De Pierre Mendès-France (1954) à François Hollande (2015)

Ayant « vécu », jeune homme l’instabilité de la fin de la IV° République, j’ai applaudi des deux mains à la nouvelle Constitution qui installait en France, un régime présidentiel. Un Président, élu au suffrage universel ET doté de tels pouvoirs met la France à l’abri de tout conflit sans solution entre : Le I° Ministre et le Président Le Président et l’Assemblée

Lire la suite...

Élections départementales. La suppression des départements n’aura pas lieu !

Ce n’est pas être un grand clerc que de se permettre une telle affirmation aussi péremptoire que peu divinatrice. Le projet qui avait pris la forme d’un engagement définitif dans une circonstance officielle de la part du premier ministre de la France a plus que du plomb dans l’aile. Mais est-il possible dans notre pays de réaliser une réforme ?  Dans

Lire la suite...