La justice, encore et encore injustement mise en cause.

Deux décisions judiciaires récentes alimentent l’amertume des victimes et de leurs proches.  La première concerne un arrêt de la cour de cassation qui a rejeté le pourvoi contre une décision de non-lieu d’une juridiction d’appel au profit de l’auteur du meurtre à l’odeur antisémite d’une voisine. La cour de cassation a fondé sa  décision sur l’article 122-1 du code pénal qui

Lire la suite...