le ciel ce 14 novembre. La sénatrice n’a pas perçu qu’il y a nul hélicoptère au dessus du Pont Long et que les parachutes dans le ciel (avec ouverture du »ventral » s’il vous plait) montrent un entrainement à l’Etap (école des troupes aéroportées, Armée de terre) .

    Au moins cette fois Mme Espagnac ne s’est pas extasiée sur un impressionnant largage de »nos » militaires comme elle l’avait fait il y a quelques années à Pau-Pyérées… alors qu’il s’agissait des soldats Fallschirmjäger d’une brigade allemande en stage de qualification à l’Etap.

  4. Un message sympathique de la sénatrice Fredérique Espagnac sur Twitter, accompagné d’une légende inattendue « Clin d’oeil :5ème RHC en exercice ce matin à #Pau l’occasion de rendre hommage à ces femmes et hommes qui veillent sur notre sécurité »

    Sauf que ça n’est pas le 5ème RHC régiment des hélicoptères de combat que Mme Espagnac a cru voir dans le ciel ce 14 novembre. La sénatrice n’a pas perçu qu’il y a nul hélicoptère au dessus du Pont Long et que les parachutes dans le ciel (avec ouverture du  »ventral » s’il vous plait) montrent un entrainement à l’Etap (école des troupes aéroportées, Armée de terre) .

    Au moins cette fois Mme Espagnac ne s’est pas extasiée sur un impressionnant largage de  »nos » militaires comme elle l’avait fait il y a quelques années à Pau-Pyérées… alors qu’il s’agissait des soldats Fallschirmjäger d’une brigade allemande en stage de qualification à l’Etap.

  5. Un peu de musique réjouissante par ce jour de pluie :
    David Garrett capricio n°24 de Paganini:

    Et (@ un Passant), une suite (chorégraphiée) de Bach:

    Et voilà! un 11 novembre splendide!

    • un Passant says:

      Merci de votre aimable dédicace.
      Oui, le Prélude de la Suite en Sol M, la première. Je ne suis pas fana de cette chorégraphie. Et en général des « ajouts » faits à cette musique pure… Mais bon, why not ? Une fois passée, on entend la même par Anner Bylsma. Quelle différence. Comme c’est intéressant, les deux sont superbes.
      En revanche, je trouve le 24e caprice de Paganini très intéressant. Ce sont des pièces initialement pour violon seul. Savez-vous de qui est l’excellente orchestration ajoutée ?

      • sur You Tube, dans le premier commentaire :
        «  »Capriccio No. 24″ von Niccolo Paganini gespielt von David Garrett mit dem Filarmonica de La Scala Milano unter der Leitung von Riccardo Chailly. »
        Je ne pourrais pas vous en dire plus!

  6. HenriIV W4 says:

    Les zones d’ activité de Théze et Garlin sont appelées les « désespérément vides »
    Celle du Bruscos à Sauvagnon,restera pour moi ; Celle de la CORRUPTION.

    • georges Vallet says:

      Signature déjà faite par ailleurs.
      La réaction est, pour le moins modérée!, et pourtant, le jour où « les abeilles lato sensu »,c’est–à-dire les principaux pollinisateurs, disparaîtront, il ne sera plus question de « Train et route en vallée d’Aspe », pour de nombreuses raisons!

      • Je signale que Pollinis est une association très controversée, y compris dans le milieu des apiculteurs. Le problème se situe non pas dans les buts affichés, mais dans une structure et un fonctionnement qui ont l’air d’être extrêmement opaques, apparemment des liens politiques étranges avec les milieux traditionnalistes, et une façon toute aussi étrange d’être sortie de nulle part en 2012 avec tout de suite beaucoup de moyens (alors que les associations qui se positionnent sur les sujets écologie/environnent en général tirent la langue, à part quelques poids lourds du secteur comme le WWF). Sans vouloir condamner d’avance, il me semble qu’il y a quand même des raisons de se méfier.

        • c’est vrai que sur le Net Pollinis est plutôt contesté. Mais le citoyen Lambda que je suis quand il voit ce style de pétition a tendance à l’approuver. Maintenant, il est devenu quasi impossible de caser sa bonne foi dans ces espaces internautiques dont il faudrait à chaque fois vérifier l’intégrité. C’est un apprentissage que je vais pour ma part mettre en pratique. Bzzzz!
          PS: je reçois assez régulièrement un message de Pollinis dans ma boîte à lettre dans « courrier indésirable ». Je ne l’ouvre jamais, mais là, j’ai suivi! (ce qui confirme ma débilité chronique)

          • Un signe parmi d’autres : l’association n’a pas l’agrément d' »utilité publique », ni même celle d' »intérêt général » (cette dernière étant pourtant facile à obtenir).

