Merci Macron !

Ce titre est bien irrévérencieux ! J’en suis sincèrement désolé. Je n’ai pu résister à la tentation de faire une allusion au film « Merci patron ! » de François Ruffin (*) qui était lui-même bien décapant. Mais que voulez-vous, si notre nouveau Président tombe dans les ornières d’un de ses prédécesseurs, il ne peut que récolter la même réprobation. Tenant compte d’orientations positives

Lire la suite...

A ce train là

A ce train là il ne devrait pas rester en France beaucoup de grandes entreprises industrielles appartenant à des Français à la fin du quinquennat. Des pans entiers de grands groupes ont déjà disparu de l’escarcelle française (Arcelor, Alcatel, Lafarge…). Certes, c’est la loi du marché que d’acheter et vendre. Mais il y a une différence entre l’acquisition de fleurons

Lire la suite...