Et si l’on parlait réforme des institutions ?

Où en sont la réduction du nombre de parlementaires, la mise en œuvre d’une représentation proportionnelle et la limitation des mandats ?Il semblait que le peuple français, qui s’éloigne manifestement de ses élus, en se détournant de façon significative des urnes, attendait tout d’abord une rapide réduction du nombre de parlementaires. N’était-ce pas d’ailleurs une promesse du candidat Emmanuel MACRON

Lire la suite...