Chaleur à tous les étages

L’été s’épuise, et nous épuise. Nous voici, depuis fin juin, malmenés par une succession d’épisodes caniculaires dont nous avions déjà eu, les années précédentes, un aperçu des plus significatifs. Souvent, après ma marche matinale, je pense à tous les contempteurs — ils sont encore fort nombreux —, du dérèglement climatique et les voue aux gémonies californiennes où les températures atteignent

Lire la suite...