Qué calor !

Nous avons vécu le premier épisode de forte à très forte chaleur de cette année 2021, un épisode particulièrement précoce puisque nous sommes à la fin du printemps et non encore en été. Ces quelques derniers jours ont mis à rude épreuve la résistance des travailleurs de terrain, des personnels masqués à longueur de journée, certains atteints de dermatites….Comme cela

Lire la suite...

Croissance «quoi qu’il en coûte.»

«Quoiqu’il en coûte, tel était l’engagement que j’avais pris devant vous dès le mois de mars… Au total, nous avons mobilisé près de 500 milliards d’euros pour notre économie, pour les travailleurs, pour les entrepreneurs, mais aussi pour les plus précaires» E.Macron. Si tu t’imagines, si tu t’imaginesFillette, fillette, si tu t’imaginesQu’ça va, qu’ça va, qu’ça va durer toujours Maintenant,

Lire la suite...

À chacun sa vérité !

Depuis «Fin du monde ou fin du mois, …..nous devons traiter les deux», la transition écologique est au point mort. La seule préoccupation est  Croissance et  PIB. L’économie est devenue religion, le langage utilisé une langue morte psalmodiée, la dette une faute, un péché même, il faut faire pénitence ; comme l’observait, jadis, Bernard Maris, l’idée (crédule) d’une croissance infinie

Lire la suite...

Quelques longues à bâtons non rompus.

Parmi les grandes préoccupations du moment on ne veut pas reconnaître qu’elles sont toutes des conséquences de causes communes dans le temps et l’espace. La politique individualiste et l’économie libérale anarchique, comme toujours, se refusent à les considérer, quand il s’agit de prendre des décisions ayant un intérêt financier immédiat. Le problème se complique encore car on veut les résoudre

Lire la suite...

Changer la forme sans changer le fond, c’est oublier qu’un train peut en cacher un autre.

«Alternatives Pyrénées», par la «voix» de ses spécialistes, nous informe régulièrement sur le «scandale qui règne dans notre mille feuille territorial : gabegie financière, mensonges des élus, laisser faire de l’opposition, myopie des media». D.Sango. Si tout cela est patent et inadmissible, il ne doit pas masquer d’autres scandales bien plus alarmants pour notre avenir, d’un point de vue financier,

Lire la suite...

«Anne, ma sœur Anne, ne vois-tu rien venir ?» (C.Perrault)

«Anne, ma sœur Anne, ne vois-tu rien venir ?» (C.Perrault) «Je me crains de quelques grands désordres !» (Henry de Laborde Péboué) Un questionnement pas inutile à l’aube des élections européennes. En effet, comme Dieu, pour Pierre-Simon Laplace, la Nature devient de plus en plus une hypothèse dont on peut se passer ! Comme jadis le citoyen Laplace, des chercheurs présentent, depuis

Lire la suite...

Un pôle d'excellence est «dans l'air» !

Pour recycler notre industrie, stimuler notre commerce extérieur, créer des emplois, diminuer drastiquement nos dépenses de santé, Investissons dans le masque antipollution ! Au sens figuré, le «toujours plus» masque «le toujours moins», en économie et sociologie. «Un train qui roulerait à 250 à l’heure entre Bordeaux et L’Espagne mettrait seulement 13 minutes de plus qu’un train qui roule à

Lire la suite...

«Errare humanum est, perseverare diabolicum»

Jacques Delors, dans un forum, à Paris, a mêlé sa voix à ceux qui dénonçaient la politique d’austérité imposée par la commission de Bruxelles. Il s’en est pris à ces idées «néolibérales» mises obstinément en œuvre par ladite Commission. Des lectures très intéressantes viennent conforter ce point de vue: Les premières émanent de Jean-Claude Guillebaud: journaliste au quotidien Sud Ouest,

Lire la suite...
1 2