        • georges Vallet says:

          PierU says:
          11 novembre 2017 à 12:10
          « Sans vouloir condamner d’avance, il me semble qu’il y a quand même des raisons de se
          méfier »
          En ce qui concerne Pollinis, je vous l’accorde, mais je crois qu’il est autrement plus important de se méfier des néonicotinoïdes!
          Les pétitions organisées par des associations plus transparentes, sur le même sujet, ne manquent pas. J’ai d’ailleurs signé sur le fond par ailleurs.

    • « The trains will replace diesel vehicles on non-electrified tracks »

      Et électrifier les voies pour éviter le rendement déplorable de la conversion électricité–>hydrogène–>électricité, ça ne leur est pas venu à l’esprit ?

  7. Je suis fan absolu de Daniel Morin 😀 ! Rien que pour ça ça vaudrait le coup de se lever tôt, mais heureusement il y a youtube

  8. un Passant says:

    Tiens… AltPy est encore à l’heure d’été

    • En tant que bouc émissaire officiel, je pense que c’est de ma faute!

      • mais non, c’est normal, AltPy a toujours un temps d’avance. A moins que les aiguilles de l’horloge altpyenne soient comme les vaches de Gamow, (qui mâchent dans un sens dans l’hémisphère Nord et dans l’autre dans l’Hémisphère Sud).

  9. Accélération de l’histoire ou effet du réchauffement climatique?
    Vu la nuit dernière sur NRJ12 une pub:
    « Cofidis, Élu Service Client de l’Année 2018 »
    Oui, nous sommes au 31 octobre 2017 et vous avez bien lu: année 2018!
    En cherchant je découvre qu’il s’agit d’une étude faite par BVA et Viseo de mai à juillet 2017.
    De quoi douter de plus en plus sérieusement de ces méthodes qui renseignent PAR ANTICIPATION sur les choix et opinions que les consommateurs, citoyens et (possibles) électeurs seront censés(?) exercer dans un futur de moins en moins borné.

    • SAGNIMORTE Annie says:

      En plus Cofidis : les rois de l embrouille dans les noms et adresses des clients ! A fuir !

      • je vois la scène d’ici : Annie est poursuivie dans les bas fonds du Hédas par Cofidis, l’escroc qui veut lui arracher un crédit à 3% quand le coût de la vie d’Annie (et des lecteurs ici plongés dans l’effroi) se situe à environ 0.2%..
        Mon Dieu, Cofidis est aux aguets, il l’attend au pied de l’ascenseur de la rue des Cordeliers. Lui mettra-t-il la corde au cou s’il l’attrape ? Oh, soudain passe Peyo, qui est un graffeur dessinant une ribambelle de nains bleus sur l’ombre grise des murs. Il entend un cri, c’est Annie. Annie à qui le méchant Cofidis tente d’arracher une signature.
        Nous tremblons pour elle, mais aussi pour Peyo, (pour les 3%, on les mettra dans une gentille banque).
        Une lutte acharnée s’ensuit. L’ascenseur, à mi chemin, tombe en panne. Annie a beau hurler, les brigades d’ASVP sont couchées. Peyo n’hésite pas : il saute sur la carlingue, défait le couvercle d’entretien du plafond, saute sur Cofidis, élu d’ores et déjà plus infâme salade 2018, et bâillonne le propagateur de mort à crédit. Annie, éprouvée par l’incident, se laisse choir dans les bras de Peyo. A cet instant, l’ascenseur refonctionne et monte jusqu’au niveau de la rue des Cordeliers, déserte, sauf que :.
        Trois gangsters, ou, pour être plus soft, trois professionnels de l’arnaque les attendent..
        Belle histoire, non ?

        Nota: (à une époque, dans Sud Ouest Dimanche, il y en avait quatre ou cinq pages de pub emprunt allez-y; les banques aussi, à des taux moindres mais toujours lucratifs), mais je ne lis plus SOD, sorry!

        • un Passant says:

          Bon, vous lisez pas le Figaro, vous refusez le JDD, pas davantage SOD… Mais que lisez-vous bon sang de bonsoir ? 😀

        • SAGNIMORTE Annie says:

          Saynète amusante à mettre en scène !
          3 % : vous voulez rire..20 % oui ! Je lis pas Le Figaro ni SOD et ne fréquente pas les salles d attente de toubibs suffisamment pour combler ces impardonnables lacunes…sorry !

  10. georges Vallet says:

    «Ces temps-çi, mezza voce, se répandent autour de nous des «disputes» et des «jugements» qui franchissent les limites de la décence. La même radicalité verbale se retrouve dans les fameux commentaires qui suivent n’importe quel article, dans n’importe quel journal en ligne. La malveillance s’y déchaîne, protégée par l’anonymat.
    La modération de ces flux est devenue indispensable,…….,tant et si bien que nombre de journaux sont contraints de fermer la rubrique «commentaires»

    Réflexion faite: «Commencements de haine…»Chronique de Jean-Claude Guillebaud. Télé Obs.

