Cumul au Conseil Départemental

   La démocratie française s’enlise. En ce lundi matin, aucune surprise dans les résultats de cette élection pour un Conseil Départemental inutile, en sursis. Une fois de plus ce sont les abstentionnistes et les blancs (près de 9%) qui ont gagné les élections. Une nouvelle équipe de jeunes et brillants politiciens est maintenant aux manettes du Département : JJ Lasserre,

Lire la suite...

Georges Labazée, 72 ans de mandats cumulés, ne se représente pas…

Le Président socialiste du Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques a annoncé qu’il ne se représenterait pas lors des élections cantonales de mars 2015. Est-ce une réelle volonté de laisser la place ? ou plutôt l’anticipation d’une probable défaite au niveau du département ? Au delà de ces questionnements, la sortie de M. Labazée du Conseil Général, 39 années après y avoir été

Lire la suite...

Denys de Béchillon devant l'UDI.

Bien connu à Pau et sur le plan national, Denys de Béchillon que notre publication a eu l’honneur de rencontrer par le passé, est professeur à la faculté de droit de Pau et agrégé de droit public. Dans le domaine constitutionnel, par ses réflexions, il a acquis plus qu’une réputation, il est certainement une référence. Le mardi 25 novembre 2014,

Lire la suite...

A Pau, renonciation, renoncement ou défection.

  Les élections municipales de Pau se montrent pour le moins indécises depuis que Martine LIGNIERES-CASSOU députée-maire vient d’annoncer qu’elle renonçait à présenter sa candidature aux prochaines municipales. Ces élections vont avoir lieu dans 200 jours et au-delà de la décision de la maire sortante, il reste que le paysage est encore bien mal dessiné. Quels seront les candidats en

Lire la suite...

Alternatives Pyrénées – Le dîner des trois compères

Une bonne table, quelques bonnes bouteilles, un lieu accueillant, rien de mieux pour détendre l’atmosphère et discuter à bâtons rompus. Quand trois compères, qui animent AltPy, se retrouvent, les questions fusent, les observations s’entrechoquent et le constat final, est « malheureusement » le même : la France est bloquée, « estanquado » diraient les espagnols et le moral en berne. L’économie au point mort,

Lire la suite...