Un chasseur une voix

« C’est une mobilisation exceptionnelle » selon les organisateurs. Nous ne nous laisserons plus faire ! Nous ne nous laisserons plus mal parler ni mépriser ! On ne réglera pas la crise climatique ou les problèmes liés à la biodiversité sur notre dos : c’est ce que 20 000 personnes, hommes ou femmes, riches ou pauvres, défenseurs de la  vénerie ou de la pose des matoles,

Lire la suite...