Le défouloir

Aboie

Espace dédié aux réflexions et commentaires sur divers sujets et aux enfants sages endormis sur des balles de foin. Mais aussi pour faire siffler les oreilles des sourds et taire les malentendus sournois, le cas échéant.

Dans le respect des individus et de la charte d’AltPy.

Aide : poster des commentaires sur le forum

 

Crédit photo : Ak Pô

Comments

  1. Fipronil, suite et encore.
    Le fipronil utilisé sur les poules pondeuses c’est un problème, même si les doses sont pour le moment estimées sans (trop) de danger dans les oeufs.
    Mais c’est le silence sur un autre usage du fipronil: le traitement anti-puce des animaux de compagnie. Alors quel risque prend-on à caresser son chat ou son chien quand la brave bête a été traitée avec un produit au fipronil . On attend d’être trassuré.

    • « Alors quel risque prend-on à caresser son chat ou son chien quand la brave bête a été traitée avec un produit au fipronil . On attend d’être trassuré. »

      Effectivement, il y a du fipronil dans mon pulvérisateur anti-puce Biocanina, que je viens illico de mettre à la poubelle. J’espère trouver sur « le bon coin » un petit ouistiti qui épucera mes minous de manière à la fois écologique et rentable. Sinon, je le ferai moi-même (ce qui est déjà le cas pour les tiques).

  2. Eh oui, Marciac c’est fini (jusqu’à l’année prochaine). Bon, cette année, j’ai raté le train, alors, en compensation :

    et comme c’est l’Assomption :

  3. Contribuable Palois says:

    Le journalisme de 2017 à Pau ou les articles du cœur de l’été.
    Dans Sud-Ouest du 9 août un Monsieur Patrice Sanchez écrit  »La villa Sainte-Hélène, actuelle résidence préfectorale, a été construite par Frédéric-Henry Prince, homme d’affaires et fils du maire de Boston ». Il aurait pu s’adresser au Professeur Desplat, lire les ouvrages de M. Tuco-Chala ou parler à un amateur de l’époque américaine avant d’écrire pareille ânerie…

    La Villa fut construite à partir de 1868 pour Charles Irvin Grant, baron de Longueil.
    Un indice aurait du alerter le journaliste: en 1868 l’année de construction de la Villa Sainte-Hélène Frederick Prince, futur propriétaire palois, avait 9 ans .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :