En sortir

La France est dans une mauvaise passe. La colère gronde, l’entêtement pointe son nez, la contagion gagne, l’économie souffre. Comment écarter tant d’insatisfactions ? M. Macron est intelligent et sans doute plus inspirant que bien de ses prédécesseurs, mais il commet des maladresses : le « pognon dingue », la « traversée de la rue », et moins remarquée, la listes des pays visés par lui

Lire la suite...

Le gigantisme, un mal qui répand la terreur…..

Tous les gouvernants sont dépassés; seuls les critiqueurs chroniques, qui ne gouvernent pas, prétendent avoir la solution! En attendant: > 454 SDF, dont 15 enfants, sont morts dans la rue, en France, en 2013. > Les actionnaires se moquent des entreprises, ils vendent s’ils ne gagnent pas assez. > L’obésité, les cancers, l’infertilité, l’asthme, les allergies, progressent; l’espérance de vie

Lire la suite...

«Anne, ma sœur Anne, ne vois-tu rien venir ?» (C.Perrault)

«Anne, ma sœur Anne, ne vois-tu rien venir ?» (C.Perrault) «Je me crains de quelques grands désordres !» (Henry de Laborde Péboué) Un questionnement pas inutile à l’aube des élections européennes. En effet, comme Dieu, pour Pierre-Simon Laplace, la Nature devient de plus en plus une hypothèse dont on peut se passer ! Comme jadis le citoyen Laplace, des chercheurs présentent, depuis

Lire la suite...

«L'impossible avenir ? Ou comment la société s'enferme dans le présent.»

En politique, les hommes sont devenus plus importants que les programmes; l’image prime sur le fond; la conquête de l’électorat n’est pas chose facile: articles, blogs, meetings, déplacements… Entre la croissance des activités technologiquement possibles et les contraintes de l’accélération du temps, seul le présent est abordable; l’avenir, donc « la politique » véritable, devient impossible.  «L’impossible avenir ? Ou comment la

Lire la suite...

Mille milliards de sabords, allons-nous bientôt faire de la politique ?

La crise nous plonge dans un bain sémantique dans lequel nage en formations serrées le mot « milliard ». Pas une séquence d’information qui n’en égrène à volonté. Il en manque 10 ici, on en a distribué à tort 50 là, il en faudra mille pour abonder le fonds européen de stabilité. Mille milliards, c’est justement le montant de la dette des

Lire la suite...