Les médicaments : efficacité pour qui ?

«Anne d’Andon qui depuis 10 ans, était la cheffe du service d’évaluation des médicaments, part travailler pour les labos ! Depuis le 1er juillet, elle bosse pour Cemka, une boîte consultante qui aide les industriels à rédiger leurs dossiers de demande à la HAS» (Canard du 10/07/2019). On ne peut pas s’empêcher de penser qu’il y a là un conflit d’intérêt

Lire la suite...