    Intéressant n’est-elle pas?
    Personnellement, j’ai surtout retenu des mots-clés; ils devraient faire réfléchir pour envisager un avenir durable:
    Limite de la décence, malveillance, anonymat, modération, fermer la rubrique.

    • Le problème est connu depuis plusieurs années. Mais je vois où vous voulez en venir, et du coup je voudrais qu’on garde un esprit de mesure : le niveau des invectives que l’on peut trouver sur AltPy est absolument sans commune mesure avec celui que l’on trouve sur les forums des grands sites d’information ou pire encore sur les médias dits « sociaux ».

      • +1
        Ne confondons pas tout!

      • Georges Vallet says:

        Cette façon d’évacuer le problème ne me convient pas du tout; ce n’est pas une raison de justifier le bien fondé des invectives nauséabondes et destructrices sur Altpy sous prétexte qu’ailleurs on fait pire(j’allais dire mieux!).
        Je ne dois pas être le seul car on note depuis pas mal de temps un effondrement des rédacteurs et des textes brassant des idées variées. Et le pire est peut-être à venir!
        C’est la fuite des cerveaux. On ne pense plus, on se défoule!
        Quand j’ai adhéré à A@P, les échanges n’étaient pas apaisés, les débats étaient agités, rappelez-vous les échanges avec Daniel Sango! Chacun défendait et démontrait sa vision du problème mais ne cherchait pas à blesser l’opposant dans son intimité. A aucun moment une plainte n’a été suggérée à l’égard des bénévoles qui se dévouent pour nos servir.
        Ne prenez pas à la légère cette orientation qui est entrain de détruire (on dirait volontairement) tout ce qui faisait la réussite et la satisfaction d’un lectorat étendu et varié.

        • Question à Georges Vallet : ne sont-ce pas ceux qui refusent désormais d’écrire qui font vraiment couler le site?

          Nous avons la chance d’avoir à disposition un média convivial, qui existe depuis 2003. Peu d’entre nous désirons visiblement qu’il continue son petit chemin, avec sa diversité de points de vues et d’opinions sur divers sujets, et quelques ailleurs.
          Evoquer les critiques portées par certains commentateurs (qui peuvent être effacées rapidement si elles sont de mauvais goût, ou des attaques personnelles) comme raison de ne plus contribuer c’est, à mon idée, très fragile comme argument. Nous ne sommes plus des enfants mais nous nous noyons dans des enfantillages, des gamineries.
          Ceux et celles qui veulent contribuer à AltPy sont bienvenus. Mais s’ouvrir à une démarche « publique » trouvera toujours quelques détracteurs à ses débuts. J’en ai fait l’expérience en 2007, quand certains demandaient ce que je faisais sur ce site. Les enfants des mêmes, maintenant, voudraient que je m’éclipse. Ils ont raison : le con comme la lune cache l’ardent nombril du soleil.
          Courage, fuyons !
          Ou restons là, tels que nous sommes!
          Je vous aime bien, GV, alors, pas de panique : faites-vous du bien, écrivez, nom de Dieu !

          • Chers cas particuliers de toute couleur restez entiers tels quels sans vous soucier du qu’en dira t’on… Gardez bien cette liberté d’expression chevillée à vos esprits sains. Les tordus se lasseront avant sans avoir besoin de juristes en gardant la fraîcheur et le partage entre personnes qui vivent en bonne intelligence. Le naïf candide.

          • Joël Braud says:

            La question n’est pas de savoir si c’est pire ailleurs, de cela on se moque. La question est ce constat qui fait que plusieurs rédacteurs ont décidé provisoirement ou définitivement, de ne plus écrire parce qu’ils estiment que le forum a adopté une tonalité destructrice. Ont-ils raison, ont-ils tort ? Peu importe ! Ils n’écrivent plus pour ce motif. Pourquoi lorsqu’on est bénévole, faudrait-il se contraindre à accepter ces criques systématiques et parfois ces insultes ? Les attaques personnelles, les censeurs autoproclamés, les invectives de tous genres, sont devenus difficilement supportables. Je dispose des écrits de ces rédacteurs pour me permettre de le dire. Lorsque Alternatives Pyrénées n’aura plus de rédacteurs, Alternatives Pyrénées n’existera plus. Les destructeurs auront gagné, après tout c’est bien ce qu’ils veulent.

          • georges Vallet says:

            Réponse à karouge says:
            28 octobre 2017 à 21:51

            « Question à Georges Vallet : ne sont-ce pas ceux qui refusent désormais d’écrire qui font vraiment couler le site? »

            En prenant connaissance de cette question, je pensais aux salariés, aux chômeurs, aux agriculteurs……, qui refusent d’être toujours les dindons de la farce et du mépris. C’est prendre les choses à l’envers que de leur reprocher, par leurs manifestations, d’être les responsables des perturbations de l’économie qui font couler la France.
            Ceux qui font couler le site sont ceux qui ne respectent pas les artisans de la richesse du site.

