Et si l’on parlait réforme des institutions ?

Ces derniers temps, le président de la république et le gouvernement ne cessent pas d’annoncer de nouvelles mesures manifestement destinées à séduire les électeurs en vue de l’élection présidentielle de 2022 à laquelle participera bien évidemment le chef de l’Etat. On promet, on distribue, alors que la dette du pays sera remboursée en 20 ans, comme l’écrit Capital.… « Le

Lire la suite...