Coagulation, suppuration

Les conflits à la SNCF, Air France et dans certaines universités n’ont pas donné lieu à une « coagulation » ou une « convergence ». Ils présentent cependant certaines similarités : hormis chez Air France, les revendications ne portent pas sur les intérêts directs de ceux qui les formulent : les cheminots en place conserveront leur statut et les étudiants dans les facs ont franchi l’entrée.

Lire la suite...

Cheminots, au boulot !

   Il ne faut pas se tromper, les grèves qui commencent sont une guerre déclarée de la CGT et ses alliés politiques de l’extrême gauche contre le progrès, contre l’efficience. La convergence des luttes, le grand soir est souhaité, mais pour une fois le bon sens l’emportera car Macron ne peut pas céder. La situation française lorsqu’elle est comparée à

Lire la suite...

Cheminots

Nous vous avons tant aimés ! Oui, vous les cheminots vous avez été aimés des Français, et ce depuis bien longtemps. Le temps des sièges en bois, des fenêtres laissant passer les escarbilles est révolu. Même le temps des records appartient au passé. Aujourd’hui, c’est le temps du désamour. Les grèves à répétition (et le manque d’imagination pour le rendre

Lire la suite...

Haro sur le baudet !

Un mal qui répand la terreur, mal que le ciel en sa fureur inventa pour punir les crimes de la terre, les cheminots (puisqu’il faut les appeler par leur nom) capables d’enrichir en un jour nos régions, faisaient aux libéraux la guerre. Les derniers mouvements sociaux sont l’occasion de stigmatiser le comportement jugé irresponsable de certains salariés : les cheminots.

Lire la suite...