            «Nous avons la chance d’avoir à disposition un média convivial,»
            Il l’était, il ne l’est plus.

            «nous noyons dans des enfantillages, des gamineries.»
            Envisager de porter plainte contre les bénévoles qui vous nourrissent, je ne trouve pas que ce soit une gaminerie.

            Nous vivons en ce moment un petit désaccord; il ne perturbe en rien, en ce qui me concerne, la qualité de nos rapports.Sachez que vos sentiments à mon égard sont totalement réciproques et que mon souhait le plus cher est de pouvoir continuer à échanger sur le site entre gens bien élevés, ce qui ne m’est plus possible depuis un certain temps.

            Que ceux qui ont envie de se battre, de s’insulter, de vivre l’ambiance des invectives «des forums des grands sites d’information ou pire encore sur les médias dits «sociaux» s’y rendent et fichent la paix de ceux qui veulent échanger des idées en toute courtoisie et intelligence.

        • Je crois que vous embellissez le passé, GV. Il y a toujours eu des invectives sur A@P, qui s’est même construit et développé sur ce mode rentre-dedans clairement revendiqué à une époque, et cela n’a jamais été un salon de thé feutré. Et je trouve assez curieux que vous preniez aujourd’hui Daniel Sango comme la référence ultime des échanges respectueux, alors que dans ses articles il n’était pas le dernier à traiter d’incompétents les élus, fonctionnaires, etc, ce contre quoi vous vous vous insurgiez d’ailleurs régulièrement.

          Je remarque aussi que beaucoup d’invectives sont le résultat d’escalades verbales, qui partent parfois de propos insignifiants ou qu’il serait préférable d’ignorer plutôt que d’embrayer pour en remettre une couche. Comme on dit souvent sur les forums, pour faire un bon troll il faut être deux. En cela Karouge a raison de parler de « gamineries ».

          Par ailleurs, contrairement à ce que vous dites, des menaces voilées ou directes de plaintes contre A@P il y en a eu plusieurs par le passé, ce n’est pas une première. L’une d’entre elles avait même conduit au retrait de certains articles.

          • Georges Vallet says:

            Embellir c’est possible, mais je ne me souviens pas d’invectives personnalisées , répétitives, prétentieuses….. provenant d’un seul acteur sur le site.

            « alors que dans ses articles il n’était pas le dernier à traiter d’incompétents les élus, fonctionnaires, etc, »

            Sans doute, mais « les élus, les fonctionnaires » étaient pris au sens large; nommés personnellement c’est autre chose; c’est à eux de choisir.

            « beaucoup d’invectives sont le résultat d’escalades verbales, qui partent parfois de propos insignifiants ou qu’il serait préférable d’ignorer plutôt que d’embrayer »

            Les toutes petites causes qui se répètent s’additionnent, c’est bien connu en géographie (fleuves et rivières), en biologie et ailleurs(harcèlement par exemple); c’est la méthode choisie dans la troll attitude.

            « des menaces voilées ou directes de plaintes contre A@P il y en a eu plusieurs par le passé, »
            Vous avez sans doute raison, je dois manquer d’ancienneté à A@P! Ce n’est pas, comme l’évoque Karouge, très « convivial » quand même!

            • Etant mis en cause dans cet échange je voudrais apporter quelques précisions.

              Si j’ai arrêté d’écrire, cela fait suite à deux épisodes que j’ai posé en interne au niveau des membres du CA.
              J’ai mis en évidence que le forum à la suite de mes articles était devenu sans intérêt car pollué par des interventions agressives qui souvent n’avaient pas de lien avec le thème de l’article mais surtout par des interventions de Karouge qui postait des chansons des videos sans queue ni tête et sans lien avec le thème, rendant le forum incompréhensible, Cela ne m’aurait pas posé de pb si ce monsieur n’était pas membre du Conseil d’Administration de notre association.
              J’ai donc fait deux interventions écrites en interne pour expliquer mon ressenti et pour expliquer que ce type d’intervention dévalorisait les échanges, le site (et bien sûr l’article…)
              N’ayant pas eu d’appui de la part du CA pour faire cesser cette pratique débile, j’ai fort logiquement décidé de ne plus écrire.

              N’en déplaise à Pierre, mes articles critiques posant de vrais débats citoyens avaient selon moi plus leur place sur ce site que les délires que je continue à y voir aujourd’hui.

              Ceci est d’autant plus grave que j’ai été suivi par Joël et Georges qui complétaient par leurs articles un vrai panorama des problèmes citoyens sérieux.
              AP a aujourd’hui perdu son identité et je ne compléterai pas ma phrase pour caractériser la situation actuelle…

              NB Merci à Georges et Joël pour avoir posé ce pb
              Je n’oublie pas les articles de Bernard qui lui a décidé de prendre de l’altitude…

              • N’en déplaise à Pierre, mes articles critiques posant de vrais débats citoyens avaient selon moi plus leur place sur ce site que les délires que je continue à y voir aujourd’hui.

