L'homme ne vit pas que de pain

Le festival musical de Louvie-Juzon menacé C’est la rentrée ! Restent les souvenirs de vacances. Une partie non négligeable des estivants optent désormais pour la montagne ; la côte étant saturée. C’est la chance du Béarn et de ses vallées somptueuses. Encore faut-il que cette opportunité soit bien conduite, soutenue par les collectivités locales : les communes, le conseil départemental; l’État en premier

Lire la suite...

Le Béarn sur le Tour de France : inutile et coûteux !

    C’est la troisième année que le Conseil Départemental finance le tour de France d’Henri IV censé développer l’image et l’attractivité du Béarn. Est-ce vraiment efficient ? On peut en douter. J’ai eu l’occasion de montrer l’incroyable addiction de nos élus au tourisme ( « Le tourisme, l’activité préférée de nos élus » AP du 20 mai 2018, à relire en cliquant

Lire la suite...

L’Europe au quotidien

Nous sommes, concernant la construction européenne, passés de l’euphorie au scepticisme. On a vu aux dernières élections italiennes, pays pourtant fondateur du pacte qui nous lie, une formidable montée des partis eurosceptiques. Le départ de la Grande Bretagne bientôt consommé et le sentiment nationaliste exacerbé des pays de l’Europe Centrale sont des symptômes supplémentaires de cette défiance. Le retournement de

Lire la suite...

Le doute s'installe !*

Actuellement nous sommes assaillis, le mot n’est pas trop fort, d’informations contradictoires. Plus on lit ou écoute la presse plus on doute. Il devient difficile de se faire une opinion sur bien des sujets. Commençons par le Béarn. Récemment le premier ministre a fait savoir que l’on allait réintroduire des ours dans notre région. Que n’avait-il pas dit là ? Aussitôt

Lire la suite...

Trente ans de dégustation quotidienne de nitrates et pesticides dans le Nord de Pau, et l’eau n’est pas transparente !

L’eau potable dans le Nord de Pau est douteuse, mais en plus elle est trouble. La transparence n’est pas le point fort de nos élus, on le savait. Ils ont aussi la lourde responsabilité de ne pas avoir modifié les sources d’approvisionnement en eau depuis plus d’une dizaine d’année. Résumé de l’épisode précédent, relire « Dégustation quotidienne de nitrates et pesticides

Lire la suite...
1 2 3 7