Les bûches de Joël et l’économie circulaire.

Dans son dernier article monsieur Braud attirait l’attention sur l’arrêt, de facto, du ramassage des branches mortes des particuliers sans doute élaguées ou tombées au sol. Il ajoutait : « La thèse qui voudrait que ces branchages soient broyés ne manque pas d’intérêt. Le paillage des massifs y trouverait un avantage mais au prix d’un investissement parce qu’il faut bien un appareil

Lire la suite...

Pau, les vieilles branches.

A Pau, les vieilles branches ne sont plus acceptées. Ne craignez rien pour vos anciennes relations mais interrogez-vous sur une nouvelle façon de gérer votre jardin. Enfin si vous avez la chance d’en posséder un. Il s’agit d’une décision du conseil d’agglomération qui, soyons honnête, ne va pas bouleverser le quotidien des habitants, mais doit conduire chacun à modifier quelque

Lire la suite...