                Euh, il ne me déplaisait rien du tout : je n’ai jamais rien eu contre tes articles, bien au contraire !

                Le sens de ma réponse à GV est que si on publie des articles « rentre-dedans », il faut accepter un forum « rentre-dedans », y compris envers ceux qui écrivent.

                • georges Vallet says:

                  «Le sens de ma réponse à GV est que si on publie des articles «rentre-dedans», il faut accepter un forum «rentre-dedans», y compris envers ceux qui écrivent.»

                  Cette interprétation, par PierU, de la réponse à GV, suscite de ce dernier quelques observations:

                  Il y a lieu de considérer deux partenaires en interaction: le rédacteur de l’article et le forum.

                  Le premier propose un texte développant des idées argumentées sur un sujet lui tenant à cœur.
                  Le forum est censé entamer un débat contradictoire argumenté sur les idées développées.

                  En tant que rédacteur d’articles, contrairement à ce que vous laissez supposer, je n’ai jamais publier d’articles «rentre-dedans». Le dernier texte: « La Nature: une source inépuisable d’informations et d’actions. » encore moins que les autres! Il relatait l’évolution générale de l’architecture du vivant depuis sa création jusqu’à l’époque actuelle. Je rentre dans qui?

                  Le forum, a aucun moment n’a tenu compte du sujet proposé; dès la première intervention, le rentre-dedans» la personnalité du rédacteur s’est manifestée. Un travail bénévole réduit à néant par une volonté de détruire et de faire du mal.
                  Ce dernier qui avait déjà supporté en silence, depuis des mois, des agressions de ce type a considéré que les petites doses, en s’accumulant, faisaient déborder le vase. Il a réagi c’est vrai, ce qui a permis de dénoncer ce comportement déjà perçu par beaucoup de rédacteurs qui ont maintenant déserté.
                  Le sens de votre réponse est vraiment à revoir.

                • un Passant says:

                  ZUT, on ne peut plus faire de réponse à GV… J’attendais en rigolant in petto, le moment où les textes seraient en colonne par lettre 😀

                • @GV : qu’on le veuille ou non, un site est identifié comme un tout par les lecteurs/contributeurs, avec sa tonalité générale. C’est une illusion de penser que le forum va s’adapter à « l’entité GV » comme si cette entité était élevée hors sol au sein d’AltPy.

              • Merci pour les chrysanthèmes, DS !

                Mon silence tient du fait que je n’ai aucune envie de jeter de l’huile sur le feu. En tant que trésorier, donc membre du bureau d’AltPy, je n’ai nullement l’intention de passer par la Cour des Réglements de Compte pour justifier quoi que ce soit. Le débat a eu lieu en « interne », et chacun a pu s’y exprimer.
                Je rappelle cependant une chose:
                .les commentaires, y compris les miens avec ou sans mon accord peuvent être supprimés. Ils sont souvent le fruit de ma spontanéité « débile » et n’ont pas vocation à entrer dans la postérité ego-centrée des rédacteurs » posant de vrais problèmes citoyens » (sic).
                Bref, si je voulais dézinguer Alternatives, je me serais contenté d’en partir, de ne plus y écrire ce que visiblement désirent certains. A la différence près que je suis plus « rentre-dehors » que « rentre-dedans » dans mes commentaires. « Est-ce là que le bât blesse? » demanda le berger. Cadichon ne répondit pas:il faisait la sieste entre deux articles hyper intéressants.

                http://www.buvettedesalpages.be/2005/01/ane_protection.html

  11. Dans Le Monde daté du 28 octobre
    « après la mort d’un touriste, l’Italie s’inquiète de la vétusté de ses monuments »

    Effectivement il faudrait demander à Buren de remplacer ces monuments vétustes par des monuments de conception moderne!

    • extrait de l’article du Monde :

      Comme toujours, même à la basse saison, la basilique Santa Croce de Florence était noire de monde. En ce début d’après-midi du jeudi 19 octobre, plus d’une centaine de touristes arpentaient les travées de l’église, admirant les proportions parfaites de ce joyau de l’art franciscain, qui abrite notamment les tombes de Michel-Ange, Galilée et Machiavel. Un petit groupe de touristes espagnols venus de Barcelone avançait lentement sur la nef droite, entre la deuxième et la troisième chapelle, admirant la tombe de Rossini, quand, sans un bruit et de façon inexplicable, un bloc de pierre d’une quarantaine de centimètres de côté s’est détaché de la voûte, terminant sa chute trente mètres plus bas sur l’un d’entre eux, qui marchait un peu à l’écart.

      Décidément la Catalogne est maudite en ce moment !

