Quatre mois et plus !

Il aura fallu plus de quatre mois pour que le gouvernement parvienne à juguler la violence qui, depuis le 17 novembre, ponctuait les défilés pacifiques des gilets jaunes. Il a suffi de faire appel à la mission sentinelle et de réglementer les manifestations. On n’a vu ni casseurs, ni agressions des forces de l’ordre, ni voitures brûlées, ni immeubles incendiés,

Lire la suite...

Violence ; des causes négligées !

Notre société est atteinte d’un «Mal des Ardents»actualisé ! Un comportement s’insinue, comme des métastases, dans notre société, il se nourrit de l’évolution des mœurs, des émotions, des politiques. – La lecture, l’écoute et le constat des faits de tous les jours montrent en effet l’existence : d’un mélange d’hallucinations amenant la violence, d’illusions, de climats hystériques, imaginations, interprétations subjectives…

Lire la suite...

Les flics sont dans la rue

A priori, rien de plus normal que les forces de l’ordre soient dans la rue, sauf que ce mercredi 18 mai, elles n’y étaient que de leur propre initiative. Aucun ordre de la hiérarchie, seulement un mot d’ordre syndical. Que veulent les policiers ? Leur besoin de reconnaissance n’est-il pas un tantinet utopiste ? Le rôle d’un policier est d’être sur la

Lire la suite...