Et maintenant, haro sur les juges !

Après chaque attentat, chacun laisse aller sa colère. Il faut trouver et dénoncer les responsables. Le chef de l’État, le premier ministre, le ministre de l’intérieur, la majorité gouvernementale actuelle ou , dans un souci d’équilibre sans doute, le précédent président de la république, sa majorité, la faiblesse de notre corpus juridique et quand on a décliné toute cette cohorte

Lire la suite...