Retour sur Jurançon capitale béarnaise 2018 des « fonderies à ciel ouvert ».

Le Sud-Ouest du mardi 31 juillet 2018 publiait un article sous le titre : « Une fonderie à ciel ouvert », ou comment une aire d’accueil équipée et entretenue au frais du contribuable jurançonnais a été détournée en « fonderie à ciel ouvert » avec toutes ses émanations de fumées toxiques jusqu’à sa fermeture en septembre 2018. Le quotidien écrivait : « depuis 2014, des

Lire la suite...