Et si on ajoutait l’arme culturelle ?

À chaque assassinat perpétré par ces individus drogués, psychologiquement et physiologiquement, la réaction est à peu près toujours la même : + La consternation, l’émotion quasi générale, la fureur…; je dis «quasi» car l’expérience montre qu’un petit nombre de Français gardent le silence, soutiennent ou aident même l’agresseur ! + L’intervention des médias déclenchant les soupçons (le buzz parfois !)

Lire la suite...