«La cause ôtée, les effets cesseront*.»

Les grandes catastrophes qui nous submergent de plus en plus : climatiques, sociales, sanitaires, économiques, pandémiques… sont le résultat d’un oubli volontaire de distinction entre cause et conséquence ; dommage, car si on peut agir, pour l’avenir, sur la ou les causes, on ne peut que subir les conséquences. «En toute chose, quand l’effet devient plus grand que la cause, arrive

Lire la suite...

Crépuscule et Aube de l’Agriculture

Le mal-être des agriculteurs s’est exprimé dans des manifestations au cours des derniers mois. Deux articles, l’un d’A@P (1), l’autre du Monde (2), expriment à partir d’éléments similaires, des perceptions différentes. Pour l’un, un monde s’effondre. Pour l’autre, une mutation est en cours. Mais, la situation actuelle ne correspond-elle pas à la fin d’un cycle de période pluriséculaire (Partie A)

Lire la suite...

à l’heure où rosit la campagne

Après que l’augmentation de la taxe sur les carburants eut « enjauni » la campagne bien au-delà de l’automne, le glyphosate « enrosit » la campagne avant le début du printemps. La problématique « fin du mois, fin du monde » n’est toujours pas dépassée.« Ah ! ça ira, ça ira, ça ira ! » semble toujours s’entendre sur tous les ronds-points de France. Jusqu’à quand ? Lors d’une séance

Lire la suite...

Le langage des terroirs, une langue vivante en péril si…

À contre courant de l’obsédant matraquage ambiant, j’ai décidé d’aller cultiver mon jardin. Cette période printanière douce et ensoleillée peuple ce bout de jardin abandonné à la nature, de violettes, primevères, pulmonaires et autres renoncules et consoudes en bouton. Des insectes de passage, attirés par la forme, la couleur, l’odeur se nourrissent du nectar, transportent le pollen accrocheur et permettent

Lire la suite...

Inondations dans la vallée de l'Ousse.

Il y a quelques jours la presse locale s’est faite l’écho de l’inquiétude d’un nombre grandissant de riverains de la vallée de l’Ousse à propos des débordements de la rivière éponyme. Grandissant parce que, si ce problème concerne évidemment tout le monde, il affecte plus particulièrement les « nouveaux habitants » des lotissements près de laquelle ils poussent comme des

Lire la suite...