      En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/m-moyen-format/article/2017/10/27/apres-la-mort-d-un-touriste-l-italie-s-inquiete-de-la-vetuste-de-ses-monuments_5206876_4497271.html#PBtXe6xHo8hyHBQa.99

      • un passant says:

        votre humour noir m’enchante… dès que j’ai vu l’extrait en gras je me suis demané si vous oseriez… 😀

  12. Il y a quelques jours, dans ces mêmes colonnes, M. Boutin semblait mettait en doute le bien fondé d’avoir retiré de la une du site un « article » signé par M. Pierre Esposito intitulé « A Jeannette Bougrab ».

    J’ai le plaisir de lui copier ci-dessous, ainsi qu’aux membres de la direction d’AP, le courrier que j’ai reçu du service spécialisé que j’avais consulté à ce propos:

    DÉBUT DE CITATION

    « Je fais suite à votre signalement du 16 octobre 2017 au sujet d’un article publié le même jour par l’intermédiaire du site internet de l’association « Alternatives Pyrénées ».

    Il y a en effet matière à déposer plainte sur deux fondements juridiques, celui de l‘injure publique à raison de l’appartenance à une religion déterminée (articles 29 alinéa 2 et 33 alinéa 3 de loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse) et celui de la provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence à raison de l’appartenance à une religion déterminée (article 24 alinéa 7 de loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse).

    Le groupe de personnes visé est ici celui des personnes de religion musulmane.

    L’article n’est plus disponible mais il l’a été donc l’infraction est constituée. Le délai de prescription est d’un an à compter de la publication de l’article.

    Une plainte doit être déposée à la fois contre l’association « Alternatives Pyrénées » (dont le siège est fixé 13, rue de Tursan à PAU Pyrénées-Atlantiques 64000) et contre l’auteur de l’article, Monsieur Pierre ESPOSITO.

    Il ne faut pas oublier de demander une copie du procès-verbal de la plainte et le récépissé correspondant comme le précise l’article 15-3 du Code de procédure pénale.

    Les écrits devant être particulièrement visés par la plainte sont les suivants :

    [suivent plusieurs extraits de l’article en question qu’évidemment je ne recopierai pas ici]

    Concernant le délit de provocation, seule une association peut déposer plainte sur ce fondement ».

    FIN DE CITATION

    Que faire? (comme dirait Lénine). Bon, en ce qui me concerne rien ne presse, j’ai un an pour y réfléchir….

    • Un passant says:

      ça manque de rouge et noir si je vous comprends bien ?

      • Cela montre une certaine lâcheté de ma part pour ne pas relancer une polémiqueblanche. Mon commentaire a tout à fait sa place dans un autre article et je vais illico l’y placer. (tant pis pour le doublon).

  13. HenriIV W4 says:

    Acteurs d’ A&P, je repars à la sieste.

  14. Dans Sud-Ouest Mme Faure la journaliste écrit  »une centaine de conducteurs de bus Idélis, sur 246, se sont mis en grève, vendredi, à l’appel de l’intersyndicale FO, CGT et Unsa. Ils ont cassé la croûte devant le portail du dépôt de bus, avenue Larribau ».
    Du vrai journalisme d’investigation. Avec au bout , qui sait, le prix Albert-Londres du grand reporter…

  15. HenriIV W4 says:

    Merci AltPy(A&P) d’être un vrai site d’ information dans la Tolérance et l’ Efficacité.

  16. A la direction d’AP:

    Vous avez enfin enlevé de votre site l’ignoble torchon islamophobe signé de M. Esposito intitulé « A Jeannette Bougrab », après qu’il soit resté de trop longues heures à votre une.

    C’est une bonne idée puisque j’avais déjà signalé à qui de droit cette infraction manifeste à la loi de 1972 contre le racisme. Il n’y aura donc sans doute pas de dépôt de plainte bien que je conserve la capture d’écran.

    Ceci dit, même si la bonne foi de certains d’entre vous a pu être surprise, il n’en reste pas moins que l’un des membres de la direction d’AP a cru bon de publier cette horreur, en toute connaissance de cause. Cette personne là vous déshonore et n’a pas sa place dans votre rédaction.

    • « il n’en reste pas moins que l’un des membres de la direction d’AP a cru bon de publier cette horreur, en toute connaissance de cause. Cette personne là vous déshonore et n’a pas sa place dans votre rédaction.« 

      Je n’ai pas lu l’article dont vous parlez mais je ne me permettais jamais de dire que quiconque qui participe réellement à la vie du site n’a pas sa place dans l’équipe qui le fait tourner.

      Vous être bien théorique pour être péremptoire comme vous l’êtes. AltPy c’est beaucoup de travail, de réflexion, de bénévolat… et d’amour. Beaucoup plus que vous n’êtes capable de l’imaginer. L’équipe est réduite. Trop pour se permettre de laisser agresser les siens. De l’extérieur, je prend leur défense.

      Alors, SVP, n’oubliez pas le droit à l’erreur, Monsieur le censeur et donneur de leçon ! Tout le monde peut se tromper et d’ailleurs, cette personne s’est-elle réellement trompée ?

      Jean Gabin sur la fin de ses jours disait : « Je sais, je sais, je sais… que je ne sais rien ». Marc : Quelle modestie !!!

      • Vous défendez votre équipe et c’est bien normal ou en tout cas compréhensible.

        Vous écrivez « Tout le monde peut se tromper et d’ailleurs, cette personne s’est-elle réellement trompée ? »

        J’estime, peut-être à tort, qu’il y certains sujets sur lesquels on ne peut pas se tromper, surtout quand on a la responsabilité d’un media d’information.

        Il est dommage que vous sembliez suggérer que la personne qui a autorisé cet article ne s’est pas « réellement trompé ». Si c’est le fond de votre pensée, je vous propose de le publier à nouveau, en toute connaissance de cause. Ainsi, tout sera clair.

        NB: La citation correcte de Jean Gabin est: « Je sais, je sais qu’on ne sait jamais ». Ce qui ne veut pas dire la même chose

      • Un passant says:

        si vous n’avez pas lu l’article, ne défendez pas par principe, M. Boutin, vous iriez au casse-pipe. C’est indéfendable. Il n’y a pas droit à erreur en cette matière. Et le bénévolat n’est pas une excuse, « l’enfer est pavé de bonnes intentions »
        Nous étions tombés dans l’abject, là.

      • HenriIV W4 says:

        Pour détendre l’ atmosphère, j’ ai entendu ce jour, présenté d’une voix sensuelle, 2 chansons d’ actualités ; « Comme un boomerang » suivi de ‘ »Riche »

      • Joël Braud says:

        Citations :
        1 – « Nous sommes contaminés par l’intolérance islamique« , estimait peu avant sa mort Claude Levi-Strauss, se demandant s’il pourrait encore publier les pages de « Tristes tropiques » consacrés à l’islam. (in Marianne n° 1074-1075 du 20 octobre 2017 page 93).
        2 – Le Haut Conseil à l’intégration a jugé nécessaire de rappeler solennellement qu’ » en République la critique de la religion, comme de toutes les convictions, est libre, est constitutionnellement garantie et fait partie de la liberté d’opinion et d’expression, et ne saurait être assimilée au racisme et à la xénophobie ». Le Haut Conseil à l’intégration entendait répondre au succès inquiétant d’une néolocution forgée par les pourfendeurs de l' »islamophobie » : le « racisme antimusulman ». (In Marianne n° 1074 -1075 du 20 octobre 2017 page 93).

        • Mais de quoi on parle, là ?? Le texte qui a été publié puis retiré n’était pas une critique raisonnée de la religion, mais un texte manipulateur rempli de mensonges grossiers, s’appuyant sur l’ignorance de l’histoire par la plupart des gens. Un texte qui d’une certaine façon ne vaut pas mieux que ceux de la propagande islamique, et qui est tout aussi dangereux quand il atteint des bas du front qui prennent ce qui est écrit pour argent comptant.

          Indépendamment de tout aspect légal, il est de mon point de vue irresponsable de diffuser ce genre de texte, et il y a suffisamment de sites fachos pour cela.

    • Rappelons que la politique d’AltPy est d’accepter toutes les contributions d’articles, indépendamment de ce qu’en pensent les administrateurs du site. Sous réserve de conformité à la loi, certes, mais il n’est pas toujours si facile que ça de déterminer de quel côté de la limite on se trouve. Avec le dilemme soit d’aller trop loin dans la restriction de publication, soit de prendre le risque d’être « hors jeu ».

  17. Lebasque says:

    Mr Bayrou
    HenriIV W4 nous a donné l’ EPCI unique.
    Je vous souhaite bon courage pour 2020 ou 21
    Ce que je sais c’ est que le mercato a commencé avant le 31 08
    Et qu’il n’a pas encore signé

  18. J’ai mélangé les pigments issus de poussières d’ardoises, de charbon, de corps calcinés, de vignes réduites en poudre aux rougeoeiments de sang plus sensibles qu’un tableau de Rembrand, de Van Dyck, évoquant ces reflets de vendanges sur la colline montmartroise en 1871, où l’on mangeait des rats sur la butte rouge, et avec ce matériau plus explicite que les mots j’ai dessiné sur un mur un carré noir, parfaitement tracé. Comme j’étais seul, j’ai entouré le carré d’un cercle, tout aussi noir.
    Bien plus tard, alors que seule la mémoire des murs les plus solides m’interpellaient encore, je crois me souvenir que j’ai croisé ma vie sur les ardoises des toits de cette ville, le charbon (en fait le macadam des routes) dans d’autres horizons, les corps calcinés dans pas mal de pays. Et le sang dans mes veines s’écoulait, s’écoulera en suivant mes vieux jours, ma chance, ma chance inouïe d’être vivant parmi tant de cons qui ne comprennent rien, bons aryens du nihil qui vivent sans soleils naufragés catalans d’un temps qui ne respire plus que l’absence de vent qui jadis les poussait à aller de l’avant. Mais j’ai perdu mes yeux à trop regarder un monde qui s’effondre, comme à mon tour, avec cette stupide certitude de l’âge mûr qui invite à repeindre des talents et s’offre aux visions nouvelles, et ce ne sont pas les yeux rouges de larmes de ces joyeux docteurs qui réduiront en poudre la poussière de mon âme. Je ne me vérifierai que dans les images qui auront traversé le vivant de mes yeux : et, quelque part, ce que j’étais, vous l’ étiez aussi : la quadrature du cercle.

