Piolle/Dubedout, un axe Béarn Grenoble.

Un des faits marquant de ces municipales c’est, bien sûr, la débâcle de la gauche et la montée du Front national. Une déroute dans les villes populaires voire ex-communistes comme Béziers, Tarbes ou Nîmes. A l’exception très notable des villes dites BOBO : Paris, Strasbourg, Nantes, Avignon, La Rochelle, Rennes, Montpellier, Oloron (aux dernières nouvelles David Pujadas me souffle que

Lire la suite...