La jeunesse, les femmes et les philosophes, avenir des terres d’islam.

« Nous ne baisserons pas les yeux», répètent à l’unisson les étudiants turcs qui dénoncent depuis un mois et demi la mainmise du pouvoir sur les universités. Le slogan, créé en réaction à un policier ayant hurlé «Baissez les yeux !» à de jeunes manifestants, illustre la colère de toute une génération contre le grignotage accéléré de ses libertés . Cette

Lire la suite...