  19. Goldorak says:

    Vu votre « question de la semaine », je vous propose la question de la semaine prochaine : « A@P est-il complotiste ? »

  20. «La manifestation des fonctionnaires, peu suivis par le privé» titre à la une Sud Ouest de ce matin11 octobre.

    Comme c’est bizarre!!

  21. HenriIV W4 says:

    Pour Karouge et ses copains de BAP dont le pére Saubot.
    Vous avez une étude interéssante du quotidien l’ Opinion sur la métropolisation avec les villes qui s’ en sortent avec l’ évolution des emplois privés en fonction des diplomes.
    Autant dire que Pau n’ y figure même pas.
    Par contre Bayonne tire son épingle du jeu et pourtant sans LGV.Je n’ose parler d’ AEROPORT..
    Tout ceci PROUVE que nos élus béarnais, TOUS CONFONDUS, SONT TOTALEMENT DEPASSES et ont atteint le SUMMUM de leur absurdité en 30 ans., la CCI en premier
    Et aprés ne soyez pas étonnés depuis 20 ans que je pousse le coup de GUEULE..

    • « Autant dire que Pau n’ y figure même pas« .
      Pau n’y figure pas comme de nombreuses autres villes parce que Pau n’a pas été inclus dans l’échantillon étudié.
      Cette enquête ne permet de tirer aucune conclusion concernant Pau, contrairement à ce que votre mauvaise foi voudrait faire croire.

      PS: je suis quand même heureux de noter que pour une fois vous vous exprimez de manière intelligible.

  22. Salut l’artiste !

  23. Sud Ouest samedi 7 octobre 2017
    « Macron,fan de Josy Poueyto.
    Lors d’une réunion à l’Élysée cette semaine, le Président a fendu la foule pour se diriger droit vers l’élue béarnaise et la saluer chaleureusement. Frissons. »

    Josy Poueyto serait-elle devenue la député des riches? Affaire à suivre!

  24. Larouture says:

    https://alternatives-pyrenees.com/le-panneau-d-affichage/comment-page-2/#comment-24105 « première édition des « Rendez-vous de l’urbanisme » »
    Pour l’instant, je n’ai pas su trouver de compte-rendu sur cette manifestation.
    J’ai assisté à quatre ateliers. L’exercice m’a paru très positif. Il est certainement à renouveler avec une couverture médiatique plus grande.
    Les intervenants étaient des spécialistes reconnus, les tables rondes avec essentiellement des élus mais aussi des agriculteurs ont été d’un bon niveau.
    L’assistance m’a paru majoritairement constituée d’étudiants et d’universitaires (dont M. Tesson et Mme Douence, géographes, qui ont également participé aux débats), de salariés de l’agglomération ainsi que de quelques élus et professionnels (architectes).
    Liste des ateliers auxquels j’ai assisté :
    Atelier I : Quels défis et modèles pour la ville intermédiaire : vers la ville frugale ? » a été marqué par l’intervention de Jean Haëntjens (auteur de « La ville frugale ; Fyp éditions ; 2011 » ).
    Atelier II : « Le modèle de la ville archipel et la question des formes de développement hors polarités » a été marqué par l’intervention de Jean-Yves Chapuis (Urbaniste et Vice-Président de Rennes métropole).
    Atelier III : « La slow « city », un modèle de développement adapté à notre territoire » a été marqué par la présentation de Véronique Granger (Programmiste, géographe et urbaniste ainsi qu’enseignante à La Sorbone et à l’Ecole des Ponts).
    Atelier IV : « L’agriculture valeur d’union entre composantes du territoire » a été marqué par l’intervention d’Hélène Douence (Université de Pau). Mme Douence a présenté les 4 scénarios de l’INRA à l’horizon 2030 (https://www6.paris.inra.fr/depe/Projets/Nouvelles-Ruralités par exemple).

    • Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place.
      Bon transfert d’informations. Merci

      • Oui, c’est vrai, il faut remercier le dirigeant d’AP qui a pris le temps de déplacer le commentaire de Larouture du tableau d’affichage sur le défouloir tout en ajoutant un lien permettant de se référer à l’annonce originale.
        Pour les non béarnais, c’est poubelle et